Hello, oui Madame Michu est devenue une influenceuse

17 avril, 2018 17 avril, 2018   17 avril, 2018 0 commentaire

Tribune de Benoît Renart, Consultant Relations Médias – Agence RP carrées Netco Group.

 

Pendant longtemps, Madame Michu @MadameMichu37450 a été l’ambassadrice d’une certaine France, celle qu’on aime moquer tout en sachant qu’elle renvoie à notre propre quotidien. Celle donc qui ne rate jamais un numéro du JT de 20h, celle qui était toujours la première à raconter le lendemain matin devant la machine à café la dernière blague de Lagaf’, celle qui parvient à rendre les courses du samedi après-midi un moment de balade familiale, poussant suant son caddie à deux mains tout en évitant les milliers d’autres familles Michu et en respectant sa liste de courses à la lettre…

Mais Madame Michu a changé ! Comme nous tous d’ailleurs. Depuis 2006 et l’arrivée de Facebook… Aujourd’hui, lorsqu’elle pousse son caddie, elle prend des photos avec un smartphone dernière génération, elle se prend même elle-même en photo devant des paquets de biscuits, et elle poste son œuvre sur Facebook, en passant par Instagram pour un rajouter un joli filtre Juno, elle n’oublie pas de mentionner le nom du compte de son magasin pour espérer un bon de réduction, elle mentionne la marque de gâteaux en espérant être sélectionnée pour le prochain testing conso. D’ailleurs, depuis quelques temps elle prend plaisir à déballer ses courses face caméra et à poster ses vidéos sur sa chaîne YouTube. Les courses du samedi après-midi ne se font plus en famille car Madame Michu est désormais passé au bio, du moins elle tente de convertir sa famille en secret. Madame Michu prend même plaisir à pousser son panier à roulette en forme de caddie.

Et puis un jour Madame Michu a été invitée par son magasin préféré. Celui qu’elle fréquente depuis qu’elle a 25 ans. En compagnie de 10 autres personnes, des clientes principalement, elle a été conviée à visiter les coulisses de la boulangerie. Elle a été accueillie par le Directeur du magasin en personne. A son arrivée, elle a été applaudie par tous les collaborateurs de l’hyper : les caissières, Paul le poissonnier, les chefs de rayon, Sandrine l’épicière de fruits exotiques, Sandy la coiffeuse, Van Hieu le maître sushi, des magasiniers aussi. On lui a offert un café, des macarons. Puis, le directeur du magasin l’a accompagné découvrir les coulisses du magasin et rencontrer l’équipe de boulangers.

On lui a expliqué que le pain est cuit sur place. Des boulangers en tenue blanche avec plein de farine sur les mains, ont roulé devant elle des morceaux de pâtes issues de bacs à pâtons, utilisé des cutters pour les couper en baguette. Ils les ont disposés ensuite sur de belles plaques de cuisson en inox. Ensuite ils les ont enfournés dans des fours bien chauds. Ça sentait bon le pain chaud, comme le matin, tôt, lorsque Madame Michu passe devant la boulangerie alors que le rideau de fer est encore fermé.

En compagnie des dix autres personnes qui l’accompagnaient ce jour-là, elle a eu l’occasion de goûter en avant-première le pain créé par l’enseigne spécialement pour Noël. Un délice ! Surtout avec un petit verre de cidre et quelques cuillères de confiture bio.

Madame Michu a pris des photos avec son téléphone. Et surtout un selfie avec Eric. Oui, désormais, elle l’appelle par son prénom. C’est le Directeur du magasin. Et Hervé, le boulanger. Enfin non, l’artisan boulanger ! Elle a reçu un tote bag en cadeau. Avec plein de petites surprises à l’intérieur : du pain, de la confiture, du beurre, de la pâte à tartiner… Exclusivement la dernière gamme bio de l’enseigne. Et aussi des bons de réduction.

Le soir, en rentrant chez elle, Madame Michu s’est empressée de raconter sa journée sur Facebook. Elle a pris le soin de citer son magasin avec le @ qui va bien. D’ailleurs, dans son tote bag, il y avait un petit livret qui explique les bonnes astuces pour communiquer sur Facebook : le hashtag officiel de l’opération, le nom du compte de son magasin et aussi les noms des comptes des 10 autres personnes qui l’accompagnaient. En moins de dix minutes, son magasin lui a laissé un commentaire : « C’était un plaisir de vous accueillir. A très bientôt dans notre magasin. Hervé vous embrasse ! ». Avec un petit emoji en forme de clin d’œil.

Sur Messenger, elle s’en est allé raconter sa belle histoire à sa collègue, Ericka. Elle est beaucoup plus jeune qu’elle. C’est une anti centre commercial. Elle aime se la jouer bobo, dixit Madame Michu. Elle lui a raconté que dans son enseigne préférée, ils font du vrai pain, encore meilleur qu’à la boulangerie !

Oui, Madame Michu a bien changé. Elle est devenue une influenceuse.

 

Benoit Renart

 

 

Spécialiste en marketing d’influence depuis 2003. Je mets en oeuvre des stratégies pour mettre en relation des dirigeants, des entreprises, des marques, des fédérations, des organisateurs de salons… avec des leurs influenceurs coeur de cible : médiatiques (journalistes, blogueurs, igers, youtubeurs…), institutionnels (élus, incubateurs, pôles de compétitivité…), sectoriels (entrepreneurs, organisations professionnelles…), partenaires (collaborateurs, membres d’un réseau…).

 

 

 

Marc Michiels / @Michielsmarc : 
Rédacteur en chef de publication de Culture RP (2016 – 2018), chargé de l’éditorial et Community Manager depuis 2011, L’Argus de la presse | Groupe CISION

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire