SUIVEZ-NOUS SUR

Enquête exclusive Social TV

5 septembre, 2014 5 septembre, 2014   5 septembre, 2014 0 commentaire

Rentrée audiovisuelle: 47% des français jugent la Social TV incontournable.

 

 

Bande_Aura-Mundi_ l'Argus-de-la-presse_Ipsos-et-Steria

 

 

A l’heure des nouvelles grilles d’émission de septembre, quelles seront les nouveautés créatives des chaînes de télévision pour prendre en compte la nouvelle donne de la Social TV ?

L’Argus de la presse, Ipsos-Steria, Aura Mundi, présentent les résultats de leur enquête exclusive pour donner la mesure à ce nouveau phénomène – A lire le CP ici.

Chaque jour, de plus en plus de personnes se retrouvent sur les réseaux sociaux pour participer, débattre et vivre ensemble, en direct, les grands moments de télévision. Cette pratique que l’on appelle Social TV tend à se généraliser en France.

Un phénomène déjà bien installé en France où près de 4,6 millions des Français déclarent avoir déjà commenté sur les réseaux sociaux une émission qu’ils regardent en direct à la télévision. Les plus jeunes étant les plus friands de ces commentaires 2.0 puisque 15% des 15-24 ans ont déjà commenté en direct une émission sur les réseaux sociaux.

Une pratique confirmée par le nombre de commentaires publiés tous les jours. Qu’il s’agisse de suivre l’équipe de France lors du Mondial 2014 (le parcours des Bleus a généré 2,7 millions de commentaires sur les réseaux sociaux durant les matchs), ou de commenter des émissions de téléréalité : Secret Story Saison 8, a suscité cet été, du 1er au  31 août 2014, plus de 3,6 millions de commentaires publics sur les réseaux sociaux.(1)

 

La Social TV : une attente forte du téléspectateur, un intérêt marketing pour les médias.

Le paysage audiovisuel français continuera à évoluer au fur et à mesure que la Social TV suscite l’intérêt  des téléspectateurs.

L’enquête de l’Argus de la presse, Ipsos-Steria, Aura Mundi auprès d’un échantillon national représentatif de la population française révèle ainsi que 61% des Français considèrent la Social TV comme un dispositif novateur et 47% comme incontournable. Et lorsque les émissions favorisent  cette pratique du double écran en invitant leurs téléspectateurs à réagir en direct sur les réseaux sociaux, et particulièrement sur Twitter, en proposant des hashtags officiels (#PBLV pour Plus belle la vie, #ADP pour L’Amour est dans le pré, #SS8 pour Secret Story saison 8, etc.), les français sont 34% à considérer que la Social TV enrichit les programmes.

 

 

« On a trop souvent voulu opposer médias traditionnels et Web 2.0 comme si ces deux canaux étaient antagonistes. Or, la télévision est par excellence le média qui fédère les Français autour d’événements majeurs vécus en direct tels que les rencontres sportives, les débats télévisés, les rencontres musicales et les émissions de téléréalité. De la même manière, Twitter se présente comme une plateforme live et conversationnelle où l’information se vit en temps réel. La Social TV et l’attrait qu’elle suscite auprès des Français illustrent combien la télévision et les réseaux sociaux sont complémentaires », explique Leïla Lévêque, Responsable Expertise Média chez Aura Mundi.

 

 

Du côté des chaînes, ce phénomène présente de nouvelles opportunités pour attirer de nouveaux spectateurs ou amener l’attention sur ce qui se passe à l’antenne. Ainsi les français sont 45% à considérer que la Social TV attire plus de téléspectateurs et 28% reconnaissent avoir déjà eu envie de suivre une émission de télévision après avoir lu des commentaires à son sujet. Si les moins de 35 ans sont évidemment les plus concernés (40%), même les générations plus âgées se laissent influencer (22% des plus de 35 ans).

« L’écoute des publics permet d’assurer une veille d’opinion sur les ressentis des téléspectateurs, particulièrement lors du lancement de nouvelles émissions. Recueillir en direct les réactions des publics est un nouvel angle d’approche pour faire évoluer l’offre de contenu en fonction des attentes exprimées. Le monitoring et l’analyse des commentaires en direct au cours d’une émission est une formidable manne d’information pour qui sait la traiter et tirer les enseignements » ajoute Arnaud Steinkuhler, Directeur de Aura Mundi.

A l’heure de la fragmentation des audiences et de la consommation de plus en plus « individuelle » de la télévision, l’enjeu est de réinvestir une dimension collective de l’expérience télévisuelle via les réseaux sociaux. Un enjeu bien compris par toute la profession. Les fabricants de télévision ont saisi cette opportunité et proposent des écrans de plus en plus connectés, tels que les Smart TV. Les fournisseurs d’accès à Internet surfent sur la vague et proposent également des applications permettant de suivre et commenter en direct les émissions depuis un poste de télévision.

Le développement de nouvelles relations avec les communautés en ligne, l’enrichissement de l’expérience du téléspectateur grâce à des informations exclusives et contextuelles ou la « gamification » des programmes télévisés feront-ils la tendance de la rentrée 2014 ou de nouvelles écritures télévisuelles seront-elles proposées ?  A suivre, lors de la prochaine série… de l’Argus de la presse, Ipsos-Steria, Aura Mundi.

Méthodologie : L’enquête a été réalisée par internet du 14 au 19 mai 2014 auprès d’un échantillon de 1 005 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 15 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée grâce à la méthode des quotas : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage, catégorie d’agglomération et région.
(1) Le baromètre du Pôle AURA MUNDI de l’Argus de la presse a été réalisé du 1er au 31 août 2014 .
Le pôle AURA MUNDI a utilisé son outil de veille des médias et des réseaux sociaux : « TALKWALKER powered by AURA MUNDI ». Ce baromètre a été établi à partir du scan des conversations des internautes français sur les réseaux sociaux Facebook, Twitter, Google +, Flickr, Instagram.
La répartition des voix correspond à la présence des noms et des hashtags officiels des programmes recherchés sur le volume total des documents lus.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire