Etude Exclusive: 50 Nuances de Grey enflamme la twittosphère

12 février, 2015 12 février, 2015   12 février, 2015 0 commentaire

La sortie en salle de 50 Nuances de Grey s’annonce comme le phénomène mondial de ce début d’année 2015. Le pôle Aura Mundi de l’Argus de la presse a souhaité analyser l’ampleur de ce phénomène à la lumière des contenus partagés sur les réseaux sociaux. Sur Twitter, comme ailleurs, l’impatience des cinéphiles n’a pas faibli et a vécu au rythme du buzz entourant la sortie du film.

L’adaptation cinématographie du best-seller d’E. L. James, 50 Nuances de Grey sort aujourd’hui en salle. L’impatience des cinéphiles mais également des lecteurs assidus de la trilogie était telle qu’avant même sa projection, le film réalisé par Sam Taylor-Johnson était considéré comme un succès.

 

50 Nuances de Grey enflamme la twittosphère Culture RP

 

Depuis le 11 janvier 2015, 237 613 tweets ont été émis sur Twitter au sujet du film¹. A titre de comparaison, “Les Nouveaux Héros” sorti également aujourd’hui a suscité 6 720 tweets, “Les merveilles” 2 006 tweets, “Un village français” 1 439 tweets, sur la même période.
Universal qui gardait le projet top secret n’a pas hésité à jouer avec l’attente des fans, les mois, semaines, jours et heures qui ont précédé la sortie. A l’instar d’un tweet publié le 3 février sur le compte officiel d’Universal Pictures qui présente une seconde bande annonce du film et qui fût retweeté près de 4 500 fois.

 

 
Le mercredi 4 février, soit 7 jours avant le début de la projection en France, marque un tournant dans le buzz entourant le film. La bande annonce, ainsi que les exclusivités lâchées au compte goutte par sa réalisatrice attisent l’impatience des twittos qui s’échangent près de 28 655 tweets sur cette seule journée, soit une augmentation de 292,5% du volume de tweets par rapport à la veille.
  

 

Le phénomène 50 Nuances inspire sans surprise les marques qui surfent sur la tendance en proposant des produits dérivés ou en parodiant une des deux bandes-annonces dévoilées.

 

 

Le buzz prend un nouvel élan, le dimanche 8 février, quand la twittosphère apprend que le film sera interdit en France aux moins de 12 ans, alors qu’aux Etats-Unis (interdit aux moins de 17 ans), en Grande Bretagne (moins de 18 ans), voire en Malaisie (censuré), les restrictions sont plus sévères. 36 248 tweets sont alors échangés tout au long de la journée de dimanche, soit une augmentation de 38% du volume de tweets par rapport à la veille, samedi.  

 

 

Ce mercredi 11 février, jour de sortie officielle de 50 Nuances de Grey en France, annonce une nouvelle envolée de commentaires sur Twitter : alors que les journalistes étaient tenus de respecter un embargo et de n’émettre aucune critique avant 10h ce matin, 25 100 tweets ont été publiés sur Twitter depuis minuit. Depuis le 11 janvier 2015, 237 613  tweets ont été émis sur 50 Nuances de Grey dont 81,5 % en l’espace seulement d’une semaine (entre le 4 et le 11 février).

Il n’a échappé à personne que cette sortie correspondait avec la fête des amoureux qui cette année
se déroule un samedi. Le phénomène 50 Nuances ne devrait donc pas s’éteindre ce week-end… au contraire, tout porte à croire qu’à la Saint Valentin, 50 Nuances de Grey va enflammer la twittosphère et s’annonce d’ores et déjà comme le 9 semaines et demi du 3è millénaire !
Etude réalisée par Leila Leveque, responsable expertise média chez l’Argus de la presse.

 

¹Méthodologie : nombre de tweets publiés sur la twittosphère francophone, entre le 4 janvier et 11 février et citant les mots clés ou hashtags en lien avec le film « 50 nuances de Grey » – Source : Talkwalker by Aura mundi, l’outil de veille et d’analyse de L’Argus de la presse.

 

Bande_Aura-Mundi_lArgus-de-la-presse
AURA MUNDI, pôle d’activité de l’Argus de la presse, 2 millions de sources (site médias et éditoriaux, blogs, forums, médias et réseaux sociaux, suivi de commentaires…) sont surveillés au niveau francophones et 150 millions de sources au niveau international.

 

 

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire