L’universalité du marketing d’influence n’existe pas !

4 mai, 2018 4 mai, 2018   4 mai, 2018 0 commentaire

Tribune d’Alban Jarry, Président Délégué – Ecole Polytechnique d’Assurance Auteur de « L’accès à l’information et aux réseaux sociaux, rend-t-il plus innovant.e ? »

 

 

Jamais les experts du marketing n’imagineraient disposer du message idéal qui leur permettrait d’aborder efficacement toutes les classes d’âge, toutes les catégories socio professionnelles, le BtoB et le BtoC. Pourtant, quand il s’agit de contacter des influenceurs, les stratégies déployées sont encore trop souvent totalement inappropriées et standardisées. Il n’y a rien de pire que de cibler une personne avec un mauvais message. Pourtant, c’est encore trop souvent le cas dans la prise de contact avec un influenceur qui est régulièrement assimilé à un
simple amplificateur acceptant de tout relayer sans discernement et sans tenir compte de sa ligne éditoriale !

Dans ce nouveau monde de l’influence, chaque influenceur a ses particularités et son audience. Une connaissance fine de ceux-ci demande un long travail et l’établissement d’un relationnel où les deux parties peuvent trouver un équilibre d’intérêts.

Cette confiance réciproque devient obligatoire avec la directive RGPD car stocker des données sur les influenceurs est devenu beaucoup plus compliqué et encadré. Chaque entreprise le faisant doit être transparente avec ceuxci
et obtenir leurs consentements ! Tous les traitements autour de leurs profils, de leurs comportements supposés et de l’amplification qu’ils peuvent générer doivent leur être accessibles. C’est une véritable révolution qui attend le relationnel du marketing d’influence. Toutes les règles du jeu vont être bouleversées !

Tribune d-Alban Jarry

Afin d’aborder efficacement cette nouvelle manière de le gérer, et le relationnel qui en découle avec les influenceurs, de nouvelles méthodes pour collaborer vont devoir émerger. La communication va évoluer car il ne faut
jamais oublier que dans chaque approche réalisée par une marque un risque d’image et de réputation peut naître. Les professionnels du marketing d’influence doivent tenir compte de ces paramètres et s’y adapter.

 

 

Livre blanc Marketing d'Influence et Relations Publics, amis ou ennemis_ L'argus de la press Groupe Cision pour Culture RP


Marketing, relations, digital, confiance, publics, 
médias, data, réseaux sociaux… et si nous parlions « INFLUENCE ».

N’est-ce pas le liant de toutes ces disciplines établies ou récentes, l’ancrage historique de l’écosystème des professionnels de la communication ? – Nicolas Jaunet, Directeur Marketing & Communication L’Argus de la presse l Groupe Cision.

Téléchargez notre publication Marketing d’influence et Relations Publics, amis ou ennemis ?

 

 

 

Marc Michiels / @Michielsmarc : 
Rédacteur en chef de publication de Culture RP (2016 – 2018), chargé de l’éditorial et Community Manager depuis 2011, L’Argus de la presse | Groupe CISION

 

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire