Soutenir une association en achetant en ligne

31 octobre, 2013 31 octobre, 2013   31 octobre, 2013 0 commentaire

Culture RP a rencontré Valérie Picavet cofondatrice du site J’aidemonassociation.fr

 

 

 

 

Présentez-nous jaidemonassociation.fr

A défaut de créer une association, nous avons créé une petite entreprise dont la vocation est de proposer aux associations une nouvelle source de revenus.(Comme nous percevons des commissions que nous rétrocédons en partie, nous avons un code NAF d’intermédiaire de commerce et donc un statut d’entreprise commerciale et non d’association.)

Notre société s’appelle TREVI (en clin d’oeil à la fontaine de Trevi située à Rome, dont la légende dit que les visiteurs qui y font des souhaits voient ceux-ci se réaliser) et le site internet que nous avons développé – puis lancé au 1er semestre 2012 – s’appelle jaidemonassociation.fr.  Notre souhait est que ce site permette aux associations de financer les nombreux projets dont elles sont porteuses et que ceux-ci se réalisent. Ce programme est entièrement gratuit (pour le particulier comme pour l’association), et est basé sur le principe de rétrocession de commissions (affiliation) payées par les sites marchands.

Le principe de notre site est de mettre en relation des internautes, des associations et des sites marchands de manière à donner une dimension plus solidaire aux achats que nous effectuons tous sur internet. Notre idée est d’expliquer au grand public qu’il est possible de consommer de manière plus solidaire sur le net … en aidant les associations !

En effet, nous passons tous aujourd’hui des commandes sur internet et sans dépenser plus, il est possible  de faire bénéficier les associations de reversements de commissions. Ceci peut être considéré comme soutien ponctuel ou récurrent, pour ceux qui ne peuvent pas forcément faire des dons réguliers aux associations ou qui préfèrent répartir leur contribution au fil des mois.

Le principe ? Pour commander sur internet, l’internaute passe d’abord par la plateforme jaidemonassociation pour y choisir l’association qu’il souhaite soutenir, et être ensuite routé sur le site marchand de son choix. Par cette démarche, le marchand identifie la plateforme jaidemonassociation.fr comme apporteur de trafic (ou apporteur d’affaires) et la rémunèrera sous forme de commission calculée sur le montant du CA généré. Nous rétrocèderons ensuite cette commission pour moitié à l’association initialement choisie par l’internaute.

Il ne s’agit pas de dons que les particuliers font aux associations, mais de reversement de commissions payées par les sites marchands, si l’internaute transite par jaidemonassociation.fr pour choisir l’association qu’il souhaite soutenir, et choisir le site marchand sur lequel il souhaite passer commande.

Notre vocation est donc de donner la possibilité de soutenir ainsi financièrement l’association de son choix … en achetant en ligne viajaidemonassociation.fr … et  … sans dépenser plus.L’achat effectué sur internet a donc une finalité supplémentaire et gratuite : faire une bonne action pour une association choisie par l’internaute (celle dont il est membre, celle de son quartier, … mais toujours celle qu’il aura choisie).

Comment vous est venue cette idée ? Et comment vous êtes vous retrouvés tous les 3 ?

Après des études commerciales et marketing similaires, puis des parcours professionnels différents dans le monde de la vente à distance pendant une quinzaine d’années, nous nous sommes rencontrés par hasard dans une même entreprise au sein de la même équipe. Complémentarité professionnelle et bon feeling nous ont donné l’envie de monter un projet ensemble. Dans nos expériences professionnelles respectives, nous évoluions – entre autres – dans l’univers du web, étions confrontés à la problématique de génération de trafic et connaissions le principe de la commission d’apporteurs d’affaires.  D’un point de vue personnel, notre sensibilité au monde associatif et notre connaissance de sa problématique de financement très chahutée dans un contexte de crise, nous ont interpelés et nous avons alors décidé de développer le concept des commissions d’apporteurs d’affaires au profit des associations.

Comment sélectionnez-vous les associations? Comment approchez-vous les site de e-commerce?

Notre site jaidemonassociation.fr est ouvert à toutes les associations loi 1901 déclarées en préfecture. Celles-ci font une demande d’inscription directement sur le site, c’est simple et entièrement gratuit.Nous vérifions alors leur immatriculation et leur objet avant de valider leur inscription et de leur communiquer des codes d’accès à un espace sécurisé.

Une fois l’inscription validée, l’association dispose d’une page dédiée sur notre site, page sur laquelle figure son nom et son logo, ainsi qu’un texte de présentation qu’elle aura rédigé. Lorsque l’internaute choisit l’association qu’il souhaite soutenir financièrement avant d’effectuer son achat sur internet, c’est cette “page association” qui apparaîtra et qui lui permettra ainsi de valider son choix avant de sélectionner le marchand chez lequel il souhaite effectuer sa commande. Par ailleurs, dans son espace sécurisé, l’association a également la possibilité de suivre ses relevés d’achats correspondant aux commandes qui ont été passées et pour lesquelles elle a été choisie comme bénéficiaire.

Nous approchons les sites de e-commerce en direct dans certains cas (ex : Amazon) ou plus généralement via des plateformes d’affiliation sur lesquelles ils sont référencés. Nous travaillons avec les principales plateformes nationales qui recensent tous les sites de grande consommation. Nous consultons les enseignes représentées par les plateformes d’affiliation et postulons sur celles qui nous intéressent (nous excluons d’office les sites de jeux en ligne, de voyance/astrologie, de banque/assurance, de rencontres et de produits “roses”). Les enseignes sont ensuite libres de nous référencer et à partir de leur validation, nous les référençons à notre tour sur le site jaidemonassociation.fr pour les proposer dans la liste des sites marchands partenaires dans le cadre de l’affiliation.

Votre concept est très intéressant, mais peu connu du grand public. De quelle manière communiquez-vous sur le sujet?

Nous comptons sur les associations pour diffuser l’information autour d’elles. Une fois inscrite, l’association a en effet accès dans son espace sécurisé à des outils de communication qu’elle peut directement utiliser pour informer son entourage (proches, amis, membres du bureau, bénévoles, adhérents, …) : email de présentation du principe du site jaidemonassociation.fr ; bannière à mettre sur son propre site internet ; brochure ; affiche.Là encore, nous mettons à la disposition des associations, notre connaissance des techniques de communication. Nous leur fournissons les outils de communication pour  leur faciliter la tâche en réduisant au maximum leurs frais de publicité, poste très lourd qui ne peut exister dans le budget des petites associations !

Seule l’association peut communiquer auprès de ses membres car nous ne récoltons pas les coordonnées des internautes. Notre vocation n’est pas de constituer un fichier d’adresses à animer, mais de sensibiliser les associations sur le levier dont elles disposent si elles communiquent avec leurs adhérents. Elles peuvent ainsi mieux les sensibiliser et les inciter à utiliser le site jaidemonassociation.fr pour effectuer leurs achats sur internet. Plus l’association communique auprès de ses membres, meilleurs sont ses résultats. Plus la communication solidaire s’installe, plus la consommation solidaire se développe !

Même si l’information au grand public est du ressort des associations, nous cherchons aujourd’hui comment les y aider davantage pour accélérer l’utilisation du site jaidemonassociation.fr, et leur permettre de bénéficier au plus vite des reversements de commissions. Une fois que “la pompe est amorcée”, les utilisateurs prennent l’habitude d’utiliser notre site et le bouche-à-oreille de l’association fonctionne alors naturellement.

Les réseaux sociaux sont aujourd’hui incontournables en terme de communication, de quelle manière les utilisez-vous?

Nous commençons à animer une page Facebook car nous sommes persuadés que le viral (qui correspond complètement à notre philosophie et à notre modèle économique) est un levier capital dans une démarche de solidarité comme celle que nous développons. Nous n’en sommes cependant qu’aux balbutiements et essayons en parallèle de faire un peu de “Relations Publiques” via les contacts que nous pouvons avoir via nos activités professionnelles principales et de demander un peu d’aide pour faire passer notre message !!

https://www.facebook.com/pages/jaidemonassociationfr/158001767551337

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire