SUIVEZ-NOUS SUR

Corps de bois chez les politiques, comment leurs corps trahissent-ils leurs pensées ?

12 décembre, 2014 12 décembre, 2014   12 décembre, 2014 0 commentaire

Elodie MielczareckElodie Mielczareck, sémiologue indépendante présente une infographie, qui regroupe à la fois de l’analyse sémantique (des mots) et l’analyse synergologique (des gestes) des hommes et femmes politiques qui construisent chaque jour, une partie de l’actualité. Entre langue de bois, qui peut se définir de la manière suivante : «le CDB est un corps hypnotique et automate. Il crée et de positionne sur une même rythmie répétée inlassablement qui cadenasse la pensée et empêche tout espace d’authenticité».

L’étude se divise en deux parties articulées :
– la première partie est davantage linguistique et propose une nouvelle définition de la langue de bois.
– la deuxième partie est davantage synergologique et propose un prototype du «corps de bois» avec des occurrences très souvent repérées en cas de langue de bois comme par exemple : les deux mains qui voyagent, ponctuent ou scandent ensemble, la focalisation au niveau du regard et peu de clignements au niveau des yeux, le corps «balancier» c’est-à-dire qui se balance de façon répété, etc.

Voici l’infographie :

essais infographie

 

Retrouvez Elodie Mielczareck sur son blog et son site

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire