ITW de Karine Berthelot-Guiet, Directrice du CELSA Paris-Sorbonne

2 mars, 2015 2 mars, 2015   2 mars, 2015 0 commentaire

Dans le cadre d’un cycle consacré aux grandes écoles de communication, Culture RP a rencontré Karine Berthelot-Guiet, Directrice du CELSA, Professeure des universités au CELSA – Université de Paris-Sorbonne.

 

 

Home Celsa
 

Depuis presque 60 ans, le Celsa forme les professionnels de la communication de demain, présentez-nous les différents cursus que vous proposez:

Le Celsa forme à une large palette des questionnements et des métiers de l’information et de la communication. Les enseignants-chercheurs de l’école, réunis au sein du laboratoire GRIPIC (Groupe de Recherches sur les Processus d’Information et de Communication) mènent des travaux sur tous ces domaines ce qui nourrit les formations. Celles-ci se répartissent entre l’école de Journalisme et l’école de Communication. Le CELSA, Écoles des Hautes Études en Sciences de l’Information et de la Communication, incarne donc les hautes études à la fois par la recherche et par les différents parcours de formation professionnelle et/ou à la recherche de haut niveau : journalisme, ressources humaines et communication, médias et communication, communication des entreprises et des institutions, marketing, publicité, communication, communication et management interculturel, recherche et développement, études doctorales. Les diplômés sortent au niveau Master 2 ou Doctorat. Les domaines professionnels sont ouverts en formation initiale, en apprentissage et formation continue diplômante et non diplômante.

Karine Berthelot-Guiet pour Culture RP

 

Constatez-vous une forte demande des professionnels en poste pour un perfectionnement sur un sujet ad hoc ?

Les professionnels en poste ont à la fois la volonté et la nécessité de continuer à se former aux problématiques émergentes dans leurs domaines. C’est pourquoi le CELSA offre de longue date des formations diplômantes en Master professionnel, accessibles en VAP et VAE. Par ailleurs, ces besoins peuvent être plus ponctuels, c’est pourquoi l’école a également une offre de formations courtes sur des programmes qu’elle définit et propose ou sur des programmes conçus ad hoc. Tous les Masters du Celsa sont enregistrés au RNCP (Répertoire National de la Certification Professionnelle). Par ailleurs, l’ensemble de l’offre de formation continue du CELSA est certifiée ISO 29900.

Vous souhaitez développer des séminaires stratégiques en entreprise et des master class, pouvez-vous nous en dire davantage ?

Dans le cadre des formations courtes, Le Celsa souhaite compléter son offre tout en restant en cohérence avec son statut de grande école au sein de l’université c’est pourquoi nous voulons permettre aux professionnels de découvrir ou de renouer, pour les anciens, avec ce qui fait la richesse de nos formations de Master, à savoir la formation à la pensée stratégique sur des domaines émergents et l’ouverture à la réflexion par la recherche. En ce sens, les séminaires Celsa Stragégie porteront sur les problématiques contemporaines intégrées régulièrement à nos programmes de Master et permettront aux participants de mener une réflexion sur ces changements en cours tout en bénéficiant de la mise à distance théorique et stratégique spécifique au Celsa. Par ailleurs, les “master class” – Chaire CELSA, organisées sous forme de conférences-débat réunissant un chercheur de l’école et un professionnel mettront recherche et pratique en dialogue et permettront aux participants de prendre connaissance des résultats de recherches les plus récent du Gripic, au sein duquel on pense depuis plus de 15 ans les transformations de la communication et des médias.

Vous avez repris la direction du Celsa en décembre dernier, quelles sont les évolutions que vous souhaitez mettre en place à court et moyen termes et quelles sont vos ambitions pour l’école ?

Le Celsa est une belle école, déjà très dynamique. Je souhaite que le Celsa reste connu et reconnu et que ce soit, pour les professionnels et les chercheurs, la structure vers laquelle se tourner quand on est confronté à une transformation dans le domaine de la communication, des médias informatisés ou non. Pour cela la Chaire Celsa sera amenée à se développer pour mettre en relation constante l’école et ses chercheurs avec le monde économique et social.

 

 

Propos recueillis par Carole Mazurier,
Responsable Communication externe de l’Argus de la presse

 

 

LE CELSA EN QUELQUES MOTS: Grande école interne à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV) et membre de la Conférence des Grandes Ecole, le CELSA mène des recherches et dispense des formations professionnalisantes de haut niveau en journalisme, communication, marketing, publicité, médias et ressources humaines. Il délivre les diplômes de Licence, Master professionnel, Master Recherche, Mastère spécialisé, Doctorat, Magistère et MBA. Les formations s’adressent aux étudiants de formation initiale, aux apprentis et aux professionnels de formation continue. 50 ans après sa création, le CELSA reste fidèle à ses ambitions : favoriser la synergie entre le monde universitaire et socio-économique, développer la recherche et l’enseignement en information et communication.
LES ENTREPRISES PARTENAIRES: L’école entretient des relations privilégiées avec un très large panel d’entreprises : les professionnels sont consultés sur les orientations pédagogiques, scientifiques ou administratives de l’Ecole. Ces représentants du monde économique et social sont très investis dans la vie du CELSA. La synergie université-entreprise se fait dans les structures mêmes de fonctionnement du CELSA depuis toujours. Les professionnels sont présents dans le Conseil d’administration, le Conseil scientifique, les commissions pédagogiques et les conseils de département où se confrontent les besoins en formation et l’élaboration des programmes. Il y a ainsi un travail en commun sur chaque formation et dans tous les cycles.
LA RECHERCHE: Les chercheurs participant à la vie scientifique du CELSA (universitaires et professionnels) sont réunis au sein du Groupe de recherches interdisciplinaires sur les processus d’information et de communication (GRIPIC). L’ensemble des travaux de recherche produits par les membres du GRIPIC et par les étudiants du CELSA (rapports, mémoires de recherche, thèses…) constitue un observatoire multipolaire sur la circulation des savoirs en information et communication, sur les pratiques et les usages informationnels et communicationnels, sur les mutations socio-économiques ainsi que sur les métamorphoses médiatiques, et vient nourrir les programmes de formation.
L’INTERNATIONAL: Depuis sa création, le CELSA mène une politique dynamique d’ouverture sur le plan international en privilégiant la mobilité étudiante et enseignante. Le CELSA développe les approches internationales de ses cursus et enrichit son réseau de partenaires prestigieux (City University of New-York, Annenberg school, Université  Jiao Tong de Shanghai, Université Laval à Québec, Sorbonne Abu Dhabi…). Cette politique perdure et se consolide. Les formations donnent toute leur place aux enjeux théoriques et professionnels internationaux et une part importante de cours est assurée par des enseignants et des conférenciers issus d’universités étrangères. L’intégration dans la scolarité de périodes d’études ou de stages à l’étranger est institutionnalisée.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire