Les qualités requises pour réussir comme femme dans le marketing et l’IT

8 mars, 2017 8 mars, 2017   8 mars, 2017 0 commentaire

Le thème de la Journée internationale des femmes, édition 2017 porte sur « Les femmes dans un monde du travail en évolution : une planète 50 – 50 d’ici 2030 ».
Pour l’occasion 100 membres du CMIT (Club des directeurs Marketing et communication de l’IT) un club comptant un CA et un Bureau 100% paritaire, partagent avec nous leur vision des qualités requises pour réussir comme Femme dans le marketing et l’IT.

Journée des femmes 2017 CMIT

Une qualité essentielle pour une femme dans l’IT est la souplesse intellectuelle.

Notre secteur subit, et doit mener au service des autres secteurs, des révolutions technologiques et d’usage à un rythme effréné. Il faut s’avoir s’adapter sans se faire emporter, influer sans contraindre, tester et savoir se réorienter, voire renoncer. Cette qualité est vraie pour toute marketeuse, mais son importance est exacerbée par notre environnement technologique. Elle l’est également par notre environnement humain : même si les directions marketing se féminisent, le secteur IT reste un monde d’ingénieurs, plutôt masculin avec ses codes et usages, son vocabulaire propre. Une femme qui entre sur ce secteur doit en être consciente, et faire preuve de souplesse pour s’intégrer, sans perdre son identité et s’imposer malgré les réticences qu’elle pourra rencontrer. Cela reste un travail de tous les instants…

Magali Regnault, Senior Marketing Manager Econocom et administratrice du CMIT @mag_b_regnault

La qualité principale d’une femme du marketing dans l’IT : l’appétence pour l’IT

Si le marketing est une passion (ça l’est pour moi depuis toujours), opérer dans le secteur des technologies est cependant très différent d’un autre secteur tel que la grande consommation, la finance ou les services … En effet, les technologies est un secteur d’activité très masculin où la femme doit pouvoir échanger sur différents sujets, notamment techniques. Elle doit donc avoir un certaine connaissance technologique (ou l’acquérir facilement) afin de pouvoir retranscrire les messages propres à l’entreprise. Si celle-ci n’a pas cette approche de curiosité et d’intérêt pour la technologie, elle aura de grandes difficultés à interagir avec les différents interlocuteurs auprès desquels elle devra transmettre ces messages : les clients, les influenceurs, les partenaires, les salariés … J’ai toujours adoré l’informatique et j’ai depuis plus de 20 ans travaillé dans ce secteur car il est toujours en perpétuel renouvellement, cherche toujours à être plus innovant et fournir des solutions qui auront un impact certains chez les clients.

Sandrine Avenier, Régional marketing director Easyvista & vice-présidente du CMIT / @SandineA

Comment réussir pour une femme dans l’IT ? En étant une femme !

Parce que ce milieu est encore essentiellement masculin, parce qu’un grand nombre (forcément d’hommes mais pas seulement) pense que ça n’est pas un métier pour une femme et parce que réussir n’a pas le même sens pour une femme qu’un homme, être ce que l’on est avec notre sensibilité plus exacerbée, une empathie développée, une capacité d’intuition forte, c’est ça notre “plus” !

N’attendez rien sur des différences de compétences, d’affinité aux produits, tout cela est une légende qui rassure certains hommes pour garder leur pré carré. Les femmes réussissent dans l’IT parce que leur savoir-être est différent de celui des hommes et qu’ainsi elles apportent à leur entreprise un bénéfice spécifique. On est bien dans un “deal” gagnant – gagnant : les femmes qui réussissent dans l’IT sont du coup plus visibles 🙂

Laurence Delecroix, Marketing Manager Juniper Networks et membre du CMIT / @loJNPR

Une qualité essentielle pour une femme dans l’IT : compétences (au pluriel !)

L’IT est majoritairement composé d’hommes, le marketing de femmes : à première vue, cela peut paraître difficile pour une femme de se projeter dans cet environnement très masculin, d’autant plus qu’on ne les oriente pas assez vers ce secteur lors de leurs études, pourtant c’est là où ça devient intéressant pour une femme du marketing de trouver pleinement sa place et de mettre en lumière ses compétences.

Je travaille depuis plus de 25 ans dans ce secteur (notamment celui des éditeurs) avec une expérience d’un grand groupe international et aujourd’hui d’un groupe français à taille humaine ; et je ne constate aucune difficulté à travailler avec une majorité d’hommes (en particulier au niveau Direction), bien au contraire, c’est parce que je suis une femme que mon métier, mes qualités sont respectés. Pour autant, il faut reconnaître qu’en tant que femme (et maman), il faut avoir une sacrée organisation personnelle et professionnelle pour y arriver.
Au-delà des qualités requises pour ce métier exigeant et en flux tendu (on aime ou on n’aime pas ! mais quel bonheur de travailler dans un secteur de l’innovation tans sur le plan intellectuel qu’opérationnel), il faut faire preuve souvent de résistante, d’opiniâtreté, de diplomatie…mais aussi de créativité, de bon sens et de bienveillance… Et les femmes sont plutôt douées pour cela !

Je conseille à celles qui veulent se diriger vers le marketing IT de ne pas trop se poser la question de la parité, de la différence homme/femme mais d’être tout simplement elles-mêmes. C’est évident, cette différence est là dans la perception des choses, dans le discours, dans les décisions, … mais la réussite pour une femme dans le marketing IT repose sur ses compétences et sur une chose fondamentale qui vaut pour tout et tous : le RESPECT.

Ouarda Lunetta, Directrice Marketing QUALIAC et Membre du CMIT / @LunettaO

 

Merci à Jean Denis Garo, Director of Marketing Southern Europe & North Africa @Mitel / VP @CMITfr et et Marie-Laure Laville, General Manager @teamlewis_fr 🙂

 

 

 

Marc Michiels :

– Chargé de la ligne éditoriale, Interviews : Culture RP
– Community Manager : @Culturerp  @Argusdelapresse
– Artiste, Écrivain et Critique Littéraire : @lemotlachose @LaCauselit

 

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire