Baromètres exclusifs l’Argus de la presse : François Fillon et Alain Juppé à la veille du second tour des primaires LR

25 novembre, 2016 25 novembre, 2016   25 novembre, 2016 0 commentaire

L’Argus de la presse, entreprise française d’intelligence économique dévoile aujourd’hui les résultats de son 3è baromètre consacré aux candidats à la primaire LR les plus cités dans les médias entre les 4 et 24 novembre 2016.

Ce baromètre révèle les résultats des candidats à la primaire LR les plus cités dans les médias et sur les réseaux sociaux avant et après le premier tour.

AP_CORPO_H_POS_CMYK_L

François Fillon, la surprise… médiatique

Rien ne laissait augurer les résultats du premier tour de la droite dimanche 20 novembre et les médias n’ont pas dérogé à la règle. En effet, du 4 au 18 novembre, Nicolas Sarkozy – @NicolasSarkozy arrivait en tête des candidats les plus cités dans les médias (5 802 occurrences) suivi d’Alain Juppé – @alainjuppe (5 689 occurrences) et de Bruno Le Maire – @BrunoLeMaire (2 707 occurrences). François Fillon – @FrancoisFillon n’arrivait qu’à la 5è place des candidats les plus cités dans les médias, avec près de 1 939 occurrences le concernant. Coté thématiques de campagne, les candidats ont peu ou prou abordé les mêmes questions, la sécurité étant sans surprise le premier thème le plus abordé par l’ensemble des candidats, suivi de l’économie et de l’éducation. Sur les réseaux sociaux, même constat, rien ne laissait augurer la défaite de Nicolas Sarkozy qui s’affichait en tête des candidats les plus cités avec près de 523 464 contributions, contre 294 063 pour François Fillon et 226 551 pour Alain Juppé. Qu’il s’agisse des médias ou des socionautes, personne n’imaginait la percée de François Fillon même si toutefois la surprise commençait à se dessiner le 17 novembre, au terme du dernier débat télévisé.

Le 3è débat : tournant médiatique

C’est le soir du débat télévisé diffusé le 17 novembre que François Fillon commence à se détacher des autres candidats et à se rapprocher de Nicolas Sarkozy en volume de contributions. En 24 heures François Fillon voit les contributions le concernant augmenter de près de 208%, contre 169% pour Alain Juppé et 117% pour Nicolas Sarkozy. Au terme de la soirée, Nicolas Sarkozy obtient près de 72 822 contributions, François Fillon 49 730 contributions et Alain Juppé 33 614 contributions. En volume de contributions totales, ce 3è débat aura généré près de 151 700 contributions soit moins que le 1er débat qui avait bénéficié de 172 200 contributions.

Après le premier tour et le dernier débat du 24 novembre, un match qui se joue sur les réseaux sociaux

Au terme de ce premier tour, François Fillon n’a toutefois pas réussi à mobiliser l’ensemble des médias. En effet, entre le 21 et le 24 novembre, le candidat bénéficie de près de 6 962 occurrences sur les médias traditionnels, soit moins qu’Alain Juppé qui bénéficie de 8 712 occurrences. A l’inverse, sur les réseaux sociaux François Fillon (257 357 contributions) prend largement l’avantage sur son concurrent Alain Juppé (151 730 contributions). Au total, depuis lundi près de 429 000 contributions ont été publiées au sujet des deux candidats. A titre de comparaison, François Fillon et Alain Juppé généraient 187 000 contributions sur les réseaux sociaux sur la même période avant le premier tour.

Baromètre Primaires_24 11 2016 image 600 pixels

Leïla LEVEQUE – Responsable Audience & Relais d’influence – Média & Publics Insights

 

METHODOLOGIE

Le baromètre a été réalisé par l’Argus de la presse sur la période du 4 au 14 octobre 12h00 2016.
Ce baromètre a été établi à partir du scan de tous les médias francophones : presse (8953 titres de presse), audiovisuel (3170 émissions radios et 2800 émissions télévisions), web éditorial (14437 sites web)
Mais également du scan de toutes les conversations publiques sur les réseaux sociaux : Twitter, Facebook, Google +, Youtube, Instagram, etc.
La répartition des voix correspond à la présence des mots clés (noms des candidats) recherchés sur le volume total des documents.
A propos de l’Argus de la presse : argus-presse.fr
Fondé en 1879, l’Argus de la presse, entreprise d’intelligence économique, est le partenaire de plus de 30 000 marques pour maîtriser leur réputation et leur influence, mesurer et nourrir leur stratégie de communication et accompagner leur stratégie de développement. L’Argus de la presse se décline en 3 pôles d’activités : Media Intelligence, Media et Publics Insights et Market Intelligence.
Le Pôle Media Intelligence vous aide à piloter votre influence et votre réputation auprès des médias et de l’opinion.
Le Pôle Medias & publics insights vous aide à mesurer et nourrir votre stratégie de communication.
Le Pôle Market Intelligence détecte et analyse les tendances, opportunités, risques et acteurs déterminants pour vous accompagner dans vos axes de développement.
En quelques chiffres : surveillance de 23 000 médias en France ou 150 000 000 sources web 2.0 internationales, analyse mensuelle de 18 000 heures radios-TV, 6 500 000 pages presse & web éditorial et 15 000 000 contenus médias sociaux.
La promesse de l’Argus de la presse est d’accompagner les marques et organisations sur l’ensemble du cycle de la communication et de l’information. Avec une connaissance technologique développée et maîtrisée dans le traitement, l’analyse et la mise à disposition de l’information et une équipe dédiée d’experts en intelligence économique, l’Argus de la presse a su s’imposer sur le marché français comme le partenaire privilégié des directions de la communication, marketing et stratégie des entreprises.

 

Retrouvez toute l’actualité de la profession sur culture-rp.com

CONTACTS PRESSE : Carole MAZURIER – Responsable communication externe – carole.mazurier@argus-presse.fr

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire