Interview de Nadège Belloche Lemarchand fondatrice de Mode Digital.fr

7 février, 2013 7 février, 2013   7 février, 2013 0 commentaire

Culture RP a rencontré Nadège Belloche Lemarchand fondatrice  de  Mode Digital.fr

 

 

Après avoir été propriétaire du cybercafé Acidnet à Paris, travaillé dans l’évènementiel, qu’est-ce qui vous a attiré dans le monde digital et social en créant votre agence Mode Digital.fr?


Depuis toujours passionnée par Internet, j’ai toujours été en lien avec le social et le digital. De par mes expériences passées, j’ai créé de nombreux forums, des évènements, des rencontres aussi bien dans la vie privée que professionnelle. J’aime fédérer et échanger avec les autres. Les interactions et l’humain ont toujours été ma priorité.Alors j’y suis venue naturellement car lorsque j’ai repris mes études pour faire un master à l’école de management de Normandie, je me suis posée la question de ma reconversion et la réponse était évidente ! Faire ce que je fais déjà dans la vie de tous les jours mais cette fois-ci pour les entreprises. Alors pour mettre en œuvre ce projet, j’ai choisi de créer mon entreprise au sein de la ville du Havre, après avoir passée 12 sur Paris, j’avais envie de revivre dans ma ville natale.

Le Havre est une ville qui a beaucoup évoluée et en m’implantant ici j’ai voulu montrer aux entreprises et acteurs locaux qu’il existe des agences digitales en région tout autant qualifiée que dans la capitale. Mode Digital est né !

 

Quels sont vos conseils à donner pour qu’une entreprise soit sur la toile et quelle est selon vous la bonne stratégie à adopter?

Je rencontre encore trop de dirigeants qui ont un site Internet pour leur entreprise mais qui ne savent pas quoi en faire. En fait, bon nombre d’entre eux ne connaissent par leur ROI, ils  ne connaissent pas le trafic de leur site et ce dernier ne s’inscrit dans aucune stratégie. Mes conseils sont simples, quel est l’objectif de la présence d’une entreprise sur Internet, qui dois-t-on toucher, concrètement quelles sont leurs cibles ? C’est les deux premières questions à se poser. Ensuite, bien sûr apparaît le coût de cet investissement et du retour sur investissement et là c’est à moi d’expliquer comment mesurer cet élément fondamental. Donc, pour se lancer sur la toile posez-vous les bonnes question pour y faire quoi ? Et qui dois me voir ? Ensuite il existe de nombreuses stratégies à adopter mais ne multipliez pas votre présence ici et là sans vraie réflexion et sans suivi. Les internautes seront perdus dans le flot de vos comptes et pages professionnels! La bonne stratégie est d’y aller par étapes, de publier du contenu de qualité ciblé et surtout d’être régulier dans vos actions.

 

Quels sont pour vous les fondamentaux de la communication?

Les fondamentaux de la communication pour moi sont de connaître ses cibles et les moyens de la toucher. La créativité, l’innovation suivent ensuite afin d’être pertinent dans notre manière de communiquer.

 

Selon vous,  les relations presse sont-elles toujours prédominantes?

Oui les RP ont une place importante dans une stratégie de communication, il n’y a pas de plan de communication unique, il n’y a que des actions complémentaires !

 

Y a-t-il une différence de positionnement pour les entreprises en province ou en région parisienne?

Le problème n’est pas de savoir si une entreprise en province doit se positionner différemment de celles en région parisienne. Ce qui est important c’est de savoir où se trouvent ses clients. Bon nombres d’entreprises provinciales travaillent en région parisienne et en national. Paris n’est pas la France ! J’ai  longtemps vécu à Paris, cette ville que j’adore mais j’ai envie de dire qu’il y a une vie en province aussi bien pour les personnes et les entreprises. Alors oui, une entreprise se positionne différemment par rapport à une autre, mais  c’est selon son secteur d’activité et par forcément son implantation.

 

Vous organisez tous les premiers jeudis du mois «des rencontres pour sortir des clubs business et où chacun vient partager son expérience», cela voudrait-il dire que malgré l’essor du digital,  l’aspect humain reste primordial pour vous?

Oui toute la finalité des interactions virtuelles ne doivent avoir qu’un seul objectif, se rencontrer en IRL; c’est-à-dire « dans la vie réelle ». Derrière ses écrans, c’est des hommes et des femmes, et même si j’aime échanger sur Internet mon but final est la rencontre et l’aspect humain. D’ailleurs je le vois bien lors de ces apéros entrepreneurs que j’organise régulièrement au Havre. Les personnes ont besoin d’échanger, de discuter, de s’amuser autour d’un verre dans un endroit convivial. Toute la communication non verbale et très importante aussi :)

 

Nadège Belloche Lemarchand
www.modedigital.fr
@nadeparis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entretien mené par Marc Michiels

 

 

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire