Etudes du SYNAP : La rémunération RP

5 juillet, 2012 5 juillet, 2012   5 juillet, 2012 1 commentaire

Lors de la journée 100% RP 2.0, le SYNAP a présenté ses deux dernières études. Elles abordent la rémunération des métiers RP et les tarifs des prestations des RP externalisées. Frédérique Pusey, présidente du SYNAP, nous annonce la couleur : « une enquête qui va vous faire hérisser les poils malgré la chaleur ».


TARIFS DES PRESTATIONS DE RP

La première enquête concerne les tarifs des prestations des RP externalisées. 122 personnes y ont répondu : ce sont à 70% des Parisiens, la moitié d’entre eux ont moins de 3 salariés dans leur agence et la majorité vient des secteurs de la communication corporate institutionnelle, de la communication produit et de la communication évènementielle.
Lors de la facturation, 36% des répondants accordent le plus d’importance à la taille de l’entreprise cliente, puis 35% pour la complexité de l’univers et 30% selon la référence de leur agence. Quant au mode de facturation, il se fait principalement selon les honoraires au temps passé, selon un forfait et enfin selon les honoraires à l’action. Ensuite, la question de la facturation du conseil a été soulevée. Pour tout le monde, les tarifications sont différentes selon les juniors, seniors et le directeur de l’agence. En prenant l’exemple d’une communication corporate institutionnelle, le coût moyen par jour revient à 480€ pour un junior, 700€ pour un senior et 1000€ pour le directeur. En suivant le même exemple, le SYNAP nous indique la facturation des outils : 1500€/jour pour la stratégie de communication, 3200€ pour le dossier de presse, 1000€ pour la rédaction du CP, entre 2000 et 5000€ pour le point presse… N’oublions pas non plus la stratégie de communication web 2.0 que l’on estime à 720€/jour en moyenne.
On regroupe finalement 3 niveaux de tarifs : le niveau bas comprend l’évènementiel et la communication marketing, le niveau moyen pour la communication corporate et de service, et le parent riche concerne la communication financière et de crise.
« Bonne nouvelle », annonce F.Pusey, « nous sommes payés pour la stratégie de communication et pour notre conseil. Seulement 2% des agences disent être payées à la prime au résultat ».

LA REMUNERATION DU METIER

Pour cette 2ème enquête, 274 personnes ont répondu : majoritairement des salariés avec plus de 5 ans d’expérience et un niveau de formation relativement élevé.
Pour 78% d’entre eux, le niveau de rémunération annuelle est compris entre 30 et 40k€ et beaucoup ont un 13ème mois ou une prime d’intéressement aux résultats. Pour 87 répondants, cette rémunération est fixée par le dirigeant ou le chef de service en fonction de sa connaissance du marché. Ils nous précisent que, pour les agences/cabinets/indépendants, la rémunération moyenne d’un attaché de presse junior est de 20 600€ (34 200€ pour un senior). Face à ce constat, 60% des annonceurs estiment que les professionnels des RP sont correctement rémunérés. Le cas des stagiaires est aussi évoqué, en effet, 50% sont rémunérés dans la limite des exonérations de charges, 26% au cas par cas et encore 11% d’entre eux ne sont pas rémunérés.
Cette 2ème partie a donc engendré beaucoup de questionnements et de remarques, les participants ont souhaité donner leur avis et faire part de leur expérience…

 

Merci au SYNAP pour leur accueil !

Articles en relation :

Laisser un commentaire