RP et digital qui a besoin de qui?

2 septembre, 2013 2 septembre, 2013   2 septembre, 2013 0 commentaire

RP et digital sont souvent abordés sous l’angle: “le digital change la donne, il faut que les RPs s’adaptent au digital et fassent leur métier différemment.” Ce n’est pas faux, nous avons d’ailleurs publié sur notre blog une infographie présentant le travail d’une agence RP 2.0 prenant en compte les évolutions du métier.

 

 


Néanmoins, le postulat contraire est vrai aussi, et “le digital pour exister a besoin de RPs.” En effet, derrière le digital, derrière les sites Internet et les réseaux sociaux, il y a des individus, des citoyens, des consommateurs, des influenceurs, des journalistes aussi! Et tous ces êtres humains sont férus de relations, et il ne faut pas l’oublier! Ainsi, si il est plus facile aujourd’hui d’initier une relation sur les réseaux sociaux, la rencontre IRL (In Real Life) reste nécessaire pour construire cette relation et établir la confiance. L’empreinte mémoriel d’un individu sera toujours plus forte si les échanges sociaux sont complétés par un coup de téléphone ou une rencontre physique.

Cette notion est très importante au sein de notre agence, c’est pourquoi nous avons souhaité la mettre en avant. En effet, 1 min30, issue du digital, n’avait pas vocation initialement à proposer ce type de service. Inspirées par la méthodologie d’Inbound Marketing pronée par la société américaine Hubspot, les relations presse n’avaient à priori pas leur place…

En effet, l’Inbound Marketing tel que le promeut Hubspot se présente sous la forme d’un entonnoir en 3 étapes réunissant les compétences suivante:

  1. Générer du trafic par la création de contenu, le référencement et les réseaux sociaux.
  2. Convertir le trafic en prospects identifié par la mise en place de call-to-action (appel à l’action) tel que la proposition de télécharger des livres blancs, ou autre contenu premium.
  3. Convertir les prospects en client en leur envoyant des newsletters régulières ou en mettant en place des programmes de leads nurturing (culture des contacts) permettant d’accompagner les clients dans leur parcours de décision.

 

 

 

Nulle trace de Relations Presse dans cette approche qui consiste à faire venir les clients vers soi sans les interrompre par de l’Outbound Marketing, l’approche traditionnelle d’achat d’espace publicitaire intrusif. Et pourtant les relations presse en font incontestablement partie!

La publication d’articles concernant une entreprise dans la presse ou sur des blogs à forte audience permet de faire connaître l’entreprise, de sensibiliser le public à une offre et à une expertise dans le cadre de contenu informationnelle de qualité. Au même titre que les réseaux sociaux, c’est une excellente porte d’entrée vers le site de l’entreprise, génératrice de trafic direct: les visiteurs vont chercher la marque telle que lu dans la presse, ou de liens référents, si un lien vers le site est présent dans l’article.

Les relations presse digitales, sont d’ailleurs un outil indispensable dans le cadre d’une stratégie de référencement. En effet, Google avec ses nouveaux algorithmes privilégie de plus en plus les sources de qualité en cohérence avec la cible. Ainsi, des liens issus de blogs référents, de site de presse reconnus seront toujours privilégiés sur des liens de moindre qualité.

Alors pourquoi, Hubspot, n’inclut pas les relations presse dans sa méthodologie d’Inbound Marketing en 3 Etapes? Tout simplement parce que les relations presse ne s’automatisent pas et qu’ ne peut pas intégrer de fonctionnalités de relation presse dans sa suite d’outils! Chacun voit midi à sa porte et Hubspot n’oublie pas qu’il est éditeur de logiciel avant tout!

1min30, en tant qu’agence de communication n’a pas les même contraintes et nous avons ainsi complété notre vision de l’entonnoir de l’Inbound en conséquence en accordant une place de choix aux Relations presse.

A propos de l’auteur
Fondateur d’1min30.com, agence de communication spécialisée en Inbound Marketing – “il a intégré une offre de Relations Presse dans ses services car il est intimement convaincu de l’importance de celles-ci dans le succès des stratégies de marketing digital”. Ancien directeur délégué du pôle TV de Lagardère Active, Gabriel Dabi-Schwebel, a une expertise de plus de 15 ans dans le marketing interactif, les technologies digitales et les services numériques. Il a réuni une équipe de professionnels, associant jeunes talents et profils expérimentés, sur l’ensemble des métiers qui font une communication efficace : journalistes, rédacteurs, attachés de presse, community managers, spécialistes du marketing automation.

 

 

Propos recueillis par Alexia Guelte-Morot

 

 

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire