Résultats du premier baromètre sur la communication des petites et moyennes entreprises

10 novembre, 2008 10 novembre, 2008   10 novembre, 2008 0 commentaire

Marie-Laurence Cattoire, directrice de l’agence MLC Relation Presse et chargée des études au conseil d’IPC

 

 

 

Information Presse & Communication, première association professionnelle des attachés de presse et communiquants, en partenariat avec l’ACFCI, Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d’Industrie, a présenté fin 2008 les résultats du premier baromètre sur la communication des petites et moyennes entreprises.

Pourquoi une telle étude ?

Réalisé en Octobre 2008 auprès de 500 entreprises de 50 à 500 salariés, la première édition de ce baromètre avait pour objet d’offrir une photographie sur la perception de la communication par les PME-PMI françaises et de confirmer les attentes prioritaires des chefs d’entreprise. L’étude a révélé que les RP arrivent en troisième position des outils les plus utilisés par les PME-PMI (après le web et l’événementiel), et qu’elles atteignent un score de 68% d’utilisation sur les entreprises de plus de 250 salariés.

Alors que la communication publicitaire peut parfois sembler hors de portée pour ces entreprises, les RP prennent peu à peu leur place, non seulement dans la communication corporate mais également dans la communication produits et services globale.

Alors qu’attendent ces dirigeants d’entreprises ?

Aujourd’hui la communication d’entreprise est jugée à la fois utile et incontournable par ces chefs d’entreprise. Elle est aussi reconnue pour son savoir-faire et son expertise : 86% considèrent que la communication apporte des bénéfices aux entreprises, 82% considèrent qu’elle deviendra incontournable pour toutes les entreprises dans les prochaines années.

79% déclarent même que se passer de communication peut nuire à l’entreprise.

78% sont d’accord pour reconnaître qu’il s’agit d’un vrai métier qui doit être assuré par les professionnels du secteur.

Néanmoins de nombreux chefs d’entreprise (44%) considèrent que la communication n’est pas encore adaptée aux PME.

Les RP, outil idéal pour la communication des PME-PMI ?

Si l’on regarde de plus près les attentes des entreprises, 40% d’entre elles souhaitent améliorer leur image et celle de leur produit, 23% accroître leur notoriété dans le temps, 20% fédérer les salariés autour des valeurs de l’entreprise, 6% rendre l’entreprise plus attractive pour l’embauche… Autant d’objectifs, non directement commerciaux qui sont du ressort des relations presse.

En nourrissant une marque, en replaçant un produit dans son contexte marché, en créant des axes de préférence, les relations presse participent directement à la cote de confiance de l’entreprise et de ses produits. Or c’est le premier bénéfice qu’espèrent ces chefs d’entreprise !

Bien que pour beaucoup de petites et moyennes entreprises la communication soit encore loin d’être un réflexe, la grande majorité d’entre elles en attendent beaucoup…. le jour où elles en feront !

Dans une conjoncture difficile, l’image de l’entreprise et les valeurs qu’elle véhicule deviennent prépondérantes et rejoignent, voire devancent, la communication purement commerciale. Les chefs d’entreprise d’aujourd’hui semblent plus en recherche d’une communication porteuse de sens et d’information factuelle que conceptuelle.

En ce sens les relations presse représentent un ticket d’entrée à la communication adapté aux attentes des PME-PMI : sur le fond elles répondent aux objectifs recherchés, sur la forme, leur qualité de « sur mesure » permet de les dimensionner structurellement et économiquement à la taille de chaque entreprise.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire