La transformation digitale des relations médias : une profession d’avenir sur un marché en croissance

18 janvier, 2017 18 janvier, 2017   18 janvier, 2017 0 commentaire

Les cassandres qui annonçaient la fin des RP se doivent de constater aujourd’hui que celles-ci sont plus que jamais indispensables au succès des entreprises, notamment des startups. Les agences et les consultants s’adaptent aux attentes nouvelles des entreprises, et favorisent l’innovation au sein d’un secteur en pleine évolution.

Tygenia-Saustier+logo

Les startups communiquent : un vent nouveau souffle sur les RP

Qu’elle soit « seed », « early stage » ou après la levée de fonds, une startup B2B ou B2C a tout intérêt à mettre en place une campagne de RP dont l’impact de ressentira sur le développement de son business. Les objectifs, et de fait les moyens, évolueront en fonction de son stade de développement, souvent soumis à des « pivots » successifs. D’où l’importance pour un entrepreneur de prévoir les RP dans son business plan. Si de nombreuses startups comprennent le rôle des RP, force est de constater que certaines ont encore parfois des réticences à confier cette mission à un professionnel, souvent pour des raisons budgétaires, et surtout parce qu’elles en attendent souvent un résultat qui relève davantage d’une action de marketing direct, que d’une véritable stratégie de réputation. C’est aux professionnels de s’adapter à ce contexte pour aider les entreprises, quelle que soit leur taille, à relever les nouveaux défis en matière de communication, générés par les processus de transformation digitale globale.

Les startups ont insufflé un nouveau mode d’envisager la communication RP, plus agile, plus ciblé, plus proche du consommateur et plus orienté « résultats ». Les « PR labs » ont vu le jour !

Les professionnels des RP au cœur de l’innovation

Lorsqu’une entreprise pousse la porte d’une agence de RP, il est difficile de cerner rapidement ses besoins fondamentaux. La variété des profils des clients d’une agence est telle que la nature même des missions est à géométrie variable. On pourrait énumérer ici de nombreux exemples : « On n’est pas encore bien sûrs de notre produit, mais on voudrait préempter le marché », « Nous avons obtenu une formidable couverture médiatique au moment de notre lancement, nous cherchons à maintenir cette visibilité… », « Notre groupe est traditionnellement reconnu comme un référent du marché, les médias nous connaissent bien, mais aujourd’hui, c’est l’image d’une entreprise impliquée au cœur de l’innovation que nous souhaitons installer : un peu comme une startup … » La liste peut s’allonger facilement !

Devant cet immense champs des possibles, les professionnels doivent innover en permanence et se remettre en question continuellement… comme dans une startup ! Ils développent une vision nouvelle du métier, imaginent des stratégies et des techniques RP innovantes, avec, en fil rouge, l’absolue nécessité de faire preuve d’agilité et d’envisager des stratégies dont les résultats seront quantifiables et mesurables.

La relation agences/clients s’entend plus que jamais comme une relation partenariale, basée sur une grande transparence et un partage des savoir-faire. Les agences ont, notamment, tout intérêt à former les juniors RP au sein des entreprises, ou encore les responsables marketing & communication des startups. Mieux connaître le métier des

RP c’est en devenir un excellent utilisateur et prescripteur.

Enfin, les professionnels des RP doivent s’équiper d’outils technologiques puissants et intelligents, dépassant l’utilisation des bases de données tentaculaires que nous connaissons aujourd’hui. Des outils métiers complets, utilisés en commun par les clients et les agences. Des tentatives intéressantes d’innovation dans ce domaine ont vu le jour récemment, le progrès est en marche et gageons qu’à très court terme l’intelligence artificielle aura fait évoluer ce secteur, pour permettre au consultant de consacrer plus de temps au conseil stratégique, véritable valeur ajoutée de ce métier.

Un métier tourné vers l’avenir

On l’a souvent dit, les RP : c’est un métier. Celui-ci se complexifie chaque jour un peu plus. Les stratégies RP s’envisagent désormais avec des leviers et des outils plus nombreux pour stimuler des communautés médiatiques élargies et très différentes, que constituent les journalistes, les influenceurs, les vloggeurs, les bloggeurs, les youtubeurs… La frontière avec la pub et le marketing est ténue ! Et bien entendu communiquer à l’international devient souvent indispensable. En effet, les startuppers conçoivent leur business model selon un plan international, levier souvent essentiel dans la négociation d’une levée de fonds.

Dans un contexte médiatique hautement concurrentiel, le consultant RP doit se former et développer de nouvelles compétences et de nouveaux talents, tant liés à la rédaction, au SEO, aux réseaux sociaux… Et la notion d’équipe prend tout son sens, car le temps de « l’attaché de presse » est définitivement révolu, laissant place à des équipes complémentaires. Ce métier va continuer de se transformer dans les années à venir : les nouvelles générations d’actifs continueront d’en écrire les contours et développeront de nouveaux talents, au service du succès des entreprises.

Tygénia Saustier, PDG de l’agence Kalima RP
https://twitter.com/Tygenia

 

 

Propos recueillis par Carole Mazurier :
Rédactrice en chef de Culture RP et Responsable Communication Externe de l’Argus de la presse / Linkedin / @Argusdelapresse / @CultureRP

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire