Interview de Maud Le Bonhomme, journaliste reporter d’images chez elleadore.com

19 décembre, 2011 19 décembre, 2011   19 décembre, 2011 0 commentaire

Maud Le Bonhomme, journaliste reporter d’images chez elleadore.com

 

 

 

Journaliste pour un pure player, quels sont pour vous les apports d’un média en ligne par rapport à un média traditionnel, telle que la presse ?

Le magazine elleadore.com pour lequel je travaille, n’est pas un pure player mais appartient au groupe DG Network, son éditeur, qui elle est une entreprise de type pure player.

Le premier avantage d’un média en ligne par rapport à un média traditionnel selon moi est la possibilité de créer une interactivité en temps réel avec nos lecteurs. La grande possibilité de diffusion de l’information, la conversation possible avec notre lectorat via les réseaux sociaux et commentaires nous offrent la chance de pouvoir créer une vraie communauté autour de notre média.

Le côté multimédia du web représente aussi un plus, face à un média traditionnel. Nous avons le choix de traiter une info via divers supports (vidéo, photo, écrit). C’est une réelle liberté de choix. Sur elleadore.com, nous tentons d’utiliser ces différents traitements pour proposer à nos lecteurs des informations variées.

Quelles doivent être les qualités nécessaires pour exercer le métier de journaliste sur un pure player ?

Selon moi, les qualités les plus précieuses à avoir lorsqu’on exerce le métier de journaliste sur un pure player sont la capacité d’adaptation, la réactivité et surtout la créativité.

Face à un média qui évolue sans arrêt, il faut savoir se repositionner, aller chercher l’info là où l’on ne l’attend pas, créer la surprise et être force de propositions, pour toujours surprendre nos lecteurs.
Il faut aussi évidemment avoir une certaine connaissance du média Internet et anticiper les tendances qui vont fonctionner.

Le Web 2.0 bouscule sans cesse les codes du journalisme : comment faites vous pour rester au fait des meilleures pratiques de votre métier ?

Il faut être en veille permanente !
En tant que journaliste reporter d’images, il faut par exemple que je sois au fait des dernières innovations matérielles utilisées pour réaliser des vidéos sur le web ou encore des tendances en terme de montage vidéo. Il faut toujours avoir un oeil sur ce qui se passe ailleurs sur le web et consulter en permanence les blogs et réseaux sociaux .

En période d’actualité riche telle que durant la fashion week, comment s’organisent vos journées ?

La veille du lancement de la fashion week, j’imprime mon planning et organise ma semaine. Je checke les itinéraires pour me rendre sur place, rassemble les invitations reçues à la rédaction et prépare mon matériel. J’essaie aussi de caler d’autres reportages urgents entre deux défilés.

Je couvre les défilés en vidéo, il faut donc que j’arrive environ deux, voir trois heures avant le début d’un show. Arrivée sur place, je cours sur le podium pour “marquer ma place”, il s’agit de trouver le bon spot pour filmer le défilé au milieu d’une cinquantaine de photographes ! Autrement dit, c’est la “fashion war” ! Je file en backstage prendre des images et réaliser des interviews. Ensuite je retourne dans la fosse aux lions pour filmer le défilé, qui dure environ dix minutes. Puis j’harnache mon sac et repars pour un autre show !

Pendant mes déplacements, je tiens au courant les lecteurs d’elleadore.com de mes péripéties via Facebook et Twitter, l’occasion d’emmener notre communauté avec nous, en lui offrant des infos et photos en direct !

Quel média privilégiez-vous pour vous informer et trouver des sujets d’actualité ?

Toute source d’information est susceptible de nous apporter des idées de sujets. Il y a bien sûr tout ce qui nous entoure, ainsi que les idées naissants de rencontres, salons, présentations presse… Mais aussi les magazines, presse quotidienne, réseaux sociaux, blogs. Nous nous nourrissons de tous les médias. Ensuite reste à trouver l’angle qui correspond à la ligne éditoriale d’elleadore.com pour le traitement du sujet.

Quels sont les éléments qui vous conduisent à reprendre une information plutôt qu’une autre ?

Le premier élément qui nous conduit à reprendre une information est la concordance avec la ligne éditoriale du magazine. Il faut que l’info corresponde à ce que les lectrices viennent chercher sur elleadore.com.
Nous mettons surtout en avant des sujets coups de coeur, des thématiques que nous souhaitons vraiment partager avec notre lectorat.

Pensez-vous qu’exercer pour le Web implique nécessairement une relation privilégiée avec le grand public ?

Absolument. Le web offre une réelle possibilité d’interaction avec le grand public. L’aspect participatif permet d’établir une relation particulière avec nos lecteurs, cela nous aide aussi à savoir ce qui leur plaît plus ou moins, de recueillir des avis. Je pense que grâce au web, nous sommes plus à l’écoute des lecteurs. Un véritable échange se crée, notamment à travers des réseaux sociaux comme Facebook ou Twitter.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire