SUIVEZ-NOUS SUR

Mets ton bonnet avec Innocent !

6 novembre, 2014 6 novembre, 2014   6 novembre, 2014 0 commentaire

Culture RP à la rencontre de Lydie BA, Junior Brand Manager de l’entreprise Innocent, pour l’opération « Mets ton bonnet ».

 

 

Campagne tricoter Innocent

 

Photo Lydie BA Blog Culture RP


 

 


Pouvez-vous nous décrire votre parcours?

Je suis une pure Toulousaine et j’ai donc tout naturellement étudié à l’ESC Toulouse. Très vite, je me suis tournée vers l’agroalimentaire et effectué plusieurs stages notamment dans le secteur des boissons (Bacardi, Orangina Schweppes).

 

Ensuite, j’ai eu la chance d’intégrer innocent (toujours les boissons mais en beaucoup plus naturelles) tout d’abord comme coordinatrice commerciale et chargée du trade marketing puis ensuite en tant que chef de produits junior sur les petites bouteilles et chef de projet pour l’opération Mets Ton Bonnet. C’est la 2ème année que je m’occupe de cette jolie opération.

Quelles sont les valeurs d’innocent?

 

Chez innocent, on prône 5 valeurs :

Etre Généreux, Etre Naturel, Etre Responsable,  Etre Entrepreneur et Etre Commercial

Dans un entretien de recrutement, on vérifie que les candidats ont ces 5 valeurs. Dans notre vie quotidienne, on fait en sorte de toujours les avoir en tête que ce soit en rangeant le lave-vaisselle (oui chez innocent on est comme dans une grande colocation avec une petite cuisine que tout le monde partage), en éteignant les écrans de nos ordinateurs avant de partir, en répondant – comme tout le monde et à tour de rôle – au « bananaphone » (on n’a pas de standardiste), ou encore en donnant  chaque année 10% de nos profits à des ONG etc …

Ce ne sont pas des valeurs seulement affichées pour se donner bonne conscience mais des valeurs auxquelles on croit vraiment et qui rythment notre vie chez innocent.

Produits Innocent

 

Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer cette opération “Mets ton bonnet”, il y a 9 ans? Pourriez-vous nous décrire le principe de celle-ci?

C’est une personne de chez innocent en Angleterre qui a trouvé l’idée en griffonnant un petit bonnet sur son cahier . Et l’idée est devenue réalité … Voici déjà 9 ans en effet que « Mets Ton Bonnet » est née en France, cette opération ne prend pas une ride, elle n’arrête pas de grandir même !

Le principe est simple : « Mets Ton Bonnet », c’est une grande chaîne de solidarité. On invite des gens (sympas) dans toute la France à tricoter des petits bonnets et à nous les envoyer avant le 1er Décembre. Ensuite on trie et on compte tous ces petits bonnets et on les pose sur nos petites bouteilles de smoothies avec l’aide d’un centre d’aide au travail.
Dès janvier, on retrouve nos petites bouteilles  de smoothie avec un petit bonnet dans les supermarchés et hypermarchés.

Pour chaque bouteille coiffée d’un petit bonnet achetée, on reverse 20 centimes d’euros à l’association les petits frères des Pauvres qui vient en aide aux personnes âgées isolées.

Pourquoi avez-vous choisi l’association Les Petits Frères des Pauvres ?

Quand on a voulu mettre en place l’opération, on a rencontré différentes ONG et la rencontre avec les petits frères des Pauvres a été comme une évidence. De plus, la symbolique est très forte entre « le petit bonnet sur les bouteilles d’innocent au rayon frais » et l’objectif de « tenir au chaud les personnes âgées ».  Les petits frères des Pauvres et innocent c’est une seule et même famille. On adore travailler avec eux au quotidien.

Auriez-vous un bilan à tirer après ces 9 années de pratique?

Le bilan que l’on peut mesurer est la force de l’opération et son rayonnement année après année. On a commencé en 2005 avec le recueil de 5000 bonnets et l’année dernière on en a récupéré plus de 314 000 ! Ce qui nous a permis de faire un joli chèque de 62 925.40€ aux petits frères des Pauvres.

Si on cumule les bonnets récoltés on va bientôt passer le million de bonnets récoltés depuis le début de l’opération en France !

Comment avez-vous communiqué sur cet événement ?/ Quels moyens de communication avez-vous utilisé pour promouvoir cet événement?

Nous utilisons plusieurs moyens pour communiquer sur l’opération :

* nos packagings qui prennent les couleurs de l’opération d’octobre à décembre pour inviter les gens à tricoter des petits bonnets. Puis en janvier et février nos petites bouteilles se couvrent des petits bonnets tricotés à la main .

* les réseaux sociaux pour faire découvrir l’opération, parler des actualités, mettre en avant les tricoteurs, les petits bonnets…

* les relations presse

* le media presse

* nos partenaires SNCF (notamment les événements « Tricot à Grande Vitesse) et Phildar (qui ont des urnes à bonnets dans leurs boutiques)

* nos clients qui communiquent sur l’opération et qui ont nos petites bouteilles de smoothies avec les bonnets dans leurs rayons frais

* et bien sûr … le bouche à oreille !

Comment avez-vous adapté votre campagne de communication avec l’avènement des réseaux sociaux?

Cette année nous avons beaucoup misé sur les réseaux sociaux pour augmenter la résonance de la campagne et la faire découvrir par de nouvelles personnes.

Nous pensons que c’est un très bon moyen de faire connaitre et d’engager les personnes . D’ailleurs, nous avons recruté un community manager, cela montre à quel point nous souhaitons miser sur le digital cette année.
Nous utilisons les réseaux pour inviter les internautes à parler de l’opération autour d’eux /à tricoter.

Quelle campagne de communication, à laquelle vous avez pris part, vous a la plus marqué, et celle dont vous êtes la plus fière ?

La campagne qui me touche le plus est bien la campagne « Mets ton bonnet ». C’est une très belle opération qui créé du lien entre les personnes . Tout le monde est important dans cette chaîne solidaire : les tricoteurs, les personnes qui en parlent, les personnes qui achètent les petites bouteilles bonnetées, les bénévoles des petits frères des pauvres…. Tous les mails, lettres , coup de fil (sans jeux de mots) de personnes qui nous disent combien elles sont heureuses de participer à cette opération font qu’elle est vraiment unique. Chez innocent, on tient énormément à cette opération , c’est notre plus belle campagne !

 

 

Propos recueillis par Aurélie Leroy.

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire