SUIVEZ-NOUS SUR

Apprendre les langues étrangères avec Kidilangues.

30 septembre, 2014 30 septembre, 2014   30 septembre, 2014 0 commentaire

Rencontre avec Naima BLANC, fondatrice de l’association Kidilangues, qui s’engage pour l’éducation des langues vivantes des enfants.

 

Naima BLANC

Pouvez-vous nous présenter votre association Kidilangues ? Son but et son organisation?

Kidilangues est une association à but non lucratif créée en 2010.

Notre ambition est de faire en sorte que les enfants soient plus à l’aise avec les langues étrangères en développant leurs compétences linguistiques et en stimulant leur curiosité vis-à-vis des langues.

 

Grâce aux activités ludiques que nous avons créées, notamment le site internet www.kidilangues.fr, les enfants se familiarisent en s’amusant avec différentes langues et leurs sonorités.

Nous avons également mis en place des ateliers d’éveil aux langues. Ces ateliers ont lieu dans des écoles élémentaires parisiennes tout au long de l’année, mais nous pouvons également réaliser des animations ponctuelles (par exemple dans des médiathèques).

Kidilangues regroupe une quinzaine de bénévoles dans différents domaines : enseignants, locuteurs natifs dans différentes langues, graphistes, développeurs web, community managers etc.

 

 

logo Kidilangues

 

 

Comment avez vous eu l’idée de créer une telle organisation?

Après avoir fait l’expérience du plurilinguisme, j’ai souhaité transmettre à mes enfants cette richesse. Malheureusement je n’ai pas trouvé de relais adapté pour m’aider dans cette tâche (ma maîtrise des langues ayant aussi déclinée par le manque de pratique). Je me suis vite rendue compte que la question se posait pour à-peu-près toutes les langues et concernait un grand nombre de parents en France.

Par ailleurs, il faut bien avouer que l’apprentissage des langues en France n’est pas au niveau où il devrait être. Ceci alors même que nous vivons dans un environnement mondialisé et multilingue !

C’est ainsi, que tout naturellement, nous nous sommes intéressés à la pédagogie de l’éveil aux langues pour développer les compétences linguistiques et métalinguistiques des enfants. En outre, cette méthode permet de créer chez les enfants un terrain favorable pour un apprentissage plus académique des langues.

 

Quels sont les outils et moyens de communication que vous utilisez pour faire parler de votre association ?

Kidilangues explore plusieurs axes pour sa communication.

Nous développons des partenariats institutionnels, comme celui avec le Ministère de la Culture ou avec la représentation en France de la Commission européenne. Ces partenariats sont importants pour nous car ils témoignent de la qualité et du sérieux de notre démarche auprès des enfants. Concrètement, nous pouvons être associés à des évènements pilotés par ces institutions. Par exemple, Kidilangues était invité en 2014 sur le stand du Ministère de la Culture au salon Expolangues à Paris-Porte de Versailles.

Nous essayons également d’être présents sur les réseaux sociaux et de créer ainsi une communauté de personnes qui s’intéressent aux langues, à la pédagogie et à la transmission des savoirs aux enfants.

Notre activité étant essentiellement sur internet, nous faisons aussi un effort pour optimiser notre référencement.

 

Développez-vous des partenariats avec des établissements scolaires, des médias ou institutions?

En dehors des institutions citées plus haut, notre objectif est de développer une véritable relation de partenariat avec les bibliothèques et médiathèques qui s’abonnent à notre site internet. Pour cela, nous proposons un accompagnement pour que la ressource numérique Kidilangues soit utilisée de façon optimale et profite au plus grand nombre d’enfants.

 

En cette période de rentrée scolaire, avez vous choisi une stratégie de communication différente ?

Différente non, mais nous aimerions renforcer notre présence sur les réseaux sociaux. Nous avons actuellement une page facebook, un compte Google+ et twitter.

Les réseaux sociaux sont évidemment  un canal de communication indispensable pour se faire connaître de nos jours.

 

Quels sont vos projets futurs?

Passer au format tablettes et Smartphones et continuer à enrichir le site kidilangues.fr avec de nouvelles activités et de nouvelles langues.

 

 

 

 

Charlotte Robert_ Culture-RP

 

 

 

Propos recueillis par Charlotte Robert

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire