SUIVEZ-NOUS SUR

La communication d’entreprise pas à pas

16 novembre, 2015 16 novembre, 2015   16 novembre, 2015 0 commentaire

Rencontre avec Agnès Buys Mauleon, Marketing & Communication Manager chez i2S et Emélie Gooding, Responsable Communication et Partenariats pour le Musée des Arts Décoratifs et du Design de Bordeaux, mais aussi co-auteures de l’ouvrage: La Communication d’entreprise pas à pas aux Editions Vuibert. Véritable boîte à outils, ce guide est une mine d’or de conseils et d’astuces pour réussir sa communication d’entreprise.

 

Par Alexia GUELTE

 

Comment vous êtes-vous rencontrées?

Nous nous sommes rencontrées à l’APACOM pour l’organisation de la Nuit des Réseaux. Emélie était en charge de ce projet et membre de l’APACOM, et moi (Agnès), membre du CA, j’avais donné un coup de main sur les réseaux à contacter.

Emelie_GOODING-Agnes_BUYSMAULEON

 

Comment vous est venue l’idée d’écrire ce livre?

En fait, c’est l’éditeur Vuibert qui nous a passé commande. Nous avons eu la chance de pouvoir composer le sommaire comme nous voulions, tant que la genèse de la collection « pas à pas » soit respectée, à savoir : s’adresser à des entrepreneurs (futurs, jeunes ou actuels). De là, nous avons eu l’idée d’écrire un guide pratique et pragmatique, qui peut se lire dans tous les sens, et qui apporte éclaircissement, méthode, astuces et conseils. Le tout en partant de l’idée jusqu’à l’entreprise qui a pris forme de façon pérenne.

Il y’a beaucoup d’idées reçues sur la communication, la première étant que n’importe qui peut faire de la communication. Que répondez-vous à cela?

Effectivement, c’est une des nombreuses idées reçues. Cette mauvaise perception vient principalement de ceux qui ne voient que le résultat (une campagne d’affichage, un article de presse, etc.). Mais ils ne mesurent pas le travail de fond et le temps que cela a représenté pour en arriver à ce résultat. Auparavant, la fonction était souvent confiée à des personnes qui n’étaient pas formées à cette fonction. Depuis une dizaine d’année, des écoles proposent des formations à la communication mais aussi à des spécialités (graphisme, web designer, community manager, attachée de presse etc.). En conséquence, ces nouveaux métiers ont progressivement intégré les entreprises (de toutes tailles et de tous secteurs d’activités) et ces dernières communiquent de façon plus efficace.

Autre conséquence, la communication est (devenue) un véritable métier, qui se distingue du marketing (qui étudie le marché) et du commerce (qui vend). La communication se place entre les deux pour se focaliser sur le contenu qui doit s’adapter au support. Ainsi, la communication est complémentaire et à toute son utilité pour une entreprise.

« La communication d’entreprise pas à pas » est véritablement focalisé sur l’axe « communication » et démontre qu’il est possible de faire certaines actions par soi-même, mais que d’autres nécessitent de s’entourer d’experts. De toute manière, un entrepreneur ne peut pas tout faire et ce n’est pas dans son intérêt.

Lorsqu’une entreprise ne va pas bien, le budget com est souvent le premier coupé. Quels arguments donneriez-vous pour le maintenir?

Une entreprise qui coupe son budget de communication, coupe le lien avec sa cible (client, fournisseurs, partenaires, journalistes). N’étant plus visible, elle ouvre la grande porte à son/ses concurrents.

Donc une entreprise qui pense faire des économies en coupant le budget de communication car ses revenus sont moindres, ne fait qu’enfoncer le clou. Aujourd’hui, communiquer est devenu indispensable pour toutes les entreprises, quelle qu’elles soient, pour garder sa part de voix sur son marché, et ce quels que soient les vents et marées qu’elles traversent. Avec les nouveaux outils digitaux, il est possible de communiquer à moindre coût pour maintenir la relation marque/clients. Beaucoup d’outils sont gratuits et sont décrits dans le livre. En revanche, il faut prendre le temps de travailler le contenu. Et c’est sur quoi nous apportons des conseils dans l’ouvrage.

La communication sur les réseaux sociaux… vaste sujet! Quels conseils donneriez-vous à une jeune entreprise qui souhaite se lancer sur ce terrain-là?

Effectivement, les réseaux sociaux sont des médias adaptés pour une jeune entreprise, particulièrement quand elle a besoin de faire savoir qu’elle existe et de faire aimer sa marque. Mais il faut savoir s’en servir : on n’écrit pas de la même manière sur Facebook que sur Twitter. Mal ou peu communiquer sur les réseaux sociaux ne sert à rien, c’est une perte de temps, et le référencement naturel ne se développera pas. Donc notre premier conseil est d’intégrer les réseaux sociaux dans sa stratégie de communication à condition de choisir les canaux (il n’en faut pas forcément beaucoup) utilisés par la cible et de les gérer régulièrement avec du contenu appétant, transparent. Notre deuxième conseil : les réseaux sociaux ne font pas le tout. Nous avons observé qu’ils se complètent et se sont adaptés à d’autres formes de communication, comme les relations presse et l’événementiel.

Par exemple : une société qui fabrique des jeux vidéo pour les 15-25 ans, aura intérêt à utiliser les réseaux sociaux pour communiquer avec sa communauté. Mais elle ne doit pas faire l’impasse sur les autres canaux, comme la presse 2.0, pour renforcer la relation marque/client.

Pour rappel, la communication a pour mission de 1. Se faire connaître, 2. Se faire aimer et 3. Faire acheter.

Peut-on communiquer aujourd’hui sans utiliser les réseaux sociaux?

Oui tout à fait. L’important pour une entreprise est d’être référencée sur la toile, pour être trouvée facilement, visible par sa cible et accessible pour acheter. Pour cela il existe des moyens et techniques, décrit dans le livre. Par exemple : une entreprise peut être référencée sur les pages jaunes, se servir de son site Internet pour entrer en contact avec un client potentiel (intégrer un formulaire « Demandez un devis »), et envoyer régulièrement des newsletters par courriel (adresses emails récupérées grâce au formulaire ou grâce à l’achat d’une base de données).

Deux points importants qu’il faut garder en tête :

• aujourd’hui la tendance est l’écoute du client et sa mise en valeur. L’entreprise se positionne donc sur les canaux que le consommateur a choisi. Il reste cependant les canaux traditionnels efficaces comme les boîte aux lettres, l’affichage et l’emailing.
• un entrepreneur doit prendre en compte que le client a aussi le choix du support (ordinateur, mobile et/ou tablette). Il faut le prendre comme une véritable aubaine pour scénariser la communication avec le client.

Tout cela peut paraître complexe et confus. C’est la raison pour laquelle nous avons conçu le livre en livrant des clés. Car il n’existe ni de stratégie de communication type, ni de budget type. Une bonne communication, c’est celle qui ressemble à l’entreprise et à ses objectifs.

Si il ne fallait choisir qu’un seul réseau social, ce serait lequel et pourquoi ?

Il n’existe pas de réseau social idéal. Même si Facebook reste à ce jour le réseau le plus important, une campagne de communication correspond avant tout aux objectifs de l’entreprise. Twitter permet, par exemple, de prendre contact avec des relais d’opinion comme les journalistes formés à cet outil, et Instagram est devenu aujourd’hui incontournable si on est dans un métier de tendance.

C’est votre premier livre à toutes les deux, que tirez-vous de cette nouvelle expérience? Y’en aura t-il d’autres?

Ce livre a été une très belle aventure humaine qui nous a réuni autour d’une passion : la communication d’entreprise. Nous avons partagé nos différences et nos expériences. Ensemble, nous avons rencontré divers entrepreneurs pour enrichir ce livre. Cela nous a permis de faire le point sur la communication et sa place au sein d’une entreprise. Nous avons constaté, d’une part, qu’elle est devenue un véritable métier aux multiples savoir-faires et, d’autre part, qu’elle est indispensable pour qu’une idée devienne une entreprise et que celle-ci se développe.
Et l’aventure va continuer au travers un blog qui est en cours de construction pour mettre à disposition de tous les expériences recueillies (vidéo et article) ainsi que prolonger ce guide qui traite d’une matière vivante et donc, évolue en permanence. Nous aurons l’occasion d’en reparler.

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire