Les 10 priorités des RP digitales en 2018

9 janvier, 2018 9 janvier, 2018   9 janvier, 2018 0 commentaire

Tribune de Marie-Laure Laville, Directrice de LEWIS France – @teamlewis_fr et auteur “Les Relations Presse à l’heure du digital – des influenceurs aux ambassadeurs” aux Ed. Kawa – @mllaville  / @Livre_LRPHD / https://www.linkedin.com/in/mlaville/

 

les-relations-presse-a-lheure-du-digital-des-influenceurs-aux-ambassadeurs

 

Rien n’est figé : tout est en évolution, en révolution, en éternelle transformation…
Pour commencer l’année 2018, un point s’impose sur le métier des RP et les changements qui l’animent. Alors que les usages se sont transformés avec la montée en puissance des média sociaux et du digital, les RP vont continuer de s’adapter aux nouvelles exigences de la société numérique. Voici quelques-unes des tendances de l’année à venir ainsi que 10 priorités à considérer.

Une vision plus large du métier : de nouveaux espaces de dialogue.

Tout l’enjeu des RP aujourd’hui est de profiter des nombreux atouts du digital en s’appuyant sur ce qui fait la force des RP : la relation.

Les RP digitales prennent une orientation plus marketing, autour de la discussion et de l’engagement avec différentes audiences et non pas seulement avec la presse.

96% des Directeurs Marketing considèrent les RP/Digital comme un élément clé de leur plan de communication. Source : @Livre_LRPHD

Une approche à 360° plus orientée veille et stratégie

L’ère est au zapping et le consultant RP doit penser à 360° : bousculer les codes et surprendre pour attirer l’attention. Les jeunes talents doivent être à l’écoute des audiences, les cibler habilement et se mettre en veille permanente des nouveaux outils et pratiques qui vont les aider à faire résonner les actions RP. Le contenu doit s’adapter à tous les formats.
Un nouveau virage vers l’influence

L’évolution des médias a obligé les consultants RP à repenser leur approche, sans pour autant laisser de côté la presse. 94% des journalistes affirment utiliser les réseaux sociaux dans le cadre de leur travail.
Voici quelques-unes des nouvelles cibles des RP : les blogueurs, les influenceurs, les ambassadeurs… Autant de nouveaux relais de visibilité qui déclenchent un sentiment de confiance auprès de l’audience cible.
Plus de cibles, plus de canaux de diffusion, cela signifie aussi davantage de tactiques pour communiquer et diffuser ses messages.

Une stratégie de RP réussie réside dans la construction de liens authentiques avec les influenceurs clés de son écosystème.

Les réseaux sociaux permettent d’aller plus loin dans le ciblage, dans la personnalisation des contenus et des messages. Ils prennent une place stratégique dans les RP et donne de nouvelles valeurs au métier ainsi qu’une nouvelle dynamique. C’est une bonne nouvelle ! Selon une étude OpinionWay, 80 % des Français font confiance aux médias “viraux”. Ceux-ci sont un amplificateur de visibilité et une caisse de résonnance pour les marques qui doivent parler vrai, véhiculer des messages forts, renforcer les liens, surprendre et raconter de belles histoires.

Le storytelling, au-delà des mots

Le trouble de l’attention semble être devenu le nouveau fléau. Selon Microsoft, la durée d’attention humaine a régressé : en 2000, elle était de 12 secondes ; 15 ans plus tard, elle est tombée à 8 secondes.
On peut le regretter mais l’important est de savoir s’adapter. L’objectif des RP est de construire des contenus sur-mesure, pertinents, simples à digérer et facilement partageables pour toucher une audience large et en temps réel.
Or, notre cerveau est un organe visuel. Face à une image, il naît en nous une émotion particulière. L’histoire que l’on raconte avec des visuels ou une vidéo vont immédiatement capter fortement l’attention.
70% des consommateurs se sentent plus proches des marques qui communiquent avec du contenu visuel (source Marcomstratup) et Cisco prédit, qu’en 2019, 80% du trafic Internet mondial sera lié à la vidéo.

La mesure automatisée

Aujourd’hui le métier des RP s’engage sur des indicateurs comme le volume, l’audience, la teneur positive des articles, les attributs d’image positifs, l’épaisseur médiatique et l’incarnation des porte-paroles. Cette nouvelle donne était contestée dans le passé où l’on ne s’engageait pas sur une obligation de résultats. Ce temps est révolu. La mesure des actions et de leurs pertinences exige des outils adaptés pour mieux piloter l’activité RP/Digital. D’ici 2020, 96% des directeurs marketing auront automatisé plusieurs tâches ou actions successive sans intervention humaine.

Pour conclure, au-delà des tendances listées plus haut, voici 10 priorités RP pour 2018 :

Les 10 priorités pour le consultant PR/digital en 2018
1. La maîtrise de l’image et du langage numérique. En effet, 74% des journalistes sont friands d’images accrocheuses. A retenir : 90% des informations transmises au cerveau sont visuelles et 80% de l’information retenue est visuelle.
2. User de contenus vidéos. Les contenus vidéo sont partagés 12 fois plus qu’un simple texte. Les vidéos créent une intensité émotionnelle plus élevée et obtiennent une attention plus longue. Une vidéo ne doit pas excéder pas les deux minutes et doit être originale.
3. Créer des infographies (ou l’art de l’image numérique). Elle est rapide à créer, et facilite la lecture de chiffres ou de résultats. C’est un bon outil pour valoriser la data.
4. Placer l’émotion au cœur de sa communication. Le consultant RP doit savoir concevoir et scénariser des contenus émotionnels dans le but de les viraliser pour créer de la proximité avec l’ensemble des cibles.
5. Etre « disrupteur ». Trouver des angles de contenu capables de marquer leur empreinte avec une histoire pertinente.
6. Identifier les influenceurs en parallèle des journalistes. Un outil comme Traackr permet d’identifier et de prioriser les influenceurs en fonction des audiences ciblées.
7. Etre authentique. Avoir une éthique comme un bon journaliste. Par exemple, contribuer à lutter contre les Fake News (fausses nouvelles) en est un bon exemple.
8. Utiliser la technique du Newsjacking (rebondir sur une actualité). L’objectif est d’être là, au bon moment et de manière originale. Le mot d’ordre est la créativité ! Les lecteurs sont plus réceptifs à des informations qui trouvent un écho dans l’actualité du moment.
9. Maintenir une veille en continu sur les sujets qui touchent ses clients : indispensable pour rester proactif !
10. Mesurer ses actions pour savoir réorienter sa stratégie si nécessaire et prendre les meilleures décisions.

 

 

Marie-Laure Laville / @mllaville / https://www.linkedin.com/in/mlaville

 

 

 

Marc Michiels,
Chargé de la ligne éditoriale, CM : @Culturerp @Argusdelapresse,  ArtisteÉcrivain.

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire