Interview de Florent Hernandez, Directeur-Fondateur de Sociallymap

12 juin, 2017 12 juin, 2017   12 juin, 2017 0 commentaire

Culture RP a rencontré Florent Hernandez, Directeur-Fondateur de Sociallymap et expert en social selling et employee advocacy.

 

Florent Hernadez, DG Fondateur de Sociallymap

 

Homme des réseaux sociaux, Florent Hernandez est un vrai spécialiste du Social Selling et de l’Employee Advocacy. Comment envisagez-vous votre engagement, influence sur les médias sociaux et d’une façon générale au sein de vos différentes actions ?

Prendre la parole sur les réseaux sociaux est quelque chose de tout à fait naturel chez moi. Pour partager mes idées, mes expériences et les confronter à des professionnels, à des pairs, à mon réseau.

Chaque avis est intéressant. Les réseaux sociaux sont des espaces d’échanges, de rencontres et de débats. Je pense recevoir autant que ce que je donne sur les réseaux sociaux. J’y puise des idées, j’y apprends certaines de mes erreurs, je me conforte dans certains choix … une chose est certaine, il faut oser donner pour recevoir.

Il y a également un intérêt en termes de communication pour mon entreprise. Je suis fondateur d’une société. J’ai donc le devoir de la mener à la réussite. Je pense que la parole d’un chef d’entreprise est aussi importante que la parole de l’entreprise elle-même. Diriger, c’est incarner. Incarner la vision, l’ambition, même (surtout) pour de petites structures !

M’exprimer sur les réseaux sociaux en tant que dirigeant me permet de faire passer certains messages différemment ou à une audience particulière, pas forcément composée de clients ou prospects. Ne pas mettre ce canal au service de la société de communication est selon moi une faute.

Enfin, concernant mon « influence » sur les réseaux sociaux, je ne pense pas avoir le pouvoir d’influencer qui que ce soit. C’est d’ailleurs un terme généralement assez mal utilisé, possédant un sens ambigu, parfois même péjoratif et synonyme de manipulation. Alors qu’en réalité, il s’agit simplement de partages d’expériences sans volonté d’influencer, et surtout sans la prétention de détenir la vérité sur un sujet donné. Je me contente d’exprimer mes opinions, de partager mon expérience entrepreneuriale ou de donner des conseils que les lecteurs peuvent suivre ou non, selon l’appréciation qu’ils en font.

Évidemment, je ne prétends pas que ma présence sur les réseaux est totalement désintéressée. Se servir de son audience pour évangéliser sur un sujet n’est pas proscrit. Encore faut-il le faire de manière honnête, humaine et professionnelle. Parler de Social Selling et d’Employee Advocacy sur mes réseaux sociaux est certes un moyen de partager mon expérience, acquise au fil de l’accompagnement de centaines de clients, mais c’est également un moyen de faire parler de ces pratiques et pourquoi pas de faire germer ces idées au sein d’entreprises pour qui cela pourrait avoir du sens, et que je pourrais donc accompagner avec Sociallymap.

Enfin, c’est aussi parce que je suis actif sur les réseaux sociaux de manière régulière et poussée que je peux légitimement accompagner des entreprises sur le sujet. Promouvoir le Social Selling ou l’Employee Advocacy sans se l’appliquer à soi-même ne ferait pas illusion longtemps.

Quel est l’ADN de Sociallymap ?

Sociallymap a été conçu à la base pour aider. Nous n’avons jamais perdu cet objectif de vue lors de notre développement. Nous avons toujours cherché à créer un outil simple d’utilisation, performant, qualitatif, et puissant, afin d’aider des professionnels dans leurs tâches quotidiennes.
À l’origine, Sociallymap n’était utilisé que par nous, petite agence digitale de province. L’outil nous aidait dans l’accomplissement de nos missions. Très rapidement, nous avons compris qu’il pouvait être utile à bien d’autres entreprises et que les profits qu’on en retirerait nous permettraient de l’améliorer sans cesse.

Aujourd’hui, nous apporterons à nos clients un véritable levier de développement, en phase avec leur époque, leur permettant d’adopter des pratiques à la fois modernes, innovantes et efficaces.
Si nous parlons du logiciel Sociallymap, son ADN est sans aucun doute construit autour de valeurs telles que la qualité, la puissance, la simplicité.

Si nous parlons de Sociallymap en tant qu’entreprise, son ADN est résolument centré autour de l’humain. En tant que dirigeant, j’accorde une grande importance aux hommes et aux femmes qui font de l’entreprise une réussite. La bienveillance est primordiale et l’entreprise en récolte les fruits.

Pourquoi Sociallymap permet d’optimiser sa stratégie de Social Selling ? De partager les contenus qui nous intéressent sur nos réseaux en personnalisant les messages ?

Sociallymap est l’outil de diffusion automatisée le plus puissant du marché. Il a fait ses preuves et de la parole des utilisateurs n’a pas d‘équivalent. Sur cette base a été développée une couche « Employee Advocacy » et « Social Selling » : avec Ambassador, une application mobile qui, en bout de chaîne, redonne la main au collaborateur pour la publication (ou non) des contenus sur leurs propres réseaux sociaux.

Ambassador bénéficie de toute la puissance du moteur de Sociallymap : récupération automatique de contenus corporate ou de contenus de veille, classification et catégorisation des contenus, régulation, remise en forme, etc., en d’autres termes : nous automatisons ce qui a la moins de valeur ajoutée et qui est chronophage.
La pérennité des stratégies de Social Selling ou d’Employee Avocacy se joue à 50 % sur la simplicité et l’efficacité des outils. Ne reste donc qu’à produire du contenu adapté aux ambassadeurs pour alimenter la machine !

On retrouve, dans un dispositif d’Employee Advocacy déployé avec Ambassador, des bénéfices aussi bien pour l’entreprise que pour les collaborateurs. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Effectivement, bien construit, le dispositif est gagnant-gagnant et c’est d’ailleurs le facteur clé de succès d’une telle stratégie !
Grâce à Ambassador, les collaborateurs bénéficient de contenus de veille adaptés à chacun, améliorant leurs compétences et leurs connaissances mais servant aussi à alimenter de manière régulière leurs profils sociaux avec du contenu de veille sur leur domaine d’expertise ou du contenu corporate (offres d’emploi, offres commerciales, vie d’entreprise, événements, etc.). Ils vont donc à la fois travailler leur crédibilité et leur notoriété sur les réseaux (personal branding) mais aussi apporter à leur entreprise une audience intéressante et réceptive. La visibilité de la société est amplifiée et sa marque employeur renforcée.

Plusieurs études prouvent qu’un contenu publié par un collaborateur obtient 8 fois plus d’engagements (commentaires, partages, likes, etc.) qu’un contenu publié par la marque.
Sur le plan RH, d’autres études montrent de manière assez évidente qu’un collaborateur engagé et impliqué dans la stratégie d’entreprise est beaucoup plus profitable pour l’entreprise qu’un collaborateur désengagé (turnover plus faible, marque employeur améliorée, fidélité renforcée, etc.).

Bien pensées en amont, ces dispositifs sont fondamentalement gagnants-gagnants.
Quelle est votre vision de l’Employee Advocacy, un accompagnement stratégique pour chaque marque qui base leur visibilité, leur communication sur la confiance et la transparence et non sur l’opacité ou une démarche gagnante pour tous ?

Employee Advocacy ou non, l’entreprise est présente sur les réseaux sociaux par ceux qui en parlent, dont ses salariés. N’oublions pas que dans la majorité des cas, les collaborateurs sont bien mieux équipés en matériel informatique à titre perso que quand ils sont au bureau et qu’ils sont connectés partout, tout le temps. Il paraît assez évident que les accompagner est une meilleure stratégie plutôt que de les brider.

Les collaborateurs sont intelligents. En leur proposant de la valeur, ils voient bien les bénéfices qu’ils pourront tirer d’un tel dispositif et seront prêts à partager la valeur créée avec l’entreprise.
Sans jeu de mot aucun, les entreprises doivent prendre conscience que leurs collaborateurs sont ce qu’ils ont de plus cher. C’est grâce à eux qu’elles sont performantes, qu’elles produisent des services ou des produits et les vendent. Il est malheureusement trop souvent oublié qu’ils sont aussi le meilleur levier dont dispose l’entreprise pour faire passer des messages, amplifier sa visibilité et travailler sa réputation.
L’Employee Advocacy permet de libérer ce potentiel.

En quoi le programme Ambassador se distingue-t-il des produits existant sur le marché ? Quels sont les objectifs de développement, les perspectives d’évolution de l’application pour 2017 ?

Très clairement, Ambassador se distingue d’une part par son ergonomie et son expérience utilisateur, et d’autre part par la puissance que lui apporte Sociallymap, qui tourne derrière en back office.
Nous avons remporté le prix « User Experience » décerné par la FrenchTech pour nos ergonomies et interfaces. Rappelons également que la simplicité d’utilisation est un critère primordial, si ce n’est le principal, dans le taux d’adoption des technologies au sein des entreprises, et que sans une utilisation correcte des outils par les collaborateurs, les résultats sont moindres, pour les 2 parties.

Notre objectif pour les mois et années à venir sont clairs : continuer de développer des fonctionnalités qui iront dans le sens des besoins de nos clients, à savoir apporter de la valeur aux entreprises ET aux salariés. Beaucoup d’idées naissent au sein de notre équipe, toutes aussi bonnes les unes que les autres. Nous vous promettons de belles évolutions !

Comment une agence de RP peut se servir de Sociallymap pour ses clients ?

Une agence RP va pouvoir utiliser Sociallymap dans des stratégies différentes :

  • Un dispositif de veille, pour agréger en un seul et même endroit les informations concernant les clients, les concurrents, le marché, ou tout autre sujet stratégique pour l’agence.
  • Un dispositif simple de relais automatique de contenu : le contenu de l’agence automatiquement diffusé sur les réseaux sociaux de l’entreprise, selon un certain nombre de règles pour une publication qualitative
  • Un dispositif d’Employee Advocacy, pour que chaque collaborateur puisse partager le contenu des clients dont il s’occupe, en plus d’une sélection de contenus spécifiques à son domaine d’expertise et ses centres d’intérêts

Spark Relations Publics, l’agence qui nous accompagne dans notre stratégie de relations presse, utilise Sociallymap comme un outil de curation et de diffusion à la fois pour les réseaux sociaux de l’agence, mais aussi au profit des membres de l’équipe et de ses clients. En effet, les collaborateurs de l’agence utilisent l’application Ambassador pour leur personal branding, afin de renforcer leur influence avec la diffusion de contenus proches de leurs centres d’intérêt.

Sociallymap est également utilisé dans l’accompagnement de clients sur leur stratégie de communication digitale et d’Employee Advocacy, clients qui comprennent très vite les enjeux, la puissance et les bénéfices potentiels de l’utilisation d’un tel outil.

 

 

Liens :
@Sociallymap
@Flo__Hernandez
https://www.sociallymap.com/fr/solutions/employee-advocacy/

 

 

Marc Michiels,
Chargé de la ligne éditoriale, CM : @Culturerp @Argusdelapresse,  ArtisteÉcrivain.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire