SUIVEZ-NOUS SUR

Interview de Franck David, FD Communication

20 décembre, 2016 20 décembre, 2016   20 décembre, 2016 0 commentaire

100 % indépendante, FD Communication est une agence de relations presse et publiques créée il y a plus de dix ans par Franck David spécialisée sur les secteurs de l’automobile, de la gestion de flottes, du transport et de la mobilité.

Franck David FD Communication

Quels sont les atouts de votre agence par rapport au secteur d’activités de vos clients ?

Notre principal atout réside dans les liens étroits tissés avec la presse spécialisée flottes/transport/mobilité et les journalistes en charge de la rédaction de dossiers et articles pour les supports de la presse économique et financière, la presse nationale. Nous sommes régulièrement sollicités pour les dossiers spéciaux, les tables rondes et les conférences qui ont pour thèmes, la location longue et moyenne durée, le transport, l’autopartage et la mobilité, les pneumatiques et équipementiers.

Pourriez-vous nous donner votre définition des Relations presse, des relations publiques ?

Les relations presse permettent de diffuser un message à un public ciblé en fonction du secteur d’activité de l’entreprise qui communique par le biais des journalistes / blogueurs, etc. Une information, même très orientée produit, est souvent plus crédible si elle passe par les médias plutôt que par le biais d’une campagne de publicité.

Les relations presse servent également à créer du lien avec la presse. C’est un travail de longue haleine qui porte ses fruits au bout d’un an environ. Une fois l’entreprise reconnue comme incontournable dans son domaine, alors les journalistes font naturellement la démarche de nous consulter directement pour obtenir un complément d’information pour la rédaction d’un article ou pour obtenir un « avis d’expert » auprès d’un de nos clients. L’avantage de ce type de communication est qu’il nécessite un budget restreint avec un retour « sur investissement » assez rapide.

Comment se transforme le secteur de vos clients (auto) à l’heure de « l’explosion » du covoiturage et de la mobilité ?

C’est effectivement dans le secteur de l’automobile que les changements sont les plus importants. En effet, les jeunes générations sont de moins en moins attachés à la notion de propriété quand il s’agit de voiture, seul l’usage les intéresse. La voiture n’est plus statutaire, comme c’était le cas il y a encore une dizaine d’années.
Nos clients prennent en compte ce nouveau mode de consommation et s’y adaptent très bien. Ils ont compris également l’importance du digital dans la mobilité. Tous les nouveaux services lancés aujourd’hui ont leur application sur Smartphone !

Comment voyez-vous évoluer le métier des RP à l’ère du 2.0 et pensez-vous que les entreprises ont pleinement réalisé l’importance de l’intégration du digital dans leur stratégie de communication ?

Aujourd’hui l’information doit être disponible tout le temps et depuis n’importe quel média. Il faut garder à l’esprit que notre raison d’être est avant tout de donner du contenu, de l’information aux journalistes. Inutile d’essayer d’être présent sur tous les réseaux sociaux sans actualité régulière à diffuser. Il est courant encore aujourd’hui de voir des comptes FB sur lesquels il ne se passe strictement rien ou des sites Internet avec des informations totalement obsolètes.

L’important est de bien définir sa cible, ses enjeux, l’objectif que l’on souhaite atteindre puis de choisir le canal le plus adapté à l’information que l’on souhaite faire passer. Ainsi, si faire un tweet avec un lien vers un communiqué de presse n’apporte pas grand-chose, générer un flux d’actualités régulier en lien avec son secteur d’activité à destination d’un public précis, en demande de ce type d’information, vous permettra d’identifier et de créer du lien avec votre cible d’influenceurs.

 

 

Myriam Migevant, Consultante Commerciale Agences – l’Argus de la presse.

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire