Interview de Jean-François Ruiz, auteur de « Réussir avec les réseaux sociaux »

15 janvier, 2013 15 janvier, 2013   15 janvier, 2013 0 commentaire

Culture RP a rencontré Jean-François Ruiz, fondateur de l’agence PowerOn et auteur de « Réussir avec les réseaux sociaux ».

 

 

Pourquoi avoir écrit “Réussir avec les réseaux sociaux” ?


 

Je voulais faire un guide de référence sur le sujet des réseaux sociaux. C’est pourquoi je me suis entouré de 15 personnes ayant des profils très différents pour challenger mes idées et créer le contenu le plus clair et efficace possible sur la question des réseaux sociaux. Plutôt que de donner des informations périssables, nous nous sommes plutôt intéressés à la démarche de réseautage de l’être humain dans le contexte des réseaux sociaux. Son contenu est toujours d’actualité (mis à part pour les chiffres présentés dans le panorama au début du livre).

 

 

Si c’était à refaire quel nouveau chapitre développeriez-vous suite à l’évènement Webdeux Connect 2012 de novembre dernier ?

J’approfondirais sûrement la partie réseautage dans un évènement. Au travers de l’organisation du Webdeux Connect 2012 j’ai encore amélioré mes connaissances/compétences sur les clés d’un networking réussi autour d’un évènement.

Je mettrais également à jour la conclusion de l’ouvrage ou j’inviterais les lecteurs à donner le livre à la première personne qui leur vient à l’esprit quand ils penseront à créer du capital social (terme explicité dans le livre).

 

 

Expliquez-nous le concept du Social Intelligence?

Pour moi le Social Intelligence, c’est la discipline qui consiste à extraire des réseaux sociaux des informations afin de prendre des décisions plus intelligentes. Par exemple, cela peut-être de regarder les contacts d’une personne sur les réseaux sociaux afin de savoir quelle est la meilleure manière de l’approcher via son propre réseau. Cela peut également être l’analyse sémantique des messages postés par ses fans / followers afin d’en connaitre plus précieusement les centres d’intérêts afin d’adapter sa ligne éditoriale en conséquence. Nous avons fait un atelier sur le sujet lors du Webdeux.Connect. Nous publierons l’enregistrement prochainement sur http://www.webdeux.info.

Le “Time to Business” est-il crucial sur les médias sociaux?

C’est crucial si vous les considérez comme un canal crucial dans le développement de vos projets. Un des challenges qu’ont les marketeurs et les commerciaux aujourd’hui est de savoir comment passer de la conversation à la conversion. De la conversation avec ses contacts/fans/followers à l’identification de prospects et à la transformation (conversion) en client puis en ambassadeur de la marque/service/produit. Pour moi une des clés pour accélérer le time to business est de se servir des réseaux sociaux pour faire grossir des bases de données emails avec lesquelles vous allez pouvoir construire une relation plus structurée dans un programme relationnel. Le problème des réseaux sociaux, c’est le syndrome de la bouteille à la mer, vous envoyez des messages qui sont noyés dans un océan de contenus chaotiques. Dans ce contexte, il devient très compliqué de communiquer efficacement. Je passe beaucoup de temps en formation pour expliquer comment cela se traduit concrètement dans le plan d’action marketing. C’est passionnant car j’en apprends tous les jours à la vitesse où évoluent les choses d’un point de vue technique. De l’autre côté, les fondamentaux restent les même et les être humains qui sont derrière l’ordinateur n’ont pas beaucoup changé malgré l’arrivée de ces nouveaux moyens de communication.

 

Comment envisagez-vous le web social de demain?

Je l’image omniprésent, mobile et ubiquitaire. Je pense que le web a toujours été social, mais l’avancée des technologies en rend l’accès en lecture et en écriture ultra simple et ce même dans des situations de mobilité. Le web est une plateforme qui connecte les esprits entre eux et qui les forcent à évoluer rapidement. Mais finalement le web, c’est également nous même qui nous regardons au travers des écrans. A ce sujet, je vous suggère de regarder l’excellent talk de Kevin Kelly ici.

 

La “réussite” est-elle toujours pour vous un état d’esprit ?

Oui et plus j’avance et plus j’en suis convaincu. Réussir c’est avant tout dans la tête. Il faut calibrer son esprit pour voir l’opportunité dans chaque pas que l’on fait dans le chemin de sa vie. La réussite, c’est pas à la fin du chemin, c’est tous les jours, ce n’est pas dans le futur, c’est dans le présent. Chaque jour, vous accomplissez des choses qui vous permettent de prendre confiance en vous et de préparer les succès de demain. Un exercice très simple pour changer votre état d’esprit pour plus de réussite, c’est de noter dans un carnet à la fin de la journée toutes les choses que vous avez réalisées et les choses positives qui vous sont arrivées. Au bout d’un mois, vous verrez que vous aurez entrainé votre cerveau à voir la réussite dans le présent !

Jean-François Ruiz : http://facebook.com/jfruiz
CEO @ http://poweron.fr
Twitter : http://twitter.com/jfruiz

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire