Passerelles lance le concept de relations uniques

18 février, 2014 18 février, 2014   18 février, 2014 0 commentaire

Culture RP a rencontré Chantal Carrère-Cuny, Présidente de l’agence Passerelles


Présentez-nous votre agence?

Passerelles est une agence de communication corporate et de relations publics que j’ai fondée il y a un peu plus de 25 ans, à l’époque dans le giron d’Euro RSCG dont je suis restée filiale une vingtaine d’années. J’ai pris mon indépendance totale en 2006.
Notre agence dispose de 2 implantations, l’une à Paris, l’autre à Bordeaux et nous comptons 12 collaborateurs, principalement consultants, directeurs et chefs de projet.

Quel a été votre parcours jusque-là ?

Après des études de communication, j’ai tout de suite débuté à Paris dans une petite agence RP (CJC), avant de revenir à mes amours (j’ai épousé un Bordelais !) et de prendre la direction des relations publiques de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bordeaux où je suis restée sept ans. Ce septennat au cœur de l’économie d’une région m’a permis de comprendre les mécanismes macro et micro-économiques et de développer un goût très prononcé pour la promotion et le développement des villes et des territoires.
A la suite de cette riche expérience, j’ai créé Passerelles, à Bordeaux où se trouve notre siège, mais aussi, dès la première heure, à Paris.

Quelles sont les spécificités de votre agence?

Si nous intervenons dans pratiquement tous les champs de la communication corporate et des Relations Publics, notre cœur de métier est, historiquement, les relations médias, au plan national bien sûr, mais aussi et c’est l’une de nos spécificités, au plan multi-local. De notre naissance en “région” nous avons acquis la maîtrise du fonctionnement des mécanismes régionaux (médias, instances locales…), particulièrement utiles dans le cas d’entreprises en réseau (franchises, succursales…).
Nous nous concevons comme une agence généraliste, cependant nous avons développé une expertise dans plusieurs secteurs d’activités : agroalimentaire, art de vivre, culture, tourisme, santé, nutrition, réseaux, collectivités territoriales…

Quelle est selon vous l’importance des RP dans une stratégie de communication?

Les RP me semblent de plus en plus stratégiques face à une publicité traditionnelle qui perd de son influence et face à un consommateur de plus en plus zappeur. Notre rôle est d’aider les entreprises à mettre en exergue leur différence et de valoriser ce “supplément d’âme”. Les RP agissent sur leur crédibilité, leur respectabilité, leur bonne réputation, sur le long terme.
Néanmoins, les RP ne sont pas seules au monde, et doivent continuer à s’intégrer dans un mix-communication. Elles restent complémentaires de la pub qui agit sur la notoriété, la puissance, et de de la promo ou du marketing direct qui impactent l’acte d’achat.

Comment est né le concept de Relations Uniques et en quoi consiste-t-il?

La révolution Internet a redessiné les pratiques en matière de Relations Publics. L’enjeu stratégique des entreprises est d’obtenir l’adhésion de publics désormais beaucoup plus sensibles à l’avis des prescripteurs.
Or, ces leaders d’opinion (journalistes, blogueurs, experts…) ne peuvent se contenter de reprendre des messages, des idées stéréotypés : nous avons donc décidé de nous positionner comme intermédiaire de Relations uniques entre nos clients et ces influenceurs. Relations uniques pour comprendre et mettre en exergue l’ADN de nos clients, Relations uniques pour identifier les “vrais” influenceurs et leur proposer des sujets ou des angles exclusifs.

Quelle est la place du web 2.0 et des réseaux sociaux au sein de votre agence?

Lors d’un congrès, l’un des responsables marketing de Coca-Cola aux US a déclaré : “les RP 2.0 sont des RP sous stéroïde” ! Cela fait partie désormais des outils de communication que nous utilisons soit pour contacter des influenceurs online (blogueurs, journalistes web…), soit pour produire des contenus exclusifs (blogs ou publications facebook). Cette production de contenus exclusifs est la meilleure façon de provoquer de l’interaction et d’éviter les fans zappeurs. Nous gérons la présence de nos clients sur le web, comme nous gérons les RP traditionnelles : en ayant le souci permanent de la maîtrise du message, du style, de l’image et de la relation privilégiée.

Propos recueillis par Alexia Guelte-Morot

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire