Créer de la notoriété, c’est réussir à faire émerger un projet, une idée, une marque, dans les esprits de publics de plus en plus sollicités

2 septembre, 2016 2 septembre, 2016   2 septembre, 2016 0 commentaire

Culture RP a rencontré, les co-fondatrices de l’agence Maatch, Anne Brunet, Marie Lentzen, Morgane Lucas.
Site Agence Maatch
Comment Maatch est-elle née et quel est l’ADN de l’agence ?

Nous nous sommes rencontrées en première année d’école, sur les bancs de l’ESTRI à Lyon. Après quelques expériences dans le monde des médias et de la communication, en France et à l’international, nous nous sommes retrouvées à partager la même envie de créer une activité qui viendrait bousculer les codes établis du monde des RP et qui saurait trouver sa place dans un secteur en pleine mutation.

A l’instar des les agences de « Public Relations » dans les pays anglo-saxons, Maatch ne se contente pas de proposer des solutions de relations presse classiques à ses clients mais envisage ses campagnes comme un ensemble d’opérations à mener : du Community Management à l’Evénementiel en passant par les e-RP. Aujourd’hui, Maatch est une agence pluridisciplinaire et évolutive – qui se nourrit de chaque rencontre et opportunité.

« En cuisine, il faut savoir rester à l’écoute, savoir écouter une personne, un produit, un objet, un sentiment, un lieu ». – Le chef étoilé Jean-Christophe ANSANAY-ALEX. S’agit-il des mêmes expertises d’accompagnement lors du recueil client ?

Tout à fait ! Nous ne croyons pas aux stratégies toutes faites, à un concept gagnant qu’on appliquerait sans réfléchir. Chaque client a sa personnalité spécifique, une histoire bien à lui, une façon de vouloir la raconter, d’être mis en avant. Nous passons beaucoup de temps en amont de nos campagnes à échanger avec nos clients pour recueillir leurs attentes et les éclairer sur le potentiel médiatique de leur projet. C’est notre rôle que d’avoir à la fois une oreille attentive et un discours honnête.

Quand est-il lors de la mise en place de cette communication ?

Il en va de même pour la mise en place de nos campagnes, il faut savoir pondérer ses actions auprès des médias, observer, analyser les retours pour éventuellement affiner les stratégies mises en place. Par ailleurs, nous mettons un point d’honneur à connaitre nos interlocuteurs et leur univers sur le bout des doigts ; ainsi nous ne publions jamais un message sur les médias sociaux sans être certaines qu’il corresponde parfaitement au profil et aux attentes de la communauté. De même, avant de contacter journalistes et influenceurs, nous nous renseignons toujours sur leurs parcours, leurs centres d’intérêt et leurs lignes éditoriales, etc.

Vous avez deux bureaux, l’un à Lyon, l’autre sur Paris. Pour autant votre équipe est multilinguisme (anglais, allemand, espagnol et chinois). Pourquoi un positionnement « In et Out » ?

Notre formation à l’international et nos expériences professionnelles en Chine, en Allemagne et en Amérique Latine nous ont apporté une vision décloisonnée du monde du travail et ont multiplié le champ des possibles. On remarque souvent que l’internationalisation des agences intervient dans un second temps. Chez Maatch, au contraire, nous nous sommes lancées l’international dès le début ; pour nous différencier d’abord, pour élargir notre marché mais aussi pour garder un temps d’avance en créant des connections avec des agences à Londres, Berlin ou Pékin qui constituent de véritables sources d’inspiration pour nos campagnes.

Quels sont vos 5 conseils pour rédiger un mail pertinent en RP ?

Parce que le mail est devenu l’une des meilleures armes pour mener à bien une campagne RP, il convient de revenir en 5 points clés sur les codes à respecter pour rédiger le mail parfait à destination des journalistes.

Rappelons que les rédacteurs reçoivent plus de 200 mails par jour et qu’ils seront forcément obligés de faire un tri. Autant essayer de retenir leur attention du premier coup !

  1. Soigner l’objet du mail : Véritable porte d’entrée, l’objet doit facilement identifier le contenu du mail. Le destinataire doit savoir d’emblée de quoi celui-ci va traiter. Il doit ainsi être concis et ne contenir qu’une dizaine de mots. Par ailleurs, oubliez les majuscules et les qualificatifs mélioratifs – « exceptionnel », « extraordinaire », apparentés au registre de la promotion publicitaire.
  2. Bien cibler et choisir son(es) destinataire(s) : De ce parti-pris dépendra ensuite la contenance du mail. Car pour être efficace et pertinent, on ne développera pas le même angle selon que l’on s’adresse à de la presse générale, spécialisée ou à un blogueur. Chacun ayant sa spécificité et son audience, un effort d’adaptation en amont est indispensable de la part de l’attaché de presse.
  3. Rédiger de manière claire et concise : Qui n’a jamais été rebuté à l’idée de se lancer dans la lecture d’un immense pavé ? Aussi intéressant soit-il. Le mail que vous rédigez doit donc être adapté au style journalistique : précis, pertinent et percutant. Privilégiez les paragraphes pour faire respirer votre texte. Adhérez au maximum à l’idée « une phrase = une info », pour aller à l’essentiel. On peut pour cela adopter les 5W journalistiques : Who, What, Where, Why et How ! Cela boostera l’intérêt du journaliste et la crédibilité qu’il vous portera – puisque si le rôle de l’attaché de presse n’est pas de mâcher le travail du rédacteur, il doit tout faire pour le faciliter.
  4. Donner envie d’écrire sans pour autant forcer la main : L’une des étapes clés est d’inviter le rédacteur à écrire sans le brusquer. Évitez donc les phrases du genre « Merci de bien vouloir relayer l’information » – les journalistes aiment à se rappeler qu’ils sont libres dans leurs choix éditoriaux, et préférez une tournure beaucoup plus modérée. Pour cela, il faut impérativement s’être au préalable renseigné sur le média visé : rubrique dans laquelle pourrait s’insérer votre sujet, choix du média (internet, presse écrite, audio) et dossier en préparation.
  5. Bien vous identifier dans le mail : Toutes les précédentes étapes ne serviront à rien si vous bâclez la fin du mail. Il est donc essentiel de fournir toutes les informations nécessaires afin que votre interlocuteur puisse vous contacter facilement si besoin : nom, prénom, fonction, n° de téléphone et adresse mail. Tout cela après avoir conclu votre mail par une marque de proximité telle que « belle journée », « Bien à vous », ou encore « à bientôt ».

 

 

Portrait Morgane_Lucas Anne Brunet et Marie Lentze co-fondatrice de l'Agence Maatch pour Culture RP

 

Biographies :

Morgane Lucas a débuté comme journaliste et animatrice radio au service français de Radio Taïwan International. Elle poursuit son expérience en Asie en rejoignant le service communication de TV5MONDE Hong Kong où elle participe au développement de la stratégie médias sociaux de la chaîne de télévision. De retour en France, basée à Lyon, elle rédige des articles pour plusieurs titres de presse écrite : La Tribune, Le Progrès Lyon, Les 69èmes, Paulette Magazine, etc. Elle occupe enfin la fonction d’Attachée de Presse à ONLYLYON Tourisme & Congrès avant de fonder Maatch en 2013.

Anne Brunet débute sa carrière du côté des médias en tant que rédactrice pour le mensuel de société Lyonmag (aujourd’hui Mag2Lyon). Attirée par les problématiques de communication et de stratégie de marque, elle rejoint l’agence Black and Gold à Paris en tant que Chef de Projet, pour gérer les budgets de marques de « grande consommation » comme Bic, Fleury Michon, Dole ou Lactalis. Après cette expérience de l’opérationnel, elle poursuit dans le secteur de la communication, mais cette fois au poste de Responsable du Développement, d’abord au sein d’Outsign, une agence de design et et d’architecture, puis à l’agence NUDE, agence de stratégie de marque et de communication 360°. En 2013, elle apporte sa connaissance de l’acquisition client en fondant Maatch aux côtés de Marie Lentzen et Morgane Lucas.

Marie Lentzen a commencé par intégrer Tribune de Lyon aux rubriques culture et société, avant de s’orienter vers de grandes agences de communication lyonnaises. Chez DDB nouveau monde PR, elle rejoint les équipes de community managers (budgets Jenlain, Easy Cash, Rouge-Gorge Lingerie et Passion Beauté) puis intègre Saatchi & Saatchi au pôle RP, où elle travaille sur le projet de la Tour Incity et sur le projet de réaménagement du territoire de la Métropole Nice Côté d’Azur, l’OIN Eco-Vallée. Elle intègre ensuite le service événementiel de Renault Trucks où elle participe à l’élaboration du Reveal, élu meilleur événement corporate aux European Best Event Awards en 2013. Elle fonde Maatch fin 2013 avec la volonté de mettre son réseau local à contribution.

 

 

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
– Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire