WAM-Référencement, l’importance du SEO pour la mesure de vos actions RP ?

3 juillet, 2017 3 juillet, 2017   3 juillet, 2017 0 commentaire

Culture RP s’est entretenu avec David Eichholtzer, Fondateur et Directeur de WAM-Référencement, et Helder Fonseca, Responsable du pôle RP. Ils nous expliquent l’importance du SEO et les synergies méconnues mais évidentes entre Référencement naturel et RP.

Wam-référencement


Le SEO semble prendre un virage davantage marketing ces dernières années…

David Eichholtzer : Premièrement, le Référencement Naturel souffre d’une image trop réductrice. Le lieu commun est d’imaginer des référenceurs derrière leurs écrans en train de manipuler des algorithmes pour qu’enfin par miracle votre site soit positionné en première position sur des mots-clés très recherchés. Le SEO a bien évolué depuis l’apparition des moteurs de recherche et surtout depuis ces 5 dernières années. Aujourd’hui, Google – qui représente 94% du marché aujourd’hui en France – annonce clairement les bonnes pratiques dans ses consignes aux webmasters. Pour bénéficier d’un positionnement optimal, le meilleur levier est la publication de contenus. Les internautes se rendent sur Google pour trouver des réponses à leurs questions. Les marques doivent donc profiter de l’espace que leur propose leur site pour concevoir et publier des contenus pertinents qui répondent aux besoins des internautes. De cette manière, nous sommes dans une forme de dialogue en direct entre la marque et l’internaute où l’internaute formule une requête et Google opère un tri parmi toutes les marques pour proposer la réponse la plus pertinente.

Egalement, on assiste à un intérêt progressif du SEO pour les Relations publics…

Helder Fonseca : Tout à fait ! Google se base sur 3 critères pour déterminer la position d’une page sur une requête donnée : sa structure technique, son contenu et sa popularité. Par popularité, Google entend tous les liens qui pointent vers une page. Plus il y a de liens vers une page, plus celle-ci sera populaire. Au-delà du simple fait de publier du contenu pertinent, Google indique qu’il faut partager ce contenu, sur les réseaux sociaux mais aussi et surtout vers les sites d’informations, tout en obtenant un lien au sein même de l’article publié par le site d’informations. Ces liens sont le premier critère qui permettent d’être bien positionné. Pour mieux comprendre les enjeux, il faut les considérer comme des votes. Plus vous avez de votes, plus vous êtes susceptible d’être élu à la première place sur une requête donnée. Toutefois, tous les liens ne se valent pas. Google est très sensible aux liens qui proviennent des sites d’informations. L’algorithme les valorise. Ce sont ces liens qui permettent d’être parmi les premières positions de Google. Les RP sont donc l’arme idéale pour les obtenir. Cependant, on constate que les agences RP n’ont quasiment aucune connaissance des enjeux SEO alors qu’elles en sont aujourd’hui au cœur. C’est pour cette raison que nous avons notre propre équipe RP chez WAM-Référencement afin de construire et de consolider la notoriété et la popularité SEO des marques que nous accompagnons.

La vue « SEO » influe-t-elle la mesure de vos actions RP ?

David Eichholtzer : Nos bilans recensent les mêmes mesures que les bilans RP « classiques ». Nous procédons à une mesure quantitative et qualitative des retombées presse. Cependant, nous nous attardons également sur le volume des liens créés afin de mesurer leur impact sur la visibilité de nos clients sur les moteurs de recherche. Nous ne regardons pas seulement le volume de liens mais également leur qualité, autrement dit qui a fait ces liens. Si c’est un site qui jouit d’une grande popularité, l’impact sur la visibilité globale du site dans Google.fr sera plus fort. Dans certains cas et en fonction des objectifs fixés, nous allons même jusqu’à observer dans les statistiques si les liens créés ont généré des visites voire même des achats dans le cas de sites e-commerce. Par ce biais, nous pouvons juger de l’impact, de la rentabilité et de l’influence de nos actions RP.

Cette approche requiert donc une maîtrise des logiciels de mesure d’audience web pour analyser l’ensemble des résultats

Helder Fonseca : Aujourd’hui, toutes les marques sont en interaction avec leurs publics sur le web. Google Analytics qui est l’outil le plus connu permet d’avoir des statistiques très fiables. A l’heure où la mesure de l’influence est le mot d’ordre en Relations Publics, le consultant RP et les marques ne peuvent passer à côté de l’apport de ces outils afin de mesurer l’impact des actions RP menés. Les RP sont dans l’obligation de s’adapter pour ne pas subir une nouvelle révolution comme ce fut le cas lors de l’émergence des réseaux sociaux.

Vous apportez donc cette vision du référencement et des RP à vos clients

Nous avons la chance de travailler avec des marques fidèles. Ces collaborations sur le long terme nous permettent d’enrichir notre accompagnement au gré des problématiques rencontrées. Certaines des marques que nous suivons nous ont formulés ce besoin d’être mieux accompagné en RP tout en gardant en tête cet objectif d’acquisition de liens provenant de sites populaires. Nous avons donc saisi l’opportunité. Notre accompagnement RP peut se faire en complément de notre suivi SEO. Dans ce cas, nous avons toutes les cartes en main pour faire grandir la visibilité de la marque sur les moteurs de recherche. L’accompagnement peut également se faire exclusivement en RP en collaboration avec les services communication et SEO de la marque. Les effets sur le SEO peuvent parfois être spectaculaires.

 

Bio :
David Eichholtzer
David Eichholtzer : L’expertise de David  est notamment fondée sur le référencement naturel qu’il pratique depuis 1999. Après une Maîtrise en Marketing en 2000, puis un MASTER E-Commerce en 2002, David Eichholtzer a occupé plusieurs postes de responsables Référencement en agence et chez l’annonceur avant de créer WAM-Référencement en 2008, qui accompagne aujourd’hui plus de 40 marques, PME et grands groupes, dans leur stratégie de visibilité sur les moteurs de recherche.
Convaincue que le référencement naturel est une affaire de Marketing, l’agence est organisée en trois pôles : stratégie SEO, éditorial et RP digitales. Cette approche intégrée permet à l’agence d’appliquer de façon “ad hoc”, son expertise SEO sur les problématiques exposées par les marques.
David intervient également pour des formations en Web Marketing, il fait partie des initiateurs de la première formation diplômante exclusivement dédiée au référencement en France (Licence Pro « rédacteur et référenceur à l’IUT SRC de Mulhouse).
Helder Fonseca

 

Helder Fonseca : À la suite d’une formation universitaire en communication, Helder a mis un pied dans le journalisme, puis deux dans les relations presse tout en gardant un œil sur les médias sociaux avant de se pencher sur le référencement. Aujourd’hui, Helder conçoit et met en oeuvre des stratégies de Relations Publics afin de renforcer la notoriété et la visibilité SEO d’acteurs œuvrant dans l’immobilier, la téléphonie, l’énergie, l’assurance ou encore la livraison florale.

 

 

 

 

Marc Michiels,

Chargé de la ligne éditoriale, CM : @Culturerp @Argusdelapresse, Artiste, Écrivain.

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire