Oslo Communication, une agence de communication globale spécialisée dans l’identité visuelle

17 janvier, 2018 17 janvier, 2018   17 janvier, 2018 0 commentaire

Culture RP a rencontré Jean-Pierre Gierczak, Dirigeant d’Oslo Communication.

 

Oslo Communication_Home

 

Jean-Pierre, quel est votre parcours ?

Cela va surprendre, mais je ne suis pas issu des écoles d’art ou de design. Je suis simplement un passionné de la communication et de la publicité. C’est à 18 ans que j’ai compris les enjeux d’une communication réussie. Dans le « business » ou la politique, le facteur communication est souvent la clé de la réussite d’un projet.
Pour faire bref, j’ai atterri dans ce « monde » par passion et grâce à des opportunités que j’ai saisies.

Vous pouvez nous définir l’ADN de l’agence ?

J’adore ce terme. Effectivement, lorsque j’ai créé Oslo Communication, j’ai tout de suite voulu signer nos créations par un style scandinave, épuré, pointu.

Pas de superflu, juste le bon titre, le bon visuel et au bon endroit.
Je crois que c’est là toute la complexité de notre métier : «Créer de l’émotion avec simplicité».

Social media infographic flyer

Pourquoi l’écoute, le conseil et, parfois, savoir dire non à un client est important ?

Les échanges durant nos briefs sont capitaux à la réussite d’un projet. Lors des réunions, nous cherchons à définir un axe de communication et un cahier des charges. C’est une réflexion commune entre nos interlocuteurs et Oslo Communication.

Notre expertise nous permet de conseiller et surtout de définir l’axe de communication le plus adapté au positionnement du client ou à la cible. Le design graphique, le format ou le support utilisé ne s’applique pas de la même façon d’un projet à l’autre.

Je pousse mon équipe à la franchise. C’est pourquoi, il nous arrive d’être en désaccord avec nos clients sur des traités graphiques ou des stratégies. Il faut être factuel et c’est pourquoi tout positionnement est systématiquement justifié par notre directrice artistique.

Et je ne vous cache pas que cette approche est un véritable atout pour notre agence puisque nous profitons de nombreuses recommandations clients.

A quel moment intervient l’axe d’un benchmark concurrentiel, d’une veille sur les tendances ?

La veille des tendances est quasi permanente, nous devons toujours être à la recherche de la nouveauté et la proposer. Le problème de la nouveauté c’est qu’elle ne reste jamais neuve longtemps.

Quant aux benchmarks, ils sont réalisés lors de la création d’identité visuelle ou de supports de communication.
Chaque domaine d’activité à ses propres codes, c’est pourquoi nous devons les identifier et les intégrer dans nos créations.

Quels sont les atouts de votre agence et l’ensemble de votre périmètre de prestations ?

Nous sommes une agence de communication globale, cela veut dire que nous avons la capacité de répondre à des projets print (logo, plaquette, brochure, encart pub, campagne de communication,…) et digitaux (web, application, jeu concours,…).
Un périmètre également à ne pas négliger est la fabrication, il n’y a rien de plus frustrant que d’avoir un super rendu sur écran et une « daube » entre les mains.

Social media infographic flyer

 

Avec la collaboration de notre imprimeur, poseur ou standiste, nous avons la capacité de proposer des prestations « clé en main » sur tout le territoire.

Comme tous les professionnels du secteur, nous proposons une expertise et de la créativité. En revanche, la réactivité et l’accompagnement client nous distinguent des «grosses agences».

Votre communication semble axée plus sur l’humain et la mise en relation que sur les médias sociaux. Est-ce un projet de visibilité digitale à développer en 2018 ou un constat qui préserve en quelque sorte du bruit ?

Effectivement notre présence sur les réseaux sociaux est faible et nous avons des lacunes en comparaison à certain de nos confrères.
En revanche, la fonction de « community manager » ne s’improvise pas. Nous allons travailler pour intégrer en 2018 cette fonction au sein de l’agence. On recense 2,2 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux, il me semble nécessaire de renforcer notre présence sur ses canaux et faire du bruit.

Quels sont vos derniers projets et parlez-nous de la meilleure réussite en 2017 ?

Les créations de logos, chartes graphiques, plaquettes commerciales et autres supports d’aide à la vente font partie de la vie courante de l’agence.

En 2017, nous avons eu la chance de travailler pour un important fabricant de lunettes. Notre challenge a été de dépoussiérer une marque historique du groupe.

Social media infographic flyer

 

Grace à une campagne d’affichage et une mise en place de PLV sur les lieux de vente, nous avons relancé et modernisé leur marque.
Avec cette croissance à trois chiffres, nous sommes devenus leur agence de référence.

Votre dernier projet coup de cœur ?

Je ne peux pas avoir de coup de cœur, chaque projet est tellement différent.
En revanche, j’ai toujours une émotion particulière lorsque je vois une de nos créations sur un bus, un abris-bus ou sur un quai de métro. C’est comme une récompense pour le travail que nous avons tous fourni.

Comment envisagez-vous votre développement en 2018 et quelle communication allez-vous mettre en place ?

Pour assurer notre développement en 2018, nous allons renforcer notre équipe créative. Nous ne pouvons pas décevoir et devons continuer à proposer de la réactivité et de l’accompagnement à nos clients.

Sur le plan communication, et comme évoqué précédemment, nous allons développer notre présence sur les réseaux sociaux pour retranscrire la vie de l’agence.

 

 

Marc Michiels / @Michielsmarc : 
Rédacteur en chef de publication de Culture RP (2016 – 2018), chargé de l’éditorial et Community Manager depuis 2011, L’Argus de la presse | Groupe CISION

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire