SUIVEZ-NOUS SUR

Réinventer l’expérience digitale !

9 septembre, 2016 9 septembre, 2016   9 septembre, 2016 0 commentaire

Culture RP a interrogé Cécile Darmon, Responsable Digital au sein de l’association Prévention Routière et Nicolas Aimé, Directeur Général de Smart Agence à l’occasion de la mise en ligne du nouveau site de l’association de la Prévention routière.

 

Site de l'association de la sécurité routière

Ils nous exposent leur stratégie pour renforcer de manière pérenne l’association dans son statut d’acteur indépendant et militant de la sensibilisation et la prévention des accidents de la route.

Qu’est-ce qui vous a interpellé dans la vision proposée par l’Agence ?

Cécile Darmon : La réponse de Smart Agence à notre appel d’offre répondait à notre brief et proposait également un accompagnement global sur la refonte du site et de notre intranet. Un travail de co-construction a alors été entrepris avec une longue phase de cadrage qui a permis de définir les grands axes de notre stratégie digitale : choix des personas, parcours utilisateurs, définition de la ligne éditoriale, choix du webdesign…

Qu’est-ce qui vous a intéressé dans ce projet ?

Nicolas Aimé : 3 points me viennent à l’esprit :

Tout d’abord la globalité et l’ampleur du projet, avec la refonte combinée du site Internet et de l’intranet. Grâce à la confiance des équipes association Prévention Routière nous avons pu appliquer complètement l’approche Design Thinking et les démarches collaboratives qui sont les 2 spécificités de Smart Agence.

Second point : Relever le défi de prendre en compte des attentes et usages variés avec plusieurs typologies d’internautes. En drivant la conception par le prisme utilisateurs nous avons pu résoudre cette complexité et proposer un site accessible et utile à tous.
Enfin et ce n’est pas le moindre des intérêts de ce projet, la mission de l’aPR rejoint notre engagement d’agence à réfléchir des dispositifs qui soient utiles à l’homme et la société.

Votre réflexion s’est appuyée sur 3 leviers fondamentaux de la prévention, à savoir : sensibiliser, conseiller et agir. Comment s’organise, s’articule du point de vue du dynamique, l’ensemble des items proposés sur le site ?

Nicolas Aimé : L’ensemble des contenus du site a été ventilé et réécrit en fonction de chacun de ces 3 leviers. Notre objectif était de couvrir un maximum de moments de vie, thèmes d’intérêt et modes de transport selon ces 3 prismes.

Cécile Darmon : La nouvelle arborescence du site répond désormais aux attentes de nos utilisateurs. En effet, elle a été construite en capitalisant sur 5 rubriques uniques : 3 d’entre elles fonctionnent de façon tout à fait classique et couvrent l’ADN de l’association : l’action, l’engagement et les missions. Les 2 autres fonctionnent via un système de filtre et de tags qui permet d’accéder en un clic à l’information recherchée. La rubrique « Je m’informe » s’attache à prodiguer nos conseils de prévention de façon très didactique grâce à différents formats (infographies, vidéos, modules interactifs). Enfin, la rubrique « Circuler autrement » traite de la problématique du risque routier en s’appuyant sur le quotidien de nos utilisateurs : l’arrivée d’un enfant, le running, les nouvelles mobilités urbaines, l’écoconduite, etc.

Quels axes de communication avez-vous choisis ? et pour quelle valeur, quelle éthique ?

Cécile Darmon : L’un des enjeux forts de cette refonte était de repositionner notre association comme une véritable ONG militante et active sur le terrain. Pour cela, il était nécessaire de mettre en avant le travail quotidien de notre réseau et de créer une rubrique dédiée à nos adhérents et donateurs.

Nicolas Aimé : Nous avons choisi d’embarquer l’association Prévention Routière dans une véritable stratégie d’engagement : s’interrogeant sur toutes les formes que peut revêtir l’engagement, nous avons identifié et travaillé pour chacun les leviers autour de 3 axes de communication : collectif, individuel et communautaire.

Sans oublier la dimension interne en engageant également toutes les parties prenantes : salariés, bénévoles, siège et régions, à travers la refonte de l’intranet notamment.

Que signifie l’engagement d’une proposition digitale d’un site militant porteur de convictions fortes comme la transparence des actions, la mise à disposition d’un discours d’expertise et responsable ?

Nicolas Aimé : Concrètement nous avons voulu appuyer la valeur d’utilité du site en travaillant plus particulièrement la dimension pédagogique à travers une ligne éditoriale à la fois militante et accessible à tous.

Cécile Darmon : Le site internet de l’association est l’un des principaux médias permettant de diffuser nos messages de prévention. Il fait notamment le lien avec les réseaux sociaux qui sont au cœur de notre stratégie digitale. Il était donc important de traduire nos conseils, nos positions et notre expertise sur des formats courts, accessibles et partageables facilement.

Comment se sont articulés ces 2 chantiers ?

Cécile Darmon : Malgré le travail important que cela représente, les deux projets ont été menés de front pour une meilleure cohérence des contenus.

Le site internet a nécessité de nombreux workshop pour définir des objectifs précis avant de passer en conception. Quant à notre intranet, il s’apparente davantage à un outil avec des spécificités métiers sur lequel les aspects techniques sont prioritaires. Ce dernier a finalement vu le jour début janvier 2016 et le site fin avril 2016.

Smart Agence est reconnue pour sa démarche collaborative. Quels ont été les grandes étapes, temps forts entre vos 2 structures ?

Nicolas Aimé : La complexité majeure de ce dossier a été de traiter de front 2 projets avec des enjeux et des temporalités spécifiques. Nous nous sommes appuyés sur notre méthodologie structurée autour de plusieurs phases : cadrage, conception, réalisation et déploiement pour chacun des 2 sites. Un travail de co-construction lors des 2 premières phases a permis de mettre à plat l’ensemble des points du projet à travers de nombreux ateliers de co-construction.

Une refonte est souvent l’occasion de repenser également sa stratégie réseaux sociaux ? Pouvez-vous nous communiquer vos pistes de réflexion sur le sujet ?

Nicolas Aimé : Effectivement la refonte du site a été l’occasion de mettre à plat le corpus existant et d’imaginer de nouveaux registres de discours. Une réflexion autour de l’organisation des prises de paroles est en cours.

Cécile Darmon : En effet, c’est le prochain projet ! Maintenant que nos contenus sont plus en phase avec les attentes des internautes, nous voulons poursuivre la dynamique sur les réseaux sociaux. Notre présence sur Facebook et Twitter nous permet à la fois de proposer des conseils de prévention routière tout au long de l’année, d’asseoir notre expertise en prenant position et également de rebondir sur des sujets d’actualité comme ce fut le cas dernièrement avec l’engouement pour l’application pokemonGo qui reste pour nous une vraie problématique en terme de sécurité routière.

 

 

 

Nicolas AIME, Directeur Général de Smart Agence Pour Culture RP

 

 

Nicolas Aimé, Directeur Général de Smart Agence.
Nicolas est spécialisé dans l’accompagnement managérial et organisationnel de la transformation digitale. Après plusieurs années en tant que consultant et manager (Lagardère, Cap Gemini), il co-fonde Smart Agence en 2004 dont il anime aujourd’hui les équipes conseil et relation client.

 

 

 

Cécile Darmon, Responsable digitale de l’association Prévention routière Pour Culture RP

 

 

Cécile Darmon, Responsable digitale de l’association Prévention routière.
Après un long parcours en tant que chef de projet web dans diverses institutions (Interfel, Mairie de Paris, Ordre des infirmiers), l’association Prévention Routière lui permet, à ce poste à responsabilité, d’appréhender les problématiques du digital dans ses grandes largeurs.

 

 

 

 

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
– Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire