Barbara Formosa, Illustratrice jeunesse

2 octobre, 2017 2 octobre, 2017   2 octobre, 2017 0 commentaire

Culture RP a rencontré Barbara Formosa, Illustratrice jeunesse.

 

MAMAN PAUSE ©Barbara Formosa_Illustratrice jeunesse

 

 

Barbara quel a été votre parcours et pourquoi avez-vous choisi l’illustration Girly et Jeunesse ?

Mon parcours est un peu atypique. Je n’ai pas le cursus traditionnel des artistes. Autodidacte, je suis « tombée dedans » quand j’étais petite. Avec un papa illustrateur et dessinateur de BD, et une maman artiste peintre, on peut dire que la fibre artistique est presque génétique. Après m’être essayée dans divers univers professionnels j’ai finalement décidé de revenir aux sources… et je me suis lancée dans cette belle aventure qu’est l’illustration.
L’illustration jeunesse m’offre la possibilité de travailler la douceur, la tendresse, la couleur, et l’imaginaire. Tout est possible quand on s’adresse aux enfants, c’est ce qui est merveilleux. J’aime également baigner dans l’univers « girly » qui m’incite d’avantage à travailler le côté dérision et humour.

Comment travaillez-vous, comment naissent les histoires, les formes et les couleurs ?

Je travaille de 1001 manières différentes, tout dépend de la commande. Parfois il s’agit simplement d’illustrer un texte déjà existant, un article, un événement etc… D’autrefois tout est à construire. L’idée, la mise en forme, le dessin… Dans ce cas, ma source d’inspiration reste indéniablement le quotidien. J’aime par-dessus tout retranscrire dans mes dessins les petites choses de la vie qui me font sourire. L’humour trouve souvent une place importante dans ce que je fais.

LE ROI RECRUTE ©Barbara Formosa_Illustratrice jeunesse

Parlez-nous de votre album jeunesse « Le Roi recrute » chez Verte Plume Éditions, avez-vu voulu faire une référence à une ligne, à une image d’enfant, à une sensation d’adulte et quel imaginaire poursuivez-vous au fil de la narration ?

« Le roi recrute » est un album jeunesse qui sort du cadre traditionnel de la littérature enfantine, en invitant les parents à relever des défis plutôt surprenants tout au long de la lecture. Il s’agit de mon 1er album en tant qu’auteur. Habituellement je travaille uniquement l’illustration, mais cette fois j’ai eu envie d’aller plus loin, être la plume et le pinceau. Etant moi-même maman, je suis devenue une grande lectrice de littérature pour enfant, et cela m’a donné envie de proposer autre chose. Quelque chose de différent, où l’adulte-lecteur tient un rôle primordial. Je sais d’expérience que l’on peut être amené à lire 358 fois le même livre à ses enfants… Alors je me suis dis qu’il serait quand même sympa de proposer un album jeunesse où l’adulte s’amuse aussi ! « Le roi recrute » vous promet de chouettes fous rires en famille !! Je ne vous en dis pas plus pour ménager le suspens… L’album sera bientôt disponible (Septembre 2017) !!

Vous créez le visuel pour les t-shirts, débardeurs et sweats qui servent à financer le beau projet de 3 étudiantes infirmières qui ont faire leur stage dans un hôpital de pédiatrie de la capitale cambodgienne. Vous semblez très engagé dans le monde caritatif. Pourquoi est-ce plus qu’une démarche pour vous, mais bien un engagement, une philosophie de vie ?

Effectivement, j’ai participé entre autres au joli projet de Romane, Amélie et Clara, trois étudiantes infirmières. La première bonne nouvelle c’est qu’elles ont récolté assez de fonds pour partir faire leur stage au Cambodge et arriver sur place les bras chargés de médicaments et de matériel médical. La seconde bonne nouvelle c’est qu’elles sont aujourd’hui toutes les 3 diplômées !

J’aime avoir l’opportunité de participer à divers projets caritatifs. Ce qui me touche profondément c’est de voir que certaines personnes se mobilisent autour d’une même cause, d’un même objectif, pour donner du « meilleur », du « mieux » aux autres. Des gens qui se rassemblent pour œuvrer ensemble de manière positive et altruiste, c’est beau… et de plus en plus nécessaire. Il me semble important que chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Fée-Face_Mascotte-Crayon et FILLETTTE CE MONDE EST FOU ©Barbara Formosa_Illustratrice jeunesse

La question de la nature, l’identité, la famille, l’éducation, la place de la femme dans une société qui semble trop masculine… Avez-vous d’autres univers à mettre en forme et en couleur que vous souhaitez abordez dans les prochaines années ?

L’écologie est un sujet qui me tient particulièrement à cœur, et sera probablement le sujet principal d’un de mes prochains projets. J’ai envie d’aborder ce thème avec légèreté et positivisme afin de sensibiliser les enfants, sans dramatiser et culpabiliser. L’objectif étant de les amener à prendre soin d’eux et de leur planète avec le sourire !

Comment envisagez-vous votre présence sur les médias sociaux et quelle définition donneriez-vous à l’influence, à l’image de soi en lien avec la réputation. Est-ce important tout simplement pour vous ?

Ce qui est important pour un artiste c’est de pouvoir toucher les gens… trouver son « public ». Aujourd’hui les réseaux sociaux nous offrent une nouvelle porte d’entrée. A ce titre, je pense qu’il serait dommage de négliger le pouvoir des réseaux sociaux, et de ne pas exploiter le potentiel de cette nouvelle « galerie » qui nous est offerte. Je vous invite d’ailleurs à me rejoindre sur Facebook et Instagram dès maintenant !

Réseaux sociaux :
Facebook : https://www.facebook.com/barbaraf.illustration/
Instagram : https://www.instagram.com/barbara.f.illustration/

Le roi recrute
Facebook : https://www.facebook.com/leroirecrute/
Instagram : https://www.instagram.com/leroirecrute/

 

 

 

Marc Michiels,

Chargé de la ligne éditoriale, CM : @Culturerp @ArgusdelapresseArtisteÉcrivain.

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire