Semaine RP & Influence – Synergie entre les agences :  marketing, communication, média, influence…

24 mars, 2016 24 mars, 2016   24 mars, 2016 0 commentaire

Aujourd’hui, on ne cesse de répéter que les RP doivent se réinventer en prenant en compte dans son ensemble l’écosystème d’influence de l’entreprise ou de la marque.

Culture RP a décidé de lancer la semaine « RP & Influence » en proposant à des experts des RP tels que Stéphane Billiet  (We Agency), Eric Maillard (Ogilvy PR), Christian Giacomini (Rumeur Publique), Dimitri Granger et Magali Brouilloux (Publicis Consultants) et Isabelle Wolf (KingCom), de nous dévoiler leur vision du métier et ses perspectives.

 

We Agency  - Ogilvy PR - Rumeur Publique - Publicis Consultant - KingCom

 

Vers quelle synergie, la mise en place des stratégies de marketing et des relations publics peuvent-elles s’orienter pour plus d’efficacité entre les marques et le public ?

Stéphane Billiet :De plus en plus relationnel et de plus en plus responsable, le marketing emprunte déjà beaucoup aux RP. Les synergies existent à tous les niveaux : la prise en compte de l’autre non pas seulement comme un consommateur mais comme un individu complexe, l’interactivité continue qui implique à la fois de savoir répondre aux questions et de pouvoir répondre de ses actes…

La digitalisation implique également une meilleure éditorialisation des contenus et, au risque de me répéter, une approche plus sensible de la relation. C’est ça la nouvelle frontière du marketing : combiner les outils du marketing avec les codes de la gestion de l’opinion. Pour être efficace, la mise en oeuvre des stratégies de marketing et de RP doivent être confiées à un « pilote intégrateur » agnostique du support mais intelligent de l’opinion et de la relation, ça demande de la séniorité.

Christian Giacomini : L’époque des sociostyles figés, des parcours de vie linéaires et prévisibles, des cibles marketing facilement qualifiable, bref, l’ère de la ménagère de moins de 50 ans est définitivement révolue. L’heure est aujourd’hui à la compréhension de groupes réunis par des critères d’homogénéité. Le marketing a toujours excellé dans l’exercice du ciblage précis. Les relations publics ont eu une approche moins directe mais plus inspirée. C’est l’association de ces deux vertus pour mieux comprendre, mieux analyser, mieux cibler, qui est la vraie synergie qui permet aux marques fortes de pousser leur avantage.

Cerveau

Magali Brouilloux: Aujourd’hui nous travaillons avec une typologie nouvelle d’influenceurs : Les « opinion-makers » (journalistes, politiques, experts, ONG, …) qui font l’actualité et que l’on va retrouver sur Twitter, Medium, les « business-makers » (médias, patrons, KOL, experts) qui investissent eux aussi peu à peu de nouveaux terrains d’expressions comme LinkedIn mais qui restent centraux dans des stratégies d’influence plus « classiques ».

Enfin, les « creative & content makers » qui occupent une place de plus en plus centrale pour les marques (instagrammeuses, artistes, youtubers, …) notamment parce qu’internet est aussi (voire surtout) un lieu de divertissement. Tous ces leviers doivent être intégrés pour au final, attirer l’attention, convaincre et séduire le consommateur. Cette attention est une denrée rare et précieuse.

Isabelle Wolf : Synergie entre les départements de l’entreprise : marketing, communication, commercial, service après-vente, développement durable… Synergie entre les agences : communication, achat média, influence, promo…

 

Semaine RP & Influence CultureRP

 

Bio :

Dimitri Granger, Directeur Général PR & Social media, Publicis Consultants : Dimitri déploie des stratégies d’influence pour un portefeuille de clients au profil varié : L’Oréal, Ferrero, Staples ou Coca-Cola… Intervenant sur le terrain de la réputation et de l’influence, il a développé une expertise spécifique sur le digital : gouvernance social media, influence digitale, e-reputation…Il est aussi intervenu sur de nombreux sujets de crise pour plusieurs grands comptes du Groupe. Il débute chez Euro RSCG autour de sujet d’influence et de gestion de crise puis rejoint la SNCF comme analyste online au sein de la cellule de gestion de crise. Dimitri rejoint le groupe Publicis en 2007. Il est l’auteur régulier de points de vue sur l’évolution du métier de l’influence et du digital.

Magali Brouilloux, Consultante senior, Publicis Consultants : Diplômée d’EM Lyon Business School, Magali s’est formée au marketing dans une start-up américaine avant d’intégrer P&G et Reckitt-Benckiser. Elle a ensuite rejoint le pôle influence d’Havas Wordwide Paris pendant trois ans puis intégré le département PR-Social de Publicis Consultants en 2015 en tant que consultante senior. Digital native et passionnée des médias, elle s’intéresse particulièrement à l’intégration des métiers PR et digitaux au service de stratégies d’influence globale.

Stéphane Billiet, Président de We agency depuis 2012.  Stéphane Billiet est par ailleurs Maitre de conférences associé au CELSA Paris-Sorbonne et administrateur de Syntec RP et de l’ADETEM. Avant de prendre les rênes de l’agence indépendante We agency, il a dirigé Hill+Knowlton Stratégies Paris (2000 / 2012) et piloté le pôle Influence de TBWA\Corporate (1992/2000). Il a publié Les Relations Publiques. Refonder la confiance entre l’entreprise, les marques et leurs publics (Dunod, 2009) et plus récemment coordonné et dirigé Communication, un manuel destiné aux étudiants de Licence et Bachelor (Dunod, Collection Open Book, 2015).

Eric Maillard, Directeur Général  d’Ogilvy PR. Passionné de médias, Eric Maillard est également contributeur au Plus de l’Obs.

Christian Giacomini, Directeur Associé Agence Rumeur Publique, Influence strategist.

Isabelle Wolf, Dirigeante fondatrice de l’Agence Kingcom et membre de Syntec Conseil en Relations Publics.      

 

 

Aïssatou Thiam,  Assistante Communication de l’Argus de la presse /  @Culturerp @Argusdelapresse @AistouThiam      

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire