Les RP, un métier qui ne s’improvise pas!

5 septembre, 2016 5 septembre, 2016   5 septembre, 2016 0 commentaire

Tribune de Marie-Laure Laville, General Manager au sein de l’agence internationale  LEWIS France.

 

 

« Une carrière ne s’improvise pas, elle se construit » Emmeline Raymond

 

 

Marie-Laure Laville pour Culture RP

 

Le Consultant RP est un acteur de plus en plus reconnu dans la stratégie de l’entreprise et joue un rôle important auprès du Directeur Marketing. Il participe activement à la valorisation de l’entreprise par son rôle relationnel avec les différents publics.

Pour certains, le travail de Relations Presse semble facile, voire un peu « fleur bleue ». Il ne suffit pas d’être gentil, agréable et diplomate pour réussir dans ce métier. Tout au contraire, le rôle du consultant presse aujourd’hui est un exercice structuré, rigoureux et délicat faisant appel à plusieurs notions, compétences, outils et habiletés.

 

Le métier ne se résume pas à écrire des communiqués de presse et à faire des relances. Il demande une vraie réflexion, un esprit stratégique, une approche conseil à 360° : il faut être capable d’aborder une problématique sous toutes ses facettes. Le challenge du métier est de réussir à toucher une cible identifiée sur différents types de supports (ex : les médias traditionnels et numériques, les réseaux sociaux, les blogs…) en racontant une histoire qui crée du lien et une relation qui engage la conversation.

Et oui, les RP, c’est bien un métier ! On pourrait croire qu’attachée de presse est à la portée de tous, mais il n’en est rien. Il s’agit plutôt d’une activité spécialisée. Etre consultant presse est bien plus qu’une simple activité de relation, c’est un métier qui demande de véritables compétences et un esprit d’analyse. De nombreuses aptitudes sont donc nécessaires pour réussir dans ce domaine. Certains les ont naturellement, d’autres doivent travailler davantage. La motivation, la rigueur et l’audace font partie des éléments indispensables à développer.

Les Relations Presse sont au cœur de la transformation digitale des entreprises et de la société. Plus que jamais elles jouent un rôle dans cette mutation numérique.

Le métier est en mutation et demande des compétences de plus en plus expertes pour manager la digitalisation des marques et leur e-réputation. Les enjeux du digital réinventent le métier et font apparaître de nouvelles pratiques et tactiques de communication ainsi que de nouveaux acteurs : bloggeurs, influenceurs, ambassadeurs. Plus de cibles, plus de canaux de diffusion, plus de tactiques pour communiquer et diffuser ses messages à la bonne cible.

Il devient ainsi indispensable de bien connaitre les objectifs de son client et les attentes de sa cible. Le contenu d’excellence devient le cœur des marques et la clé du succès pour se différencier. Cela implique de se tenir informé en permanence sur les sujets qu’on est amené à traiter. L’enjeu d’une rédaction réussie réside dans la production de contenus attractifs, percutants, actifs et engageants qui auront vocation à être partagés. En offrant des contenus qualitatifs, la crédibilité et l’expertise de la marque augmentent et développent un attachement auprès du lecteur. Savoir écrire est un premier gage de réussite pour le consultant presse.

L’excellence ne s’improvise pas, cela devient tout un art de faire des RP aujourd’hui ! Le diplôme ne fait pas l’artiste mais complète la vocation. Aucun professeur n’enseigne tous les secrets du métier, mais des écoles publiques et privées sont là pour apporter les fondamentaux. Des diplômes sont délivrés pour les personnes souhaitant se former et acquérir les bases pour exercer ce métier des RP (ISCOM (Ecole Supérieure de Communication et Publicité), ESP (Ecole Supérieure de Publicité), EFAP (l’école des nouveaux métiers de la communication), IICP (Ecole de communication de Paris), Sup de Pub, Celsa, Sciences Po, DUT Information-communication option communication des organisations …).

L’avantage, c’est que vous pouvez faire des RP partout, dans n’importe quel secteur, car les bases restent les mêmes. L’univers choisi par le consultant dépendra de ses affinités et de sa personnalité. Il est en tous cas possible de distinguer deux grandes tendances globales : le B2B (business to business) et le B2C (business to consumer).

Voici la liste (non exhaustive) des principales aptitudes que requiert le métier de Consultant Presse.

Les 10 points essentiels du métier de consultant presse :

  1. Etre audacieux
  2. Etre multitâche
  3. Etre convaincant : savoir transmettre un message
  4. Maîtriser l’écriture
  5. Etre passionné, curieux, ouvert et malin.
  6. Ecouter et se tenir au courant des évolutions liées au marché du secteur dans lequel on évolue
  7. Etre organisé
  8. Savoir se constituer un carnet d’adresses en multipliant les opportunités, en partageant des intérêts communs avec les bonnes personnes et rester ouvert
  9. Avoir le sens du contact
  10. Ne jamais baisser les bras ! Les échecs et déceptions font partie du métier, mais les défaites doivent être perçues comme constructives et bénéfiques pour la suite.

Enfin, il ne faut pas oublier que l’expérience est essentielle pour devenir un excellent consultant presse. Il faut donner du temps au temps.

La bonne nouvelle, c’est que les opportunités professionnelles ne manquent pas, avec actuellement une forte demande en talents dans les agences de communication.

L’agence LEWIS recrute : http://www.teamlewis.com/fr/carrieres/offres-d’emploi

 

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
– Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire