Pixalione, l’agence mondiale experte en Search Digital

25 octobre, 2017 25 octobre, 2017   25 octobre, 2017 0 commentaire

Culture RP a rencontré Fabrice Alizon, président et fondateur de Pixalione, une agence de SEO, SEA et SMO qui possède une approche innovante dans le Search Marketing et la Data.

Fabrice Alizone_Pixalione pour Culture RP

 


Vous avez reçu le label « entreprise Innovante » de la BPI, vous êtes implanté à Paris, Bangkok, Londres et Madrid. 40 pays  couverts, 17 langues gérées par votre outil. Quelle est l’originalité de l’approche de Pixalione si on le met en perspective par rapport à votre implantation mondiale ?

 

 

L’originalité de Pixalione, c’est d’avoir développé une approche qui combine à la fois les atouts d’une vraie expertise humaine en Search Marketing et, grâce à une équipe de chercheurs, la puissance de frappe d’un outil logiciel sans équivalent sur le marché mondial aujourd’hui. Cet outil nous permet d’aller nettement plus vite et d’optimiser beaucoup plus précisément et profondément un site Internet que n’importe quelle agence concurrente. La combinaison entre humain et intelligence logicielle permet des prouesses en termes d’augmentation de leads qualifiés et donc de CA, sachant que l’augmentation du trafic est directement proportionnelle à l’augmentation du CA.


Quelles sont selon vous les bonnes pratiques dans le référencement pour un site, un blog ?

Concernant les bonnes pratiques du référencement, elle restent inchangées depuis les années 2000 : posséder un site propre (bien lisible par les moteurs de recherche), avec un contenu riche (en quantité et qualité) et le plus populaire possible (liens de sites Internet pointant vers votre site). Ce qui a changé en revanche, c’est la finesse avec laquelle il faut le faire. Quand, en 2000, il suffisait d’indiquer les mots-clés sur lesquels nous souhaitions nous positionner pour apparaître dans les premiers dans les moteurs de recherche, aujourd’hui ce type d’information n’est même plus retenu dans l’algorithme de Google. Actuellement, on parle d’e-réputation, de relation de presse digitale, de cocon sémantique, etc. : il est donc nécessaire de se concentrer sur une richesse de contenu, une popularité basée sur des influenceurs et une très bonne qualité technique du site.

 

visuel2-pixalione

 

Comment peut-on résumer l’année 2017 pour Pixalione ?

L’année 2017 a été très riche pour l’agence, c’est même une année charnière. A la fois en termes de structuration et de développement du business, nous devrions maintenir une croissance forte, similaire voire supérieure à celle des années précédentes. Nos consultants sont de plus en plus aguerris et nos chercheurs sont devenus experts sur les différentes techniques, mais aussi et surtout sur la philosophie associée à l’approche elle-même. Le 16 octobre prochain, nous allons d’ailleurs lancer la toute nouvelle version de notre solution logicielle MONETORING, que nous avons appelée « Revolution » au vu de son avance sans commune mesure par rapport à celles existant aujourd’hui sur le marché mondial.


Quel sont les chiffres clés de Pixalione ?

Jusqu’à présent, nous nous sommes toujours développés sur fonds propres, ce qui est rare dans notre domaine et pour la taille de notre structure. Nous sommes aujourd’hui une soixante de collaborateurs. Nous avons travaillé sur environ 700 projets. 30% des effectifs sont concentrés sur la R&D. Nous avons d’ailleurs obtenu le label Entreprise Innovante de BPIFrance en 2016. Dès la création de la société, il y a maintenant 10 ans, nous avions développé une solution logicielle (qui s’appelait à l’époque Pixanalyzer, renommée ensuite MONETORING). Nous avons une progression du carnet de commandes de +75% par an depuis 3ans. Nous sommes basés à Bangkok depuis la création de Pixalione pour assurer la partie développement de nos solutions logicielles et nous venons d’ouvrir un bureau à Londres pour développer le business en Europe dans un premier temps. Nous avons aussi un distributeur de notre approche, basé au Canada, pour ce qui concerne le marché nord-américain.


Quelles sont les prestations proposées par Pixalione ?

Nous proposons des prestations de Search Marketing : SEO, Paid Search, Native Ads, Data Analytics. Nous sommes reconnus également pour nos accompagnements d’optimisation SEO pour les refontes de sites Internet (idéalement en amont mais nous intervenons souvent en mode « pompier » pour corriger la refonte d’un site qui s’est mal passée avec d’autres prestataires, ce qui malheureusement arrive assez souvent). Notre positionnement est plus largement basé sur le maximisation du chiffre d’affaires digital, et nous intervenons d’ailleurs beaucoup en accompagnement en Stratégie Digitale, aussi bien pour des PME que pour des grands groupes. Contrairement à des agences de com’ classiques ou orientées 360, nos recommandations sont très pragmatiques, pilotées par les résultats et guidées par l’expérience des 700 projets que nous avons déjà menés à bien.

 

visuel1-pixalione

 

Développez-vous des prestations à la carte ?

Toutes nos prestations sont en effet à la carte. Un pré-audit du site et un échange avec le client nous permettent de calibrer la prestation au plus juste de ses besoins. La proposition est ainsi réalisée sur mesure en fonction de l’état du site, du contenu, des opérations éventuellement déjà réalisées par le passé et de l’ambition en termes de progression de business. Si les clients souhaitent internaliser la fonction Search Marketing, c’est aussi possible : dans ce cas, nous proposons des formules packagées de location de notre solution logicielle


Pour vous, pourquoi est-il essentiel d’optimiser de façon pérenne son SEO dans une optique plus large de stratégie digitale ?

Les fondamentaux du SEO, notamment la propreté technique du site, ont un impact direct sur la performance de la stratégie digitale globale. Un site bien optimisé (temps de chargement des pages, navigation, optimisation du contenu) aura un impact sur tous les canaux d’acquisition (email, Paid Search, Social Search, etc.). Sans compter que le SEO reste – et de très loin – le canal le plus rentable aujourd’hui. Il est donc important d’optimiser au maximum ce canal. Comme le disait un expert américain du sujet : « si vous multipliez par trois votre trafic naturel, cela va changer votre vie quel que soit la nature de votre business ». En effet, nous avons pu le vérifier pour de nombreux clients, gros ou petits.

 


L’Agence Pixalione s’est engagée à respecter une charte de référencement, pourquoi et pour quels engagements in fine ?

La charte éthique de référencement nous engage sur plusieurs points :

  • Protection des clients de Pixalione
  • Engagement de franchise sur les résultats attendus
  • Engagement de loyauté
  • Prévention et résolution des conflits
  • Respect de la législation actuelle
  • Protection des consommateurs
  • Confidentialité.


Quelles sont vos prochains axes de développement ?

Nous pensons pouvoir garder un rythme très important de développement avec l’expertise de nos consultants et notre avance logiciel. Nous préparons un développement à l’international dans les toutes prochaines années. Jusqu’à présent, nous étions volontairement très discrets sur notre solution logicielle : les fonctionnalités disruptives et les gains de trafic obtenus (de +30 à +255% / an d’augmentation de trafic qualifié). Nous avons décidé de « sortir du bois » avec un programme « pure soft » et de lancer une plateforme mondiale à horizon 2018. Par ailleurs, nous pensons pouvoir sortir sur notre plateforme actuelle, dès 2018, une quinzaine d’innovations majeures dans le domaine du Search et de la Data.

 

 

Biographie de Fabrice Alizon

Président – Fondateur de PIXALIONE

Fabrice Alizon obtient son Doctorat de l’Ecole Centrale Paris en 2003. Il développe pendant 5 ans chez Renault, un nouveau moteur de recherche (RE-USE). Il travaille près de trois années à Bucknell et Penn State Universities (USA), en tant que Chercheur spécialiste des nouvelles méthodes de conception de moteurs de recherche sémantiques et ontologiques. En parallèle, il est également Consultant Senior pour le SBDC.

Fabrice crée Pixalione en 2007. L’entreprise base son offre sur PixanalyzerTM et Monetoring TM, des outils logiciels développés en interne qui permettent de diagnostiquer, benchmarker et optimiser le référencement naturel et payant des sites Internet.

Fabrice est co-auteur d’environ 40 publications internationales (il a notamment contribué à l’ouvrage de Eppinger S.D. et Browning T.R.Design Structure Matrix Methods and Applications”, publié aux éditions MIT Press). Il est intervenant à l’Ecole Centrale Paris depuis 2006 en Conception et Optimisation.

Contact : fabrice.alizon@pixalione.com / 06 37 20 62 47

 

 

Marc Michiels,

Chargé de la ligne éditoriale, CM : @Culturerp @ArgusdelapresseArtisteÉcrivain.

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire