Interview de Emilie Melloni-Quemar, Relation presse manager, de l’Agence Anonyme Paris

13 novembre, 2012 13 novembre, 2012   13 novembre, 2012 0 commentaire

Culture RP est allé à la rencontre de Emilie Melloni-Quemar, Relation presse manager, de l’Agence Anonyme Paris

Quelle est selon vous l’importance des relations presse dans une stratégie de communication ?

En effet, elles le sont! Souvent, on dit des relations presse qu’elles sont une annexe de la communication, mais je pense qu’elles sont vraiment essentielles au développement d’une marque. Si l’on s’arrête à la publicité et aux actions marketing / communication classiques et que l’on “oublie” les relations presse, on ne touche pas la cible dans sa globalité.

Je ne crois pas aux statistiques, mais je me réfère aux faits que j’observe par moi-même, ou les faits qu’observent les autres. Je suis toujours à l’écoute, à l’affût de l’information car celle-ci peut s’avérer essentielle à un moment ou à un autre. Aussi, nous sommes assaillis tous les jours par des publicités que cela soit par les magazines, les panneaux publicitaires, les publicités TV net, ou cinéma que le consommateur se noie au sein de toutes celles-ci et je ne pense sincèrement pas qu’une personne lisant un magazine se souvienne d’une publicité qui lui est passée sous le nez… Je pense que par exemple, une femme se souvient d’un produit qu’elle a vu dans les “In10spensables” de Grazia et qu’elle le dira autour d’elle avec cette petite phrase “j’ai vu ce produit dans Grazia, c’est telle marque”. Notre métier, c’est de créer une proximité avec le potentiel consommateur. C’est susciter le désir du consommateur pour le produit. Les relations presse sont aussi un renouvellement de gamme, chaque semaine nous pouvons parler d’un nouveau produit de la gamme, proposer une nouvelle approche de la marque, créer un nouveau désir pour le consommateur.

Quelle est la spécificité de votre approche relations presse ?

Il faut être disponible, souriante, aimable. Souvent les journalistes sont sollicités par énormément de marques, et n’ont pas le temps d’écouter des laïus sur un produit. Je suis très professionnelle mais en même temps humaine car à la fin de la journée il faut comprendre que si le journaliste a besoin d’une information pour un bouclage, il faut aussi se mettre à sa place et se dire que si l’information n’est pas donnée, il n’aura pas la possibilité de finir son papier et donc appréciera guère notre manque de “temps pour lui”. J’essaye de mon mieux de satisfaire mon client et mon journaliste, de trouver la bonne balance. Mais je suis aussi un être humain qui représente des marques et qui aime sourire, et qui a une bonne humeur. La spécificité de l’Agence Anonyme?… La bonne humeur, l’écoute et la compréhension.

Lors d’un évènement ou du lancement d’un nouveau produit ou service…, que faites-vous pour créer le buzz ?

Un événement ou un lancement ? Déjà tout se prépare au minimum 2 mois à l’avance. Il faut allécher le journaliste, lui donner envie de me faire un retour pour confirmer sa présence : un bon pré-communiqué avec des photos ne dévoilant pas tous les éléments constitue un bon “appetizer”.
Il n’y pas une véritable “recette” pour créer un buzz, tout dépend du produit en tout état de cause. En tant que RPresse on doit trouver l’idée qui fera que notre produit se démarquera de sa concurrence par une spécificité, une utilisation, une innovation pour que le journaliste lisant notre communiqué se dise “en effet, cela peut être différenciant”. Il faut avoir de la suite dans les idées !… Ensuite, après il faut définir avec le marketing où devra se passer l’événement ou le lancement.
Pour réaliser un bon événement il faut savoir surtout planifier tout de A à Z en n’oubliant pas les petits accrocs qui peuvent se glisser. Et surtout soigner sa presse, car c’est elle qui va parler de celui-ci.

Quelle est la place du web 2.0 et des réseaux sociaux dans votre stratégie de communication ?

Facebook, twitter, myspace, instagram,… et j’en passe. Dans notre vision des RP, on utilise ces réseaux pour des actions marketing : cadeaux tous les 200 likes, % de remise pour les membres des pages… C’est intéressant si votre objectif est marketing ou sales. Ces réseaux sont le pont entre la marque et le consommateur, un moyen de communiquer directement avec eux sans passer par des newsletters qui finissent souvent dans la corbeille.

Que pensez-vous de l’importance des blogs face aux médias traditionnels ?

Les blogs sont créés par des gens qui sont, au fondement de tout, des consommateurs qui veulent montrer ou écrire sur des produits qui leur plaisent. Je distingue les journalistes des bloggeurs car ce n’est pas pour moi la même spécificité. On entend souvent parler d’une certaine guerre entre les bloggeurs et les journalistes mais je pense que conjointement, ces deux médias sont complémentaires.
Les blogs permettent à des gens qui ont des passions de pouvoir communiquer et s’exprimer sur leurs passions ou leur travail : la mode, l’économie, les RH, etc… Le consommateur ne voit pas le blog comme un média mais plutôt comme un billet d’humeur d’une personne qui est “comme eux” et qui achète “comme eux”. Regardons les blogs féminins, les bloggeuses portent les habits, les mettent en situation et en parlent aux potentiels consommateurs comme si ceux-ci étaient en face d’elles dans un café à siroter un bon petit breuvage !
Pour ma part, je pense que les blogs sont aussi importants que les médias traditionnels car ils sont une sorte de rafraîchissement pour le consommateur qui lit des avis de personnes qui s’adressent à eux directement, une sorte de chaleur nécessaire par ces temps assez durs du point de vue économique.

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire