La vidéo interactive, toujours un buzz?

12 novembre, 2013 12 novembre, 2013   12 novembre, 2013 0 commentaire

Les exemples de vidéos interactives ne manquent pas. Lancez-vous! Imaginez et créez une vidéo interactive.  Retrouvez l’article de François Hallut : il va vous éclairer sur ce qu’est une vidéo interactive par notamment des exemples, tout en pensant au  référencement nécessaire.

Plus d’1 million de visiteurs uniques sur YouTube, plus de 25 millions de vues sur la chaîne, et 7 500 tweets durant les 36 premières heures de la diffusion : c’est ce qu’a provoqué a hunter shoot a bear, une des premières vidéos interactives;  ςa fait rêver non?

Mais qu’est-ce qu’une vidéo interactive?

Une vidéo interactive est un vidéo dans laquelle l’internaute peut interagir. Le plus souvent, un choix est proposé au spectateur. Ce dernier peut ainsi décider de la suite de l’histoire. Les avantages de la vidéo interactive :

  • une possibilité supplémentaire
  • qui suscite la curiosité

Stéphane Perrot, directeur commercial chez Dufresne-Corrigan-Scarlett, souligne que les vidéos interactives « permettent de créer de la nouveauté auprès d’une cible très férue de nouvelles technologies. Plus globalement, elles font vivre une réelle expérience autour de la marque. » C’est un jeu. Comme un enfant, nous sommes curieux de voir ce qu’il va se passer, parce que nous faisons les choix et que la suite de l’histoire dépend de nous.

  • qui alimente le bouche à oreille
  • qui garde le lien plus longtemps

Voici qui est utile! Puisque le spectateur est actif, il restera plus longtemps devant votre vidéo. Son attention est plus longue, vous avez donc plus de temps pour parler de vos produits et vous avez plus de chances que le consommateur se rappelle de vous.

Le vidéo interactive fait-elle toujours le buzz?

Depuis son apparition, la vidéo interactive a fait l’objet d’un nombre de déclinaisons incalculable. Je reste pourtant persuadé qu’elle recèle encore autant de possibilités inutilisées. Les entreprises peuvent, par exemple, utiliser vos données Facebook afin de vous insérer complètement dans la vidéo. Evidemment, rien ne se fait sans votre accord mais, il faut veiller à ne pas aller trop loin. Voir qu’on se sert de vos photos personnelles dans un spot publicitaire, ça interpelle…

– Pour sa campagne Wine Legend, le vigneron chilien Casillero del Diablo a produit une vidéo qui se sert de vos données Facebook et les intègrent dans son scénario. D’aucuns trouveront ceci un peu trop intrusif. Il ne reste qu’au-delà de cette limite, souvent floue et toujours variable, l’innovation est à saluer. Le buzz est donc toujours possible. Ils ont même fait un trailer :

– Don’t shoot the bear : La plus célèbre est certainement la « pub de l’ours » par Tipp-Ex. Celle-ci est géniale parce que vous pouvez choisir ce qui va arriver à cet ours. « Shoot the bear » or « don’t shoot the bear »? Cette vidéo joue avec les éléments qui composent l’interface de Youtube. Ainsi, le « chasseur » attrape un Tipp-ex dans la bannière publicitaire afin d’effacer le « shoots » du titre de la vidéo, « a hunter shoots a bear ». Là où ça devient vraiment fort, c’est que nous pouvons choisir ce qui va remplacer ce « shoots ». Nous pouvons aller de « plays » à « eats » en passant évidemment par « fucks ». Autant de combinaisons qui nous emmèneront vers autant de vidéos les illustrant. Alors, laissez vagabonder votre imagination!

– Deliver me to hell : A ne pas mettre sous de jeunes pupilles, cette paraodie de film de zombies est délectable! Good job pour cette chaîne de pizzerias qui livre même « en enfer »…

– Don’t skip : Telle une publicité avant l’information, cette vidéo a été mise en ligne pour sensibiliser à l’importance de l’écoute pour les suicidaires. Une interlocutrice déprimée vous y confie ses problèmes. Vous pouvez « skipper » ou non la conversation. Si vous le faites, l’interlocutrice se dirige au bord de l’immeuble pour sauter. A contrario, si vous l’écouter jusqu’au bout, celle-ci vous remercie pour votre écoute et un message de recrutement pour du volontariat s’affiche.

Eduquer les jeunes : Comment on apprend aux jeunes à faire les bons choix…

– Let your body drive : Peugeot vous propose d’aider un homme infidèle à se sortir de l’embarras. Vous avez le choix entre « laisser son corps conduire » ou non…

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire