SUIVEZ-NOUS SUR

Influence Insider – A la découverte de Camille Jourdain

12 juin, 2018 12 juin, 2018   12 juin, 2018 0 commentaire

Influence Insider : une interview mensuelle pour mieux comprendre le quotidien, l’avis, les envies et les attentes des influenceurs.

Pour démarrer cette série, nous vous proposons de découvrir Camille Jourdain, un influenceur, auteur et expert dans le domaine du digital suivi par plus de 50 000 personnes sur Twitter.

Capture

 

 

« Les influenceurs ne sont pas que des diffuseurs,
ce sont aussi des créateurs !
 » 

Camille Jourdain.

Home site Camille Jourdain

Bonjour Camille,

Bienvenue sur Culture RP !

On va commencer par ton humeur du jour ?

Bonjour, très heureux de lancer cette série d’interview sur les influenceurs et de répondre à ces questions le jour de mon anniversaire !

Tu es aujourd’hui un influenceur reconnu dans l’univers du digital, comment en es-tu arrivé là ?

Merci pour ce joli compliment Cyndie ! On ne se qualifie pas d’influenceur spontanément mais quand cela vient d’une experte comme toi, je suis flatté.
Quelques mots sur mon parcours, je me suis intéressé aux médias sociaux pendant mes études en marketing. Après avoir effectué différents stages chez l’annonceur ou au sein de startup dans le domaine du digital, je me suis penché sur la blogosphère car elle suscitait un certain engouement à l’époque. Les blogueurs “historiques” m’inspiraient beaucoup, Loïc Le Meur, Fred Cavazza ou encore Gregory Pouy avaient des choses pertinentes à raconter et j’ai rapidement eu envie de créer mon propre blog (camillejourdain.fr) pour m’exprimer à mon tour. Aujourd’hui, je suis très fier de dire que j’en suis déjà à ma 10ème année de blogging ! Et plus de 1000 articles écrits sur des sujets liés au marketing, au digital et aux réseaux sociaux…

Parallèlement à cette activité, j’ai travaillé pendant plusieurs années en agence en tant que Community Manager puis Social Media Manager et plus récemment Responsable de la Communication Digitale. Plusieurs rencontres ont été déterminantes dans mon parcours, j’ai envie de citer Thierry Debarnot, Jeremy Benmoussa et Xavier Blouet-Kraimps. J’ai aussi eu l’opportunité d’écrire un livre, édité chez Kawa, sur un sujet qui me tient à coeur, une plateforme sur laquelle je suis très actif : Twitter (@camillejourdain). J’en profite pour remercier mon éditeur Xavier Wargnier, pour sa confiance.

Pour toi être un influenceur c’est : Un hobby ? Une opportunité ? Un métier ? Autre chose ?

C’est une passion avant tout mais l’influence fait aujourd’hui pleinement partie de mes activités professionnelles. Récemment, j’ai d’ailleurs intégré un collectif d’influenceurs appelé “La Brigade Du Web”. Fondée par Annie Abela-Lichtner, cette équipe est composée d’experts du digital, du marketing et du social media. Nous mettons en œuvre le pilotage Social Media des principaux événements français sur ces différents secteurs. Nous animons en live les communautés des salons, conférences, table ronde, petits déjeuners et autres types d’événements sur les principaux réseaux sociaux.

Compte Twitter de Camille Jourdain

Influenceur peut être un métier. Il existe des personnes qui vivent uniquement de cette activité mais ce n’est pas encore très courant. Il faut bien comprendre que le marketing d’influence n’est pas nouveau, recourir à des personnes influentes pour valoriser une marque est pratiqué depuis très longtemps. Les techniques, notamment via les réseaux sociaux, et l’organisation de la pratique ont par contre réellement évoluées depuis quelques temps. On parle d’une tendance de fond qui devrait continuer à se développer dans les années à venir.

Comme je disais précédemment, je suis d’abord un passionné. Pour devenir influenceur dans une thématique, il faut d’abord l’aimer, la connaître, la pratiquer régulièrement. J’aime le marketing et les réseaux sociaux, j’aime voir évoluer les plateformes avec le temps, j’aime échanger sur celles-ci avec les utilisateurs, notamment sur Twitter. Je passe plusieurs heures par jour à tweeter, à parler de sujets qui m’intéressent, à diffuser mes articles, à relayer des contenus écrits par d’autres blogueurs, à créer du lien.

A quoi te sert ton influence ?

Cette influence me sert à entrer en contact plus facilement avec les différents acteurs du digital, à les intéresser dans le but de mettre en place des partenariats. Par exemple sur la partie événement, les organisateurs souhaitent travailler avec moi car je bénéficie aujourd’hui d’une certaine visibilité que je mets à leur disposition en échange d’une rémunération.
Pour les marques et startups, c’est le même principe. J’ai le privilège de pouvoir travailler avec celles qui m’intéressent et me plaisent. Je peux être amené à tester leur produit ou leur solution afin d’en parler sur mon blog et sur les réseaux sociaux. Je peux même devenir un véritable ambassadeur en cas de coup de cœur ! Depuis plusieurs mois, je suis d’ailleurs ambassadeur de Reech.

Concrètement, c’est quoi ton quotidien ? Y-a-t-il une routine influenceur ?

Parlons de trois moments importants de mon quotidien.

D’abord, les réseaux sociaux. Je me connecte sur Twitter pour effectuer une veille et des recherches sur les sujets qui m’intéressent. Je réponds également aux messages reçus sur les différentes plateformes, en DM sur Twitter notamment.

Ensuite, je travaille sur les partenariats avec les marques. En tant qu’influenceur, on me sollicite sur différents sujets, par exemple la couverture d’un événement sur Twitter.
Il faut préciser que je suis aussi Consultant en Influence Marketing. Une autre casquette qui me permet d’être sollicité sur des problématiques liées à l’identification et la mise en place de partenariats avec des influenceurs sur différents secteurs.
Je suis aussi intervenant en école sur mes thématiques de prédilection : la communication digitale, le Social Media et l’Influence Marketing. Je dois donc bosser sur mes supports de cours, préparer des sujets de partiels et parfois corriger quelques copies.
Revenons sur le quotidien d’influenceur, je passe à la production de contenu, principalement de l’écriture d’article, c’est à dire des tests d’outils, des analyses de tendances, des résumés de conférence, des interviews d’acteurs du digital. Je m’occupe également de la publication de tweets, de posts sur Facebook, de stories sur Instagram, etc.
Pour terminer, j’ai envie de vous parler de télétravail puisque je le pratique depuis plusieurs années. Il m’arrive ainsi de me rendre chez Now Coworking à Lille. Le lieu est magnifique, en plein coeur de Lille et les conditions de travail sont optimales. Cela me permet d’échanger plus facilement avec les coworkers et mettre en place des synergies avec les autres membres du hub blogueurs. C’est un groupe d’influenceurs lillois dans différentes thématiques, le digital mais aussi le lifestyle ou la déco.

A ton avis : quelles sont les bonnes pratiques pour être un influenceur ? Au contraire : que faut-il ne surtout pas faire ?

Ce qu’il faut faire :
Se tenir informé des actualités dans son secteur d’activité, c’est un bon point de départ.
Bien utiliser les codes de communication spécifiques à chaque réseau social, par exemple choisir les bons hashtags sur Twitter et maîtriser les principales fonctionnalités.
Prendre en compte les attentes de sa communauté pour ne pas la décevoir.
Innover en étant force de proposition sur les dispositifs mis en place avec les marques.
Etre authentique et parler de sujets qui nous intéressent.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire :
Accepter des partenariats qui ne collent pas à ses valeurs et à ses domaines d’expertise.

Qu’attends tu des marques qui souhaitent travailler avec toi ?

Mes attentes principales concernent la nature et la durée des partenariats. Je privilégie bien sûr les échanges et la mise en place d’une relation sur le long terme. Les marques doivent me donner envie de collaborer avec elles en proposant par exemple des missions innovantes ou une intégration dans le processus de réflexion. Les influenceurs ne sont pas que des diffuseurs, ce sont aussi des créateurs ! Les marques devront, en outre, avoir une stratégie bien établie et un objectif clairement défini comme améliorer leur image ou développer leur engagement. La prise de contact est également déterminante, il faut choisir les bons canaux (Twitter, mail et formulaire de blog pour moi) et ne pas abuser des relances. La marque devra se renseigner sur mon profil et mes sujets de prédilection avant de me contacter.

Que peux-tu leur apporter ?

De l’expertise en stratégie digitale et en communication Social Media.
De la créativité avec la mise en place de partenariats innovants.
Des qualités humaines, de l’écoute, de l’empathie et de l’intelligence émotionnelle.
De l’expérience en rédaction et création de contenu à travers mon blog.
De la visibilité et de l’engagement sur les différentes plateformes Twitter, Facebook, Instagram, LinkedIn…

Que reproches-tu aux marques le plus souvent ?

Une sur-sollicitation et des propositions qui ne me correspondent pas suffisamment.
Une standardisation des dispositifs, trop de propositions qui manquent de créativité.
Une mauvaise utilisation des plateformes et des messages d’approche qui ne sont pas personnalisés.

C’est quoi ton actualité ou tes projets du moment ?

En ce moment, j’écris mon deuxième livre qui sera lui aussi édité chez Kawa. Le sujet, vous vous en doutez : le marketing d’influence. Un gros projet pour 2018 qui demande un investissement personnel important.

Un petit message à faire passer à nos lecteurs de Culture RP ?

Tous les communicants parlent aujourd’hui d’Influence et des Influenceurs mais si je devais faire passer un message aux lecteurs de Culture RP, ce serait de ne pas miser sur ce levier pour faire le buzz car beaucoup trop aléatoire et souvent éphémère.

Merci Camille pour tes réponses ! Et toute l’équipe Culture RP te souhaite UN BON ANNIVERSAIRE !!!!! Tu es chez toi sur ce blog !

Cyndie Bettant,Dir Mkg d’Influence Cision

 

Étude en relation : Marketing d’Influence, que veulent les blogueurs ?Cision

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire