Check list en 10 points pour réussir votre emailing !

27 septembre, 2013 27 septembre, 2013   27 septembre, 2013 0 commentaire

Culture RP à choisit de mettre en avant un article des Filles du Marketing, le blog de My Marketing Manager »

Construire un e-mailing semble simple, mais des erreurs récurrentes sont souvent constatées. D’un doigt fébrile, vous cliquez sur « Envoyer » et retenez votre respiration…

Pour constater OMG OMG, que c’est parti avec une énoooooooormité à l’intérieur. Si vous ne le remarquez pas, vous pourrez compter, dans les 5mn suivants l’envoi de votre emailing, sur les appels, les sms et les emails de réponses de vos amis, famille ou pire, de vos clients, vous signalant des bugs, couacs et autres coquilles descellés dans votre message.

Pour vous éviter ce stress intense – parce que ce n’est ni bon pour votre santé ni pour celle de votre entreprise – notre équipe de responsables marketing chevronnée et rompue à l’exercice de l’emailing vous livre sa check list de pro à valider avant l’envoi !

1.  Définissez une cible précise pour votre campagne et une offre adaptée dans le message. N’oubliez pas que le succès réside dans un fichier travaillé, une base de données qualifiée, et une bonne segmentation.

2.   Ajoutez des liens vers différentes pages de votre site et vérifier qu’ils fonctionnent !

3.  Veillez à ce que vos éventuels champs de fusion  fonctionnent. Ils permettent de personnaliser votre message pour chaque destinataires tel que : « Bonjour, [Mr Martin] »

4.  Insérez des images car celles-ci attireront plus l’attention de votre audience.  Il faut idéalement respecter le ratio  1/3 d’image pour 2/3 de texte, pour éviter que votre message ne soit perçu comme spam auprès de nombreux filtres.

5.  Vérifiez qu’il n’y a pas de coquilles / fautes d’orthographe. Un texte truffé de fautes fera l’effet d’une mauvaise publicité pour votre entreprise. Une relecture minutieuse de votre part plus celle d’un tiers n’est jamais négligeable.

6.  Vérifiez que les personnes ont donné leur accord pour recevoir des messages de votre part  – on appelle cela l’« opt-in » – et qu’ils ont la possibilité de se désinscrire à tout moment.

7.  Insérez des messages « calls to action ». Ces formulations conduisent à améliorer le taux de réponse, elles sont en général identifiées par un verbe d’action tel que «  Cliquez ici ! » ou « Je profite maintenant de ma remise », ou encore des boutons… bref, faites en sorte que votre message et sa présentation donnent envie d’en savoir plus, de cliquer.

8.  Faites bien apparaître le(s) contact(s) de la société: numéros de téléphone, adresse du site Internet et liens pour vos différents réseaux sociaux si vous en  avez. Tout est bon pour faire arriver vos prospects et clients chez vous !

9.  Vérifiez que l’affichage fonctionne bien sur les supports mobiles et les navigateurs (Firefox, Safari, IE sont les principaux). Comme évoqué dans un précédent poste le responsive design permet un affichage clair et adapté à différents supports. Le multicanal est fortement plébiscité.

10. Choisissez le bon moment ! Adaptez-vous aux horaires de votre audience cela reste le meilleur moyen pour que votre e-mailing soit lu. Si votre objectif est de toucher les dirigeants et décideurs en BtoB, un envoi entre 17h et 19h est fortement conseillé. Par contre, les e-mailing de promotion seront plus efficaces entre 14h et 15h après la pause déjeuner.

Si, et seulement si,
cette check list est validée, vous pourrez alors tranquillement cliquer sur « Envoyer » et vaquer paisiblement à vos occupations. Pour être encore mieux rassurer, n’hésitez pas à lire notre article : Comment être sûr de rater sa campagne d’e-mail marketing ?

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire