SUIVEZ-NOUS SUR

La société change, la communication aussi…

23 juillet, 2018 23 juillet, 2018   23 juillet, 2018 0 commentaire

« L’exploitation de la donnée est une promesse incroyable dans la manière de produire des contenus, de les personnaliser et de les diffuser. Les équipes de communication compteront des développeurs et pas seulement des personnes ayant la capacité d’animer un capital en cross-canal… Les métiers d’influence changeront radicalement.

Les bots révolutionneront les Relations Presse en traitant les demandes de premier niveau des journalistes : quelle est la dernière actualité financière de l’entreprise ?

Quelle est sa stratégie de développement ? Qui est son DRH ? Quel est le pourcentage de femme au board ? Puis-je avoir une photo du CEO en haute définition ?

Un robot agrégateur peut fournir ces éléments de base instantanément et les mettre à disposition de l’internaute dans une interface produite par des communicants… » – Dominique Danaë, Directrice de la communication de Microsoft France / interview We Are Com.

 

Baseline Communicator

 

Le livre Communicator aux Editions DUNOD fait référence depuis plus de 20 ans pour comprendre les différentes évolutions, stratégies et enjeux de la communication d’aujourd’hui. Plus que jamais ce livre de 640 pages donne les clés de la transformation Digitale en élargissant notre regard sur les nouvelles tendances sociétales à prendre en compte par les communicants et ce, dans l’élaboration de leur stratégie de communication.

Cette 8ème édition co écrite à nouveau par Assaël Adary et Céline Mas présente de nombreuses nouveautés; en voici une présentation ludique.

« De la communication des idées à la pratique en mutation », aux « nouvelles fonctions de la communication » ou comment « comprendre l’écosystème de la communication », voici les grandes lignes de cet ouvrage : théories de la communication d’hier à la pratique d’aujourd’hui, ou comment diagnostiquer, évaluer, concevoir et piloter son plan de communication. Vous pourrez par un point de vue didactique, des tribunes d’experts, aborder sous un angle d’analyse, les fondements de la communication tout comme ses fonctionnements et ses effets.

À l’heure des technologies disruptives, dont certains prédisent la fin de « l’humanisme », du travail, du vivre ensemble comme lien ontologique, il est important que les professionnels de la communication enrichissent le débat sur une évidence maintenant actée : l’humanisme technologique doit prendre la forme d’un monde plus intelligible et plus conforme au bien commun et pour le bien de tous, de tous les publics…

Les nouveaux mondes prometteurs de la Mixed Reality

Identifiée comme une tendance de fond, les innovations de rupture ont un fort potentiel pour les marques et les annonceurs. Bien plus qu’une immersion pour un utilisateur, un consommateur, un visiteur de musée… la mixed reality a pour ambition de combiner le meilleur des environnements physiques et numériques. En liant le réel et l’imaginaire, le matériel et le conceptuel, ces technologies offrent aux marques une nouvelle expérience clients toujours plus intuitive, immersive et engageante; à n’en pas douter, le graal d’un engagement mutualisé et enrichi, vers une meilleure adaptabilité en temps réel contribuant à une meilleure différenciation et mémorisation vis-à-vis des produits de la marque ; un « voyage client » qui doit permettre la mesure de l’émotion, au service des marques.

Publicité en réalité augmenté sur facebook US

Facebook Ads US :
lancement de publicité en réalité augmentée
et l’intégration de Shopping aux Stories Instagram.

 

« Seules sept émotions primaires (la joie, la surprise, la peur, le dégoût, le mépris, la colère et la tristesse), auxquelles certains ajoutent l’amour, semblent passer le test des différences culturelles et s’imposer partout comme invariantes. Ainsi, l’émotion est un phénomène sensori-moteur, impliquant un système de neurones miroirs permettant à chacun de ressentir ce qu’autrui ressent… Les émotions influencent également nos choix et nos prises de décisions. Dans son livre intitulé L’Erreur de Descartes : la raison des émotions de Damasio, Ed Odile Jacob, 1995 précise que la capacité d’exprimer et de ressentir des émotions est indispensable à la mise en œuvre des comportements rationnels. Au moins 60% des achats sont influencé pas nos émotions selon Eric Falque et Sarah Jayne Williams dans leur livre Les paradoxes de la relation client dans un monde digital. »

Case Study

En décembre 2016, ebay a créé le premier magasin « emotionally powered » à Londres en utilisant des technologies de reconnaissance faciale tout en aidant le visiteur à mieux distinguer les produits qu’ils souhaitaient acheter. Fort de la combinaison entre richesse culturelle et diversité des contenus digitaux, metmuseum.org attire chaque année 33 millions de visiteurs virtuels, se hissant ainsi à la 1ère place mondiale des sites de musées. En repensant le parcours du visiteur, les musées ont permis une meilleure rencontre entre le public et les œuvres : préparation, réservation, accompagnement, partage. À chaque étape, les musées ont su créer des sources de revenus additionnels en utilisant les opportunités du digital.

 

« Les innovations de rupture vont plonger le monde communicationnel dans un paradoxe.
La communication de masse sera plus personnalisée,
plus engageante et plus en phase que jamais avec nos émotions » – Céline Mas.

 

L’agence M&C Saatchi London a imaginé une campagne pour une fausse marque de café, dont aucun élément de branding n’était défini. L’affichage utilisait la reconnaissance faciale pour mieux détecter la réaction de joie, de tristesse ou d’indifférence des passants. Le panneau de publicité affichait alors une création publicitaire préalablement, imaginée par l’agence, la plus en phase avec l’émotion du public. Les données recueillies donnaient à l’agence de précieuses informations sur les performances de cette campagne.

 

 

En septembre 2017, IKEA lance son application de réalité augmentée IKEA Place. L’outil est capable d’adapter le meuble à l’échelle de votre pièce, ce qui fait que ce qui apparait à l’écran aura les dimensions réelles du meuble présent en magasin.

L’expérience de la réalité virtuelle chez Décathlon s’est développé dans son rayon de tentes Quechua pour palier au manque de place dans certains magasins. Cette opération de communication virtuelle a permis d’augmenter le taux de conversion en rayon de façon significative et sensorielle : 95% des utilisateurs qui ont eu accès à cette expérience recommandent cette solution d’achat ludique.

 

 

« Les émotions ne sont pas un luxe, mais un auxiliaire
complexe dans le lutte pour l’existence »
Antonio Damasio, Le sentiment même de soi.

 

La communication est un accélérateur incontournable de la valeur d’une entreprise. Etre curieux, à l’écoute des tendances, savoir faire et faire savoir.

Pour allez plus loin, rien de plus simple,
le Communicator vous accompagnera plus qu’un été.

Alors faites vous plaisir !

 

 

Marc MichielsRédacteur en Chef.

 

 

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire