SUIVEZ-NOUS SUR

Les marques aujourd’hui ne doivent plus parler d’elles, mais faire parler d’elles par leurs communautés !

14 mars, 2016 14 mars, 2016   14 mars, 2016 0 commentaire

Culture RP a rencontré Agathe Nicolle, fondatrice de l’agence WOÔ, qui accompagne les marques dans leurs relations avec les influenceurs digitaux.

 

Processed with VSCOcam with f2 preset

 

Pouvez-vous nous raconter votre parcours et la création de WOÔ ?

Mon parcours est 100% digital. Après une courte expérience en agence media, j’ai travaillé pendant plus de 5 ans dans une entreprise pour laquelle j’ai construit l’offre media et créé puis développé un réseau d’influence composé de bloggeurs. Je suis rapidement devenue associée en charge des équipes commerciales et marketing assurant des missions d’accompagnement de plus de 200 comptes d’agences et marques dans les secteurs mode/luxe/beauté pour déployer des solutions web sociales et blogs. Dans une dynamique entrepreneuriale, j’ai créé une nouvelle entité virtuelle avant de décider qu’il était temps de créer ma propre entreprise ! Je me suis alors entourée des meilleurs experts du digital pour développer le concept WOÔ.

WOÔ Paris est spécialisé dans le marketing d’influence. Nous nous appuyons sur la notoriété de personnalités digitales pour construire des stratégies de communication innovantes. Le digital évolue en permanence, de nouveaux influenceurs émergent chaque jour, notre démarche consiste à identifier les talents pour construire des stratégies d’activations intelligentes. Nos clients sont issus de secteurs les plus variés, et c’est ce qui nous plait et enrichit notre identité ! Parrot, C&A, Ferrero, Hugo Boss, Hello Bank, L’Oréal, Showroomprivé, Lancaster Paris etc.

Ces dix dernières années nous avons beaucoup évoqué les blogueurs, youtubeurs, viners, instagrameurs etc. Pour WOÔ, la « catégorie » n’importe pas. Danseurs, sportifs, chefs cuisiniers, voyageurs, bloggeurs ou youtubeurs, ce sont autant de personnalités et leurs communautés qui nous intéressent pour permettre aux marques de bâtir une relation pérenne avec elles.

 WOÔ : With Our Ôriginality

 

Selon vous, qu’est-ce qu’un influenceur ? 

Par définition il s’agit d’une personne qui, par son statut ou son exposition médiatique, peut influencer positivement les comportements de consommation dans un univers donné.

Dans notre milieu, la plupart des agences considèrent comme influenceur, une personne ayant plus de 20, 50 ou 100 000 followers. WOÔ ne fonctionne pas ainsi. Nous partons du principe que nous sommes tous des influenceurs. Notre aire d’influence varie évidemment, en fonction de notre communauté mais également en fonction de notre personnalité, de nos goûts, de nos affinités voire d’opportunités. Si demain j’ai besoin d’acheter un casque audio ou une voiture, je vais demander conseil à un ami passionné, qui aura probablement une influence sur mon choix. C’est en cela que l’on peut le considérer comme un influenceur. Au delà des influenceurs professionnels, nous souhaitons également détecter de nouveaux talents, amateurs, comme vous et moi, qui ont un pouvoir de prescription. C’est dans cette logique que WOÔ identifie les influenceurs non pas en fonction des supports sur lesquels ils sont présents (blogs, Instagram, Youtube, Twitter etc.) mais en fonction de leur personnalité, leur originalité.

Comment détecter un influenceur et l’amener à parler d’un produit ? 

Notre première mission consiste justement à identifier les influenceurs, les détecter, les découvrir, les révéler. Nous sommes en veille permanente grâce à des outils et des usages. Avec l’émergence des réseaux sociaux et leur croissance rapide, de nouveaux types d’influenceurs apparaissent régulièrement. Une personne lambda peut devenir puissante rapidement grâce à une communauté importante sur un ou plusieurs réseaux sociaux (youtubeurs, instagrameurs, viners etc.). Il y a 5 ans, personne ne connaissait Instagram, Snapchat ou encore Périscope, aujourd’hui une marque qui n’est pas présente sur certains de ces réseaux peut potentiellement passer à côté d’une partie de ses futurs clients. Quand on sait qu’il y a 2 milliards de vues Snapchat par jour, la question d’être présent ou non sur ce réseau se pose nécessairement !

Ensuite, l’objectif pour une marque n’est pas de faire parler de ses produits par n’importe quel influenceur ayant une forte communauté. Elle doit identifier précisément ceux qui seront en affinité avec ses valeurs sans quoi l’impact et l’engagement seront bien moindres. Nous connaissons chaque influenceur, personnellement, et nous guidons les marques dans des stratégies et des collaborations qui se feront le plus naturellement et efficacement possible. C’est après avoir identifié ces personnalités que nous réfléchissons à des concepts innovants et originaux pour les activer (production de contenus originaux, placements de produits, partenariats long terme, co-création, ateliers en magasin etc.)..

Quels indicateurs utilisez-vous pour mesurer l’impact de vos actions ? 

La dernière étape, après l’identification et la mise en place des activations, et qui est celle qui intéresse particulièrement les marques, va être la mesure des résultats des actions menées. Nous avons développé des outils pour mesurer qualitativement et quantitativement la réussite de nos actions. Nous sommes très orientés sur les KPI qui sont d’ailleurs exposés dans toutes nos recommandations pour nos clients.

Ils vont dépendre des objectifs et des problématiques de la marque. En effet, qu’il s’agisse notoriété, de ventes, de drive to (e)store, d’image ou de brand content nous ne nous appuierons pas sur les mêmes indicateurs. Les données quantitatives sont souvent une priorité (l’engagement, le nombre de personnes touchées et exposées, mais également le chiffre d’affaires généré par l’opération par exemple) mais la perception de la communauté à travers les commentaires reste très importante et nous ne sous-estimerons jamais l’étude qualitative des retombées.

Comment voyez-vous l’avenir des relations publics ? 

Les relations publics sont en profonde mutation, les nouveaux outils de communication (réseaux sociaux) modifient sans cesse les comportements. Les consommateurs sont en train de récupérer le pouvoir d’influence qui était détenu par les institutions/professionnels, et vont impacter les choix de consommation de leurs proches (évidemment), mais aussi de leur communauté.  S’il est difficile d’anticiper les prochaines tendances dans ce secteur, une chose est sûre, c’est qu’il y aura toujours des early adopters et influenceurs qui joueront un rôle primordial dans la communication et plus largement dans les choix de consommation.

Aujourd’hui : les consommateurs recherchent les nouvelles tendances mode en suivant des bloggeuses et instagrameuses plutôt qu’en lisant un magazine spécialisé; les prochains films qu’ils verront au cinéma en consultant les notes des spectateurs sur AlloCiné plutôt que des critiques professionnels; les prochains livres qu’ils liront en lisant les avis des lecteurs sur Amazon plutôt qu’en se fiant aux prix littéraires ; les prochains jeux vidéo qu’ils vont demander pour Noël en regardant sur Twitch et Youtube des vidéos de gamers; les prochains plats qu’ils vont préparer en s’inspirant des photos postées sur Facebook par le dernier gagnant de Top Chef plutôt que d’un magazine de cuisine ; et il en va de même pour l’ensemble des secteurs d’activité.
Les marques doivent adapter leur stratégie RP et de communication et encourager le fait que l’on parle d’elles sur les réseaux sociaux sans qu’elles ne puissent maitriser parfaitement ce qu’il s’y dit.
Il faut aller de plus en plus vite car l’orientation des réseaux sociaux tend vers de plus en plus d’instantanéité. Le succès d’Instagram nous l’a prouvé, puis Périscope en 2015, sans parler de Snapchat qui est l’application ayant connu la plus forte croissance.  Même si les gros acteurs resteront importants, il va falloir rester très attentif et sensible aux innovations.

C’est pourquoi, dans la stratégie de WOÔ, innovation et qualité sont au cœur de notre vision.

C’est une véritable rupture avec les modèles traditionnels, et nous aidons nos clients à adapter leur stratégie de communication aux nouveaux comportements et parcours de leurs consommateurs.
Les marques aujourd’hui ne doivent plus parler d’elles, mais faire parler d’elles par leurs communautés !

 

Retrouvez WOÔ sur les réseaux sociaux : Facebook / Linkedin / Instagram 

 

 

 

Delphine Pachoud:
Responsable avant-vente // Media & Publics Insights – Direction Commerciale et Marketing / @DelphinePachoud

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire