Étude One 2012/2013

30 septembre, 2013 30 septembre, 2013   30 septembre, 2013 0 commentaire

La lecture de la presse continue à progresser entre juillet 2012-juin 2013 si l’on se étudie l’étude One publiée par Audipresse le jeudi 26 septembre.

Les Français se composent un panier de lecture varié : on y trouve en moyenne 1,4 quotidien et 5 magazines. Plus de deux tiers des Français âgés de 15 ans et plus lisent la presse chaque jour: 43% lisent au moins un quotidien et 51% au moins un magazine.

L’ère du “multi-reading” n’en est qu’à ses débuts. Au global, le volume des lectures numériques a progressé de 14% par rapport au dernier cumul One, tandis que les lectures mobiles et tablettes constituent, désormais, le tiers du total des lectures numériques.

 

 

Quotidiens régionaux (1)

Paradoxe: alors que les ventes de la presse régionale sont en baisse, l’audience des principaux titres progresse. Sur les dix quotidiens régionaux les plus lus, huit gagnent en effet des lecteurs. Sur la période juillet 2012-juin 2013, Ouest France reste largement en tête, avec plus de deux fois plus de lecteurs que La Voix du Nord, numéro deux du classement, qui se distingue par un léger repli, de même que Sud Ouest, sur la troisième marche du podium. Le Progrès, Le Télégramme et La Montagne sont les titres du Top 10 des quotidiens régionaux qui affichent les plus fortes progressions.

 

Quotidiens nationaux et presse gratuite d’information (1)

Situation mitigée pour les quotidiens nationaux payants et gratuits. Malgré une audience quasi stable, 20 Minutes reste de loin le titre le plus lu de cette catégorie, devant Metronews, qui, un an après sa relance, voit son audience progresser. A la troisième place, Direct Matin cède du terrain. Premier quotidien payant, Aujourd’hui en France-Le Parisien recule, conséquence d’une diffusion en forte baisse, tout comme L’Équipe et Libération. Malgré une diffusion également en recul, Le Monde et Le Figaro, eux, gagnent des lecteurs, tout comme Les Échos qui signe la plus forte hausse de ce Top 10. Enfin, La Croix, seul quotidien national payant à progresser en diffusion sur les six premiers mois de l’année, gagne aussi en audience.

 

Hebdomadaires et bimensuels

TV Magazine continue à dominer le classement des hebdomadaires et bimensuels, avec plus de 15 millions de lecteurs, en baisse néanmoins. Un grand absent se fait remarquer dans ce Top 10: Plus, le titre du groupe Canal+, qui a décidé en mai dernier d’arrêter la production imprimée des magazines destinés à ses abonnés. Mais la presse TV, en son temps mise à mal par l’arrivée des quinzomadaires et la concurrence de l’Internet, reste la championne toutes catégories de l’audience. Avec des évolutions contrastées. Télé 7 Jours peut se prévaloir d’une stabilité de son audience tandis que le lectorat est en baisse pour Télé Z, Télé Loisirs, Télé Star et Télé 2 Semaines.

 

Hebdomadaires et bimensuels hors TV

Le supplément féminin week-end Version Fémina reste un solide leader de ce Top 10 quand Femme actuelle pâtit sans doute de la relative désaffection que connaissent les féminins pratiques même si Maxi, lui, se maintient. Dans ce classement hors TV, l’on trouve les champions de la presse populaire que sont Paris Match ainsi que les magazines People. Ces derniers voient leur audience reculer. Télérama peut se targuer d’un lectorat fidèle et continue à recruter de nouveaux adeptes. Le Nouvel Observateur reste le champion des news magazines, avec une progression non négligeable, tandis que le regard décalé de L’Équipe magazine lui vaut une progression d’audience.

 

Mensuels

Toutes les périodicités ne sont pas égales devant l’audience. “Les périodicité longues, où les titres dont la structure de diffusion repose sur les abonnements, génèrent davantage de lecteurs”, remarque Nicolas Cour, directeur général d’Audipresse. De fait, les baisses sont modérées dans la famille des mensuels pour des titres comme Ça m’intéresse ou Notre Temps. Est-ce la concurrence de sites Web comme Doctissimo? La famille santé semble, quant à elle, moins florissante que par le passé, Top Santé et Santé magazine accusant des baisses marquées. Enfin, Marie-Claire, qui a lancé une version relookée en mars dernier, voit son lectorat progresser.

 

Bimestriels et trimestriels

Les fondations de la presse décoration restent solides. Ce sont, pour une grande majorité, des titres de cette famille que l’on retrouve dans le Top 10 des bimestriels et trimestriels. Désir de cocooning et d’évasion en temps de crises: certains d’entre eux remportent même de nouveaux lecteurs, comme Maison & Travaux, Du côté de chez vous (le consumer magazine de Leroy-Merlin) ou Marie-Claire Maison. A signaler, sur un autre segment de presse, la belle progression d’Enfant magazine.

 

Brand Global(1)

91 titres sont pour l’heure étudiés dans l’étude Brand Global, qui mesure les lectures print et numériques mensuelles, contre 201 titres pour l’ensemble de l’étude One. Femme actuelle, qui connaît une baisse de son lectorat print, se rattrape sur les différents écrans (ordinateurs, tablettes et smartphones) en prenant la tête du classement Brand Global. Les quotidiens 20 Minutes, Le Monde, L’Équipe et Le Figaro font partie de ceux qui sont, pour l’instant, le mieux parvenus à décliner leurs contenus sur les différents supports. “Si le poids de l’audience print reste majoritaire, on se trouve vraiment dans l’essor du “multi-reading”, avec une nouvelle distribution des lectures qui va aller croissant”, souligne Nicolas Cour, directeur général d’Audipresse.

 

Source : Stratégie Audience

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire