Wellcom lance in senslation® !

4 octobre, 2017 4 octobre, 2017   4 octobre, 2017 0 commentaire

Au travers d’ « in senslation® », Wellcom ambitionne de donner plus de sens à la relation entre la marque et ses publics. L’agence vise également à objectiver davantage ses recommandations et démontrer la valeur ajoutée apportée à ses clients, en s’appuyant sur différents outils logiciels proche de ceux de l’intelligence artificielle. Culture RP a demandé à Thierry Wellhoff de nous expliquer pourquoi selon lui l’homme et l’intelligence artificielle sont d’ores et déjà les clés de toutes les communications à venir, un nouveau monde relationnel en quelque sorte !

A la fois marque de fabrique et nouvelle démarche, in senslation® se veut une réponse holistique et objective aux nouveaux défis de la communication et de la transformation numérique en donnant plus de profondeur et de singularité à la communication.

Site Wellcom InSenslation

Pourquoi ce nouveau vocable ?

Tout simplement parce qu’aucun mot ne pouvait exprimer les deux notions essentielles et désormais fondamentales pour qu’il soit possible d’agir par la communication. D’une part, le sens, c’est-à-dire à la fois la signification et la direction. D’autre part, la relation, à savoir la prise en compte de celui auquel on s’adresse et l’interactivité que permet ce que l’on a coutume d’appeler les nouveaux médias. Sens et relation, mais aussi mouvement, sont les trois piliers d’in senslation®, au travers desquels, Wellcom ambitionne donc de donner plus de sens à la relation entre la marque et ses publics.

 

En pratique, in senslation® n’est de fait pas seulement une marque de fabrique mais se traduit concrètement par une programmation stratégique en trois étapes : la signification, la direction et l’activation.

La signification s’intéresse aux fondamentaux de la marque ou de l’organisation. C’est-à-dire, au-delà de la vision et de la mission, la prise en compte des valeurs qui l’animent au quotidien et pas seulement celles disposées en vitrine sur son site web. C’est la façon dont elles sont vécues par ses parties prenantes qui façonnent la relation qu’elles entretiennent avec elle. Un domaine dans lequel l’agence a développé une expertise particulière avec la création de l’Index international des valeurs corporate® et différentes études sur les valeurs de marques.

La direction questionne le futur pour se représenter le monde possible qu’il dessine. Enrichie par la data, via des outils de veille digitale et d’analyse sémantique proche de l’intelligence artificielle, cette direction sera à même d’éclairer dans une démarche prospective de nouveaux scénarii et de nouvelles options porteurs de plus de singularité et permet d’objectiver les scenarii.

L’activation sait rejouer ces actifs immatériels et les déployer auprès des publics, en ayant identifié les leviers de motivation et les points de contacts pertinents à travers des expériences vibrantes et dans l’air du temps.

In senslation® permet de donner plus de sens à la relation entre la marque et ses publics en s’appuyant donc à la fois sur l’expertise et les méthodes spécifiques développées par l’agence (en particulier la plateforme de marque de nouvelle génération Origami® ainsi que les modèles valeurs) mais aussi et surtout sur l’apport de la data via différents outils logiciels de data analyse et d’intelligence artificielle qui enrichissent et objectivent davantage les choix stratégiques recommandés par l’agence.

Pour en savoir davantage se rendre sur le site wellcom.fr

 

 

portrait de Thierry Wellhoff

 

 

 

 

 

Thierry Wellhoff est le Président-fondateur depuis 1981 de l’agence de communication Wellcom qui compte aujourd’hui, avec près de 120 collaborateurs, parmi les toutes premières agences françaises indépendantes de communication.

Il est également Administrateur de Syntec Conseil en Relations Publics dont il a été le Président de 2010 à 1016. L’auteur a déjà publié différents ouvrages sur l’entreprise et la communication : 15 ans de signatures publicitaires (Dunod, 1991), Les Valeurs (Eyrolles, 2009), L’entreprise en 80 valeurs (avec J.-F. Claude, Liaisons, 2012) et, plus récemment, Le Procès de la communication (Manitoba – Les Belles Lettres 2016).

 

 

 

 

Marc Michiels,

Chargé de la ligne éditoriale, CM : @Culturerp @ArgusdelapresseArtisteÉcrivain.

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire