ELIOR GROUP et la COP21

1 décembre, 2015 1 décembre, 2015   1 décembre, 2015 0 commentaire

Culture RP a rencontré Frédéric Fougerat, Group Vice-President Communications / Elior Group.

 

Frédéric Fougerat

 

Elior Group, acteur mondial de la restauration et des services, accueille, restaure et prend soin de 3,8 millions de convives dans les univers de la santé, l’école, l’entreprise, les transports et les loisirs.

Elior Group est une entreprise engagée depuis plus de 10 ans dans une démarche exigeante de responsabilité sociale et environnementale sur toute sa chaîne de valeur, avec notamment une politique d’approvisionnements responsables, des programmes de sensibilisation pour l’ensemble de ses collaborateurs dans le monde, et un engagement fort dans la lutte contre le gaspillage alimentaire et le don aux associations caritatives. A l’occasion de la COP21, le groupe Elior a ainsi élaboré des offres respectueuses de l’environnement et de la charte de restauration responsable de la COP21.

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, 40 000 visiteurs sont attendus. Quels sont les défis de la Cop 21 pour le groupe Elior ?

La COP21 représente plusieurs défis pour Elior Group, qui met tout en œuvre pour proposer une offre de restauration variée, gastronomique et responsable.

Le premier défi est de proposer une offre de restauration à la hauteur de cet évènement diplomatique d’envergure. Pour satisfaire les 20 000 personnes de 195 nationalités différentes prenant part aux négociations, Elior Group propose des points de restauration offrant aux visiteurs une grande variété de menus : cuisine de terroir ou gastronomique, sandwichs, menus végétariens, cuisine du monde… proposés à des prix échelonnés afin de convenir à tous types de budget.

info_elior_cop21

 

Le second défi est de mettre la gastronomie française à l’honneur. Le restaurant des chefs, l’Étoile, dont la carte a été pensée par le chef Sébastien Millier et les 12 chefs des grandes tables du groupe Elior (Les Ombres, le Ciel de Paris, la Maison de l’Amérique Latine…), propose ainsi des recettes raffinées et représentatives de la cuisine française. Le pain sera également frais et cuit sur place, réalisé à base de farine de Normandie, grâce à une boulangerie Paul équipée d’un fournil éphémère.

Le troisième défi est le respect de la charte de restauration responsable de la COP21. Il se traduit en premier lieu par l’utilisation de produits locaux, frais et de qualité. Elior Group veille ensuite à ce que leur transformation se fasse dans le respect des règles environnementales. Une chaîne vertueuse qui se prolonge au-delà de l’assiette, puisque tout surplus éventuel sera distribué aux acteurs régionaux de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Le respect de la charte de restauration responsable de la COP21 est un engagement fondamental pour Elior Group, Quel sera votre rôle ?

Le respect de la charte de restauration responsable de la COP21 est un engagement fondamental pour Elior Group, qui met tout en œuvre pour que l’ensemble de sa chaine de valeur soit responsable. Du champ à l’assiette, Elior Group met ainsi l’accent sur des approvisionnements locaux et labellisés, une production responsable, et une bonne gestion des déchets et des invendus.

Elior Group s’est engagé en faveur d’un approvisionnement local et responsable. Fort de son ancrage en régions et de sa connaissance de l’ensemble des producteurs qui l’entourent, Elior Group a conçu pour la COP21 une offre à 74% made in France, provenant de produits majoritairement issus du bassin Ile-de-France. Sur ses 32 points de restauration, Elior Group a également privilégié les produits de saison, sans OGM, labélisés et éco-responsables : la viande sera à 100% française, et à 89% labellisée (Label rouge, ou Bleu Blanc Cœur), les produits de la mer seront à 100% labellisés, et 95% des fruits et légumes frais seront d’origine France et 20% seront bios.

La production des repas sera également réalisée de manière responsable. Afin de limiter ses émissions carbones, Elior Group s’appuie sur sa cuisine centrale de Gonesse. Sa proximité avec le site du Bourget permet des rotations fluides et une limitation des émissions carbone. Une fois préparés en cuisine, les repas seront acheminés dans des barquettes biodégradables jusqu’au site du Bourget, et servis par le personnel en place. Elior Group a également mis les hommes et les femmes du Groupe au cœur de la COP21. Au-delà du recrutement de vacataires dans le bassin local, le Groupe a fait appel au volontariat en interne afin de mobiliser les forces vives de l’entreprise. Plus de trois cent collaborateurs seront ainsi impliqués sur le site du Bourget, et seront formés aux écogestes et sensibilisés aux enjeux environnementaux. Par ailleurs, Elior s’est fixé un objectif zéro plastique : zéro sacs plastiques, des barquettes biodégradables à 93%, et des gobelets Ecocup réutilisables et recyclables et la suppression des couverts en plastique.

 

ELIOR_COP21_PARIS

 

Au-delà de l’assiette, Elior Group veille à limiter le gaspillage alimentaire. Il sera évité grâce à un partenariat avec Le Chainon Manquant qui redistribue les surplus aux associations d’Ile-de-France comme les Restos du cœur. Le Groupe assurera également le tri des déchets dans l’ensemble des points de restauration, et effectuera une mesure de son empreinte carbone à l’issu de l’évènement.

Quelle sera votre communication sur les médias sociaux et auprès des journalistes ?

La communication a débuté le 10 septembre dernier, avec la présence de Philippe Salle, PDG du groupe Elior, aux côtés du président de la république, pour le lancement officiel de la COP21.

Depuis, auprès des journalistes, Elior Group met en avant de diverses façons son offre de restauration pour la COP21:

– Un communiqué de presse diffusé en France et à l’international via un wire
– Un écran à Times Square affichant pendant une semaine « Elior group, restaurateur officiel de la COP21 »
(Visuel Times Square: http://videostorage.prnewswire.com/storage2/photos/ELIOR-GROUP-UNCC.jpg )
– Un dossier de presse présentant l’ensemble de l’offre de restauration
– Des interviews de portes paroles Elior Group : prise de parole du directeur des affaires publiques Groupe (Jean-François Camarty), du directeur du site du Bourget (Vincent Fellmann), du chef Elior pour la COP21 (Sébastien Millier)
– Des visites de sites pour mettre en avant les savoir-faire et la logistique : tournage des tests culinaires des chefs, de la préparation des repas et de l’approvisionnement en produits locaux.

Auprès des médias sociaux, voici la stratégie Elior Group :
– Une campagne de communication sur les réseaux sociaux (2 comptes Twitter, 1 compte Facebook et une page LinkedIn) basée sur 3 volets : lutte contre le gaspillage alimentaire, écogestes, et approvisionnements responsables
(Lien pour obtenir nos éléments de discours et contenu : http://www.elior.com/cop21)
– Un dispositif live pour mettre en avant l’exploit opérationnel et le travail effectué par les équipes Elior pendant la COP21,
– Un SAV grâce aux hashtags #RestaurateurCOP21/#CatererCOP21 (sur les comptes @Elior_France et @Elior_Group), qui se retrouveront sur tous les sites Elior de la COP 21 (notamment 8 millions de serviettes papiers en fibres recyclés), et qui permettront à Elior de dialoguer avec les consommateurs.

 

® Crédit Photo : Patrick Gaillardin
 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire