L’art oratoire au féminin, un atout majeur en entreprise

18 octobre, 2013 18 octobre, 2013   18 octobre, 2013 0 commentaire

Formatrice en communication et spécialiste de l’art du discours pour Maestria Consulting, Michelle Fayet nous explique  en quoi la maîtrise de la communication orale est un facteur déterminant dans la place de la femme en entreprise

Le discours rhétorique reprend la parole…

Savoir se valoriser, parler, convaincre, entraîner les équipes… Ces talents passent par l’art de bien parler. L’art oratoire est un pouvoir. Chacun en a conscience et pour cette raison redoute l’enjeu de la prise de parole en public.  C’est aussi un ensemble de techniques qui s’étudient, s’acquièrent et se maîtrisent.

Or, on peut s’étonner que la  Rhétorique, justement ces techniques du discours inventées autrefois en Grèce pour faciliter la prise de parole, ait  cessé d’être enseignée en France il y a un siècle. Décision étrange quand le monde entrait pile dans l’ère de la communication ! Aujourd’hui, avoir de bonnes idées, de bons projets n’est plus suffisant, il faut savoir les communiquer par la  parole, par le discours. Et en France, pays où la culture écrite exerce une vraie tyrannie, le discours n’est pas suffisamment travaillé dans les cursus. Nul n’aime donc prendre la parole. Et, avouons-le, dans ce contexte, rares sont les grands orateurs français.

Le défi est encore plus grand pour les femmes…

Parce que l’histoire leur  a longtemps interdit de prendre la parole en public, parce qu’elles manquent de modèles, parce que faire sa place dans un milieu largement masculin est en soi une épreuve. Alors, oser se poser en oratrice, se montrer capable de manier une parole à fois brillante et mobilisatrice, oser argumenter, batailler, négocier… Et pourtant, les femmes gagneraient à travailler cet art de convaincre pour réussir leur marche vers l’égalité. La parole est l’atout essentiel du leadership à ne pas négliger.

La rhétorique revisitée : un instrument puissant  pour imposer ses idées…

La société du XXIème siècle n’étant plus celle de la Grèce antique, les trésors de la rhétorique doivent désormais être adaptés à de nouveaux contextes.  Il faut aller rechercher les leçons des grands rhétoriciens de l’Antiquité, Aristote, Démosthène, Cicéron, Quintilien… Il faut écouter leurs leçons magistrales sur la communication et les adapter à de nouveaux besoins et publics. Il faut s’appuyer sur une palette de qualités à acquérir mises en exergue par ces pionniers reconnus : choix argumentaires pertinents ; expression rationnelle par une structure claire ; séduction par ornements stylistiques ; gestuelle, posture et voix qui portent la conviction….

Secret de fabrication du charisme personnel…

Actuellement trop forgés aux techniques d’exposés, volontairement objectives et factuelles, on a oublié  que le discours se doit d’être engagé. Il s’agit, par son biais,  de toucher la raison (logos) mais aussi l’émotion (pathos) et les valeurs de l’autre (ethos).  Il s’agit  d’être capable d’effectuer une greffe d’opinion en milieu souvent  hostile. Bien conduit, le discours impose sa redoutable efficacité. Toutefois, il faut adapter les techniques rhétoriques à l’époque contemporaine car la société, la culture, les connaissances, les références et les exigences ont changé. Au temps d’Aristote, on parlait à des gens connus, qui faisaient partie de la même cité. Maintenant, il faut analyser rapidement des contextes inconnus, repérer les valeurs d’auditoires toujours renouvelés pour faire prendre la greffe.

Au travers de Maestria consulting, une formatrice en communication, Michelle Fayet, et une journaliste, Béatrice Toulon, se sont penchées sur le monde de la Rhétorique pour le revisiter et le mettre au goût du jour des entreprises pour être en mesure d’y produire des discours puissants,  facilitateurs des prises de décision et de l’élan donné aux équipes.  Elles favorisent aussi la parole des femmes, sans laquelle la parité ne peut véritablement s’établir, en organisant des formations à la Rhétorique, à l’art de l’éloquence et à la force de conviction. Connaître ces techniques issues de la Rhétorique, au sens noble du terme, peut vous aider à avancer,  à vous imposer  dans le champ du leadership où  la puissance de la parole reste l’atout clé  du charisme.

Pistes pour devenir une bonne oratrice…

Il vous arrive de trouver un orateur enthousiasmant sans savoir pourquoi.
Cette réussite tient en fait à un juste équilibre entre trois composantes mises en valeur par la rhétorique : le logos, l’éthos et le pathos. Le logos, c’est la transmission de votre savoir en mots, selon un ordre structuré ;  l’ethos c’est l’expression de vos valeurs en harmonie avec celles de l’assistance ;  le pathos enfin, est le lien que vous savez établir par l’humour, la connivence, l’émotion….  Or, généralement vous ne les manifestez pas tous les trois en même temps  et c’est un tort !  Si vous dominez votre sujet avec rigueur et expertise… vous êtes plutôt « logos » mais peut-être un peu ennuyeuse…  Si vous aimez dire vos convictions, les valeurs qui sous-tendent vos actions, vous êtes plutôt « ethos », mais votre enthousiasme peut être reçu comme brouillon…   Si vous aimez toucher les autres par le rire, l’émotion… vous êtes incontestablement plutôt « pathos » mais cela n’est pas suffisant ! Pour vous imposer, essayez de travailler les deux autres angles : seule l’alchimie des trois crée la magie du discours.

La magie… pas complètement. D’autres éléments sont indispensables aux beaux discours,  ce que les Grecs appelaient l’art oratoire. Prenez  conscience que l’on exprime quelque chose qui sort de soi et qui va vers les autres. Ce n’est jamais un exposé de faits, c’est une conviction que l’on transmet avec force. La gestuelle  y joue son rôle : le regard bien planté dans celui des interlocuteurs, une voix qui sort du corps et pas seulement de la tête… Il y faut de la vie, de l’énergie qui passe de vous à l’auditoire, absolument. Cette conviction est un virus très contagieux,  mais fatigant. Si à l’issue de votre prestation, vous êtes « vidé », c’est bon signe, votre talent oratoire est sur les rails…


http://www.maestria-consulting.com
michelle.fayet@wanadoo.fr
beatrice.toulon@maestria-consulting.com

 

Propos recueillis par Myriam Pénichon.

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire