SUIVEZ-NOUS SUR

Comment structurer son texte pour garder les lecteurs engagés ?

28 mai, 2019 28 mai, 2019   28 mai, 2019 0 commentaire

#MardiConseil

C’est fait, vous avez réussi ! Un lecteur a enfin cliqué sur le lien menant à votre blog et il se trouve désormais face à votre dernier article.

Dès lors, comment faire pour s’assurer qu’il le lise et s’engage en faveur de votre contenu ? L’enjeu étant bien sûr de le garder le plus longtemps possible su votre site ou blog.

Le temps d’attention des internautes étant de courte durée, il est important d’élaborer un contenu visuellement attrayant et facile à lire pour maximiser ses chances de passer l’épreuve du feu.

Vous avez rédigé un article pertinent et trouvé un titre impactant ? le travail n’est pas fini, n’oubliez pas d’optimiser la structure de votre texte pour maintenir l’attention du lecteur en éveil.

Rendez votre texte snackable, fractionnez-le !

Avez-vous déjà remarqué la manière dont vos yeux se troublent face à un article constitué de gros blocs de texte ?

Bon nombre de lecteurs scannent ou lisent en diagonal les articles, plutôt que des lire mot à mot. Les pavés de texte rendent cette pratique difficile et peuvent donc rebuter les lecteurs.

Une étude de suivi oculaire réalisée par le Nielsen Norman Group a révélé que le modèle de balayage en forme de F est toujours pertinent, tant pour la lecture sur ordinateur que pour la lecture sur mobile.

Selon l’étude, il existe de multiples façons de canaliser ce comportement et d’orienter les lecteurs vers les informations que vous voulez qu’ils voient. Voici quelques exemples :

  • Aérer les titres et les sous-titres de façon à se qu’ils se démarquent du reste du texte. Ils doivent de plus être descriptifs et inclure des mots-clés relatifs au sujet traité.
  • Utilisez les caractères gras pour mettre en évidence les mots et expressions importants.
  • Les paragraphes doivent être courts.
  • Utiliser des puces et des listes numérotées pour fractionner votre texte. Ce type de format facilite la lecture et permet aux lecteurs de se concentrer sur les éléments principaux de l’article.
  • Relisez et modifiez votre article pour vous assurer de ne garder que les informations les plus pertinentes.
  • Mettez vos titres en forme avec cohérence et respectez la hiérarchie.

En parlant de mise en forme …

L’insertion de liens pertinents, qu’ils soient internes ou externes, est indispensable pour de multiples raisons :

  • Les liens internes permettent d’améliorer le taux de rebond de votre site. Pour cela, il faut garder le lecteur le plus longtemps possible sur votre blog en lui proposant d’accéder à d’autres articles d’intérêt.
  • Les liens externes doivent être qualitatifs, ils prouvent votre honnêteté et donnent de la crédibilité et de la confiance à votre contenu.
  • Google mesure la pertinence d’un contenu en se basant sur sa notoriété. Lorsque votre contenu est repris, notamment par des sites influents, Google estime que votre article est de qualité et de fait améliore sa position dans les résultats de recherche.

L’emplacement des liens est également important. En effet, sachez que nombre de lecteurs ne liront que la moitié de votre article, alors intégrez votre lien en haut du texte et veillez à ce qu’il soit utile et engageant.

L’expérience utilisateur doit toujours être une priorité, pensez qualité plutôt que quantité au moment d’introduire vos liens.

  • Ne surchargez pas votre article de zones cliquables, c’est totalement contre productif et l’internaute pourrait décider de ne cliquer sur rien.
  • Ne dupliquez pas. Il vous est sûrement déjà arrivé de cliquer sur deux liens différents et de vous retrouver sur la même page, frustrant n’est-ce pas ?
  • N’utilisez pas d’accroche type « cliquez ici » ou « plus ». Utilisez des mots-clés descriptifs qui donneront au lecteur une idée claire de ce qu’il trouvera en cliquant sur votre lien.

N’oubliez pas les visuels

Le regard est indubitablement attiré par les images et les vidéos, intégrées au milieu d’un texte, il n’est pas possible de les éviter.

Conclusion

Vous avez tout lu ? ou vous êtes vous contenté de scroller jusqu’ici ? Quoi qu’il en soit, merci d’avoir lu cet article !

Lorsqu’un article est long comme celui-ci, il faut s’assurer que sa mise en forme est agréable de manière à ne pas perdre ses lecteurs.R

Joëlle Montant, rédactrice web

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire