Des masses média aux média des masses…

9 novembre, 2010 9 novembre, 2010   9 novembre, 2010 0 commentaire

Marc Michiels – Traffic Manager – L’Argus de la presse

 

 

 

« Des masses média aux média des masses ».

Joël de Rosnay et Carlo Revelli développaient l’idée d’une modification de l’équilibre des pouvoirs des réseaux  traditionnels  au profit des réseaux sociaux vers la  naissance de nouveaux modèles économiques (1). Avec l’arrivée de la géolocalisation (Foursquare (2), Facebook Places, Gowalla…), la monétisation des biens virtuels (3) vers le monde réel, nous assistons à l’émergence de l’homo-mobilis comme interface relationnelle individuelle des hyperlieux (4). Seul contre-feu à cette mise sous « tutelle » de nos libertés ; le nouveau réseau social Diaspora, un anti-Facebook  avec une architecture décentralisée dans laquelle les utilisateurs géreront et contrôleront l’intégralité des données partagées via des serveurs web personnels.

Dans une perspective d’évolution des pratiques et des usages, l’identification des communautés, l’interaction des influenceurs, la connaissance des innovations multicanal est un atout certain dans une stratégie de communication où l’importance de la recommandation géolocalisée semble une orientation déterminante dans la captation et traitement d’un contenu approprié.

En 2010 :

  • 56% des cadres utilisent Facebook comme outil professionnel, 21% pour Viadeo et 11% pour Linkedin (5).
  • 20 millions d’internautes ont fréquenté un site communautaire dont la moitié sont des femmes, les moins de 24 ans représentent plus du tiers des inscrits (6).
  • 90% du  « corps identitaire numérique » est en recherche d’information (6).
  • Augmentation de 8% des dépenses liées à la publicité sur les moteurs de recherche en 2010 (6).
  • 54,4% des internautes déclarent que l’influence des commentaires est déterminante dans l’acte d’achat (6).
  • La consultation d’informations en particulier sur l’IPhone d’Apple concernant Le Monde équivaut cet été de 20% à 30% du nombre des visites sur le web. Ainsi, en juin l’application a reçu 9,4 millions de visites ; par comparaison, le site Internet du journal en a accueilli 48 millions (7).
(1)     Joël de Rosnay et Carlo Revelli, «La révolte du pronetariat». Ed Fayard, 2006.
(2)     Foursquare : un réseau social du type hyper-local marketing qui permet à l’utilisateur d’indiquer où il se trouve à ses contacts, permet aux annonceurs de “suivre à la trace” les utilisateurs et leur proposer par notification push sur leur smartphone des offres spéciales.
(3)     Cartes de crédits cadeaux, proposées par  Facebook.
(4)     Hyperlieux : par analogie avec le terme hyperlink : idée que l’usage du lieu où on se trouve ou que l’on traverse  augmente les liens avec sa communauté.
(5)     Source : Carvea et Opinea.
(6)     Source : Mediametrie.
(7)     Source : Le Monde.fr

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire