Pourquoi et comment les villes utilisent-elles les chaines de TNT locales?

8 novembre, 2009 8 novembre, 2009   8 novembre, 2009 0 commentaire

Cyril Anthéaume – Attaché de presse de la ville de Clichy

 

 

 

Pourquoi et comment les villes utilisent-elles les chaines de TNT locales?

Au vu des chiffres d’audience de la TNT (La Tribune.fr – 04/08/2009) qui montrent que les petites chaînes de la TNT gagnent du terrain au détriment des grandes chaînes hertziennes – par rapport à juillet 2008, les petites chaînes de la TNT gratuite, les chaînes thématiques, etc ont gagné 4,3 points et leur audience s’élève à 27,6% – il est logique que les villes et les collectivités locales de manière générale s’y intéressent. D’autant que plus que la loi prévoit que 95% de la population ait accès à la TNT avant le 30 novembre 2011.

L’accès à la TNT représente pour les villes l’opportunité d’accéder à une visibilité départementale, voire régionale. Ces chaines permettent de mettre en lumière des événements qui ne sont pas ou très peu relayés par les autres médias.

Les villes veulent informer de leurs initiatives et avec la TNT il est possible de toucher  un public potentiellement plus large et plus jeune.

Je vois 2 façons d’utiliser les chaines de TNT locales pour les villes :

    • Considérer que les chaines de TNT locales sont un média à part entière et par conséquent organiser des relations presse comme pour les autres journalistes (invitation aux événements, envoi des communiqués et dossiers de presse…). Comme leur audience est locale elles sont naturellement friandes des actualités locales. Le seul problème, et je l’ai rencontré en tant qu’attaché de presse, est qu’elles ont parfois du mal à se déplacer par manque de moyens ou d’effectifs.

 

  • Et justement lorsque l’on parle de moyens, les chaines de TNT locales sont à la recherche de partenaires financiers, comme la publicité de peut pas les financer dans leur intégralité. Et cette deuxième solution est très intéressante pour les villes car cela permet aux communes de « co-réaliser » une émission entière ou un reportage sur un projet qu’elles jugent important. Cela permet aux villes d’expliquer l’intérêt d’un tel projet et d’offrir aux administrés une information de proximité, de faire la promotion de ses initiatives, de mettre un coup de projecteur sur ses habitants et de rayonner au-delà de ses frontières  à la façon d’un publi-reportage.

A l’heure ou se multiplient les images et les sources de diffusion, il est nécessaire de disposer de médias de proximité. Malgré le rôle fondamental que peuvent jouer les médias traditionnels ou les nouveaux médias électroniques, on peut se demander si une partie de la population est informée en dehors de l’écran de télévision. Il est donc important pour les villes de s’intéresser aux chaines de TNT locales qui participent à la mise en œuvre d’un pluralisme de l’information locale.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire