Des interfaces, de la sémantique, de l’analyse, le tout en temps réel…

8 novembre, 2009 8 novembre, 2009   8 novembre, 2009 0 commentaire

Marc Michiels – Chargé de veille, bureau R&D – l’Argus de la presse

 

 

 

L’argus, ou l’âge des possibles…

Des interfaces, de la sémantique, de l’analyse, le tout en temps réel…

Dans un contexte d’évolution permanente, ce qui compte pour une entreprise, c’est sa capacité à construire un marché et faire évoluer ses technologies dans une stratégie claire et innovante. Cette mutation ne sera possible sans une réelle mise en perspective de toutes ces interactions. Aboutissement  d’un rêve en devenir par la mise en place d’un dashboard client du type multi-support et modulable .

Mais déjà l’actualité se focalise sur la réalité augmentée, bientôt nous serons connecté à n’importe quelles sources informelles par l’intermédiaire d’une interface homme-machine comme des lunettes, où des LEDS qui seront intégrés dans une lentille de contact afin d’afficher des informations dans le champs de vision de celui qui les porte. Nous utiliserons alors nos doigts pour intérargir sur des interfaces virtuelles (projet MIT).

Toutes ces innovations sont loin d’être des gadgets car elles nous obligent à transformer profondément notre perception au sens que nous donnons à la retombée média exposée dans ce flux informatif. La FTCI (fluidité, transparence, code couleur et interactivité) de cette architecture visuelle sera prépondérante dans l’analyse de ces flux. Une analyse sectorielle réactive et poussée est donc nécessaire pour chaque entreprise afin que celles-ci puissent devenir acteur de son image, de sa réputation. Les enjeux ne sont plus dans l’exhaustivité mais dans l’intelligence que nous apportons à l’information captée.

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire