SUIVEZ-NOUS SUR

Quelles sont les bonnes pratiques de l’engagement sur les médias sociaux ?

12 septembre, 2019 12 septembre, 2019   12 septembre, 2019 0 commentaire

#ParoledInfluenceur

« Dans la vie comme sur le web : rester moi-même est surement le plus important ! » dis Céline.

dis Céline, culture RP a voulu faire un point avec toi sur les différentes évolutions des interfaces sociales telles que Twitter, Instagram, Pinterest et Facebook. Car souvent on ne sait pas par quel bout commencer tellement les pratiques de visibilité sont différentes sur ces médias sociaux mais surtout très peu de personnes intègrent le fait que générer de l’émotion ou de l’engagement est déterminé par une approche de contenu différencié, construit : on ne raconte pas la même histoire partout au même instant sous peine de lasser son public ! Il faut aussi savoir être inventif et se démarquer par son authenticité, son professionnalisme, son audace et sa joie de vivre.

« Sur le terrain, j’ai compris combien il est important de tenir compte de l’ensemble de la communication d’une entreprise. Ce n’est pas le numérique contre la communication dite « traditionnelle » mais l’alliance des deux qui fait le succès d’une communication. Chaque support doit être étudié pour atteindre un objectif… ».

Dans ton quotidien qu’elle est ta philosophie et ton approche sur le web ?

Dans la vie comme sur le web : rester moi-même est surement le plus important ! Pourquoi vouloir être différent ? Dans un univers très marketé, je suis sûre que l’on peut tout à la fois développer sa marque, son personal branding, tout en restant soi-même, avec ses valeurs. Le plus beau compliment que l’on me fait c’est : « tu es comme en vrai la même que sur les réseaux sociaux ».

Le community management, c’est l’animation des réseaux sociaux pour une marque. Mais chaque interface de diffusion a ses propres « règles » d’engagements et de diffusions. Quelles sont alors pour toi les bonnes pratiques associées ?

Je vais enfoncer une porte ouverte, mais je ne conçois pas que notre comportement sur les réseaux sociaux doive être différent de celui que nous avons dans la vraie vie. Certes, il s’agit d’un environnement virtuel mais, derrière les écrans, ce sont des personnes bien réelles. Les premières bonnes pratiques seraient, je pense, celles-ci :
  1. Appliquer un comportement similaire à celui que vous auriez dans la vie,
  2. Ayez votre style, c’est ce qui créera l’intérêt, ayez du contenu, c’est ce qui fera rester,
  3. Il est tout à fait possible d’exploiter un même contenu sur les différents réseaux sociaux, en respectant les us et coutumes de chacun, avec un format adapté.
Exemple :
  • Publier un article,
  • En extraire des éléments pour une infographie,
  • Créer une vidéo snacking,
  • Réaliser un visuel inspirationnel…
  • La régularité est aussi un élément important pour donner ce fameux rendez-vous à sa communauté.

Ces pratiques sont-elles d’ailleurs les mêmes pour tout le monde ?

Fondamentalement les pratiques peuvent s’appliquer à tous. Elles sont par contre à adapter à votre audience et au réseau social sur lequel vous communiquez. Même si je ne veux pas faire de généralité, nous associons le plus souvent Twitter et Linkedin au BtoB et Facebook, Instagram, Snapchat et, plus récemment, TikTok au BtoC. Nous n’allons évidemment pas avoir la même approche, la même stratégie selon le media social. Les valeurs peuvent être les mêmes, mais la façon de les aborder, les exprimer, va changer, selon le réseau social.

Pour toi le rôle des influenceurs est-il déterminant dans ce monde ultra-connecté en quête de notoriété rapide ? 

Les consommateurs faisant de moins en moins confiance au discours des marques, s’allier à des influenceurs permet à celles-ci de se parer de leur légitimité et d’accélérer leur notoriété, mais il faut prendre garde à ne pas le faire à n’importe quel prix et surtout sans prendre le consommateur pour un « lapin de huit semaines ». Ce qui me gêne c’est le côté « notoriété rapide » ; les réseaux sociaux ne sont pas l’apanage de la patience, cependant construire une communauté, engagée et surtout fidèle ne se fait pas en un jour ! Je suis toujours surprise d’entendre ou de voir des personnes vouloir devenir influenceurs, comme si c’était une fin en soi ! Je suis même parfois contactée par de jeunes personnes sur Instagram, qui oublient les règles essentielles de communication et de politesse, avec pour seul message : « Aide-moi à devenir influenceur ». Ce nouveau modèle de notoriété rapide attire un peu comme les téléréalités.

« La vraie générosité envers l’avenir consiste à tout donner au présent » Albert Camus.

Un des axes prospectifs n’est-il pas d’organiser et structurer ses périmètres de connaissances, comme pour mettre en avant le territoire de marque de son entreprise in fine ?

N’est-ce pas là le premier axe ?  Au lieu de vouloir devenir influenceur, la chose la plus importante n’est-elle pas d’être reconnu pour ce que l’on apporte aux autres, par nos connaissances, notre approche, notre personnalité. De manière générale, chacun dans nos domaines, nous ne sommes que rarement seuls à détenir le savoir, ce qui fait la différence c’est qui nous sommes et comment nous l’exprimons.

Comment prends-tu en compte les notions de marketing émotionnelles pour ta communication visuelle lors d’événements ?

Il est vrai que ce n’est pas toujours évident. C’est un subtil mélange entre l’image captée à un instant T et le message que l’on peut associer à celle-ci. Certes il y a des sujets qui s’y prêtent plus que d’autres, mais j’aime utiliser l’humour, les jeux de mots…quand tu prends du plaisir dans ce que tu fais, ça se ressent finalement dans les messages que tu communiques, c’est un peu comme le sourire au téléphone.

Donc quand vous tweetez, souriez !

Exemples sur Instagram :

Peux-tu nous nous montrer une sélection que tu as réalisé de ces actions qui ont eu un impact fort avec le public ?

Je pense que la vidéo qui a eu récemment le plus de succès, en terme de nombre de vues, engagement… c’est le montage vidéo réalisé après Vivatech. Un mix de ce que j’ai vu et apprécié lors de ces évènements. Pourquoi : le rythme, ma vision de cet événement, le fait également que l’on me voit à certains moments sur la vidéo de manière authentique, je crois. Autre expérience positive mon tweet sur les emojis la semaine du #WorldEmojiDay. J’ai découvert récemment un site qui utilise un algorithme pour remplacer automatiquement les blocs de couleur de votre image par des emojis de la même couleur. Pourquoi ce tweet a plu : information, valeur, jeu. Tout d’abord j’ai surfé sur la vague du moment, sous couvert d’une certaine légèreté et d’humour, j’ai apporté une information et j’ai partagé une astuce. J’ai fait jouer ma communauté en leur proposant de réaliser leur portrait en mosaïque et pour finir j’ai fait passer un message qui comptait pour moi : l’intégrité et le partage !

Quelle est la campagne de communication que tu as le plus adoré cette année ?

Je ne vais pas être très originale, mais je pense à une campagne télé qui a été relayée sur les réseaux sociaux : celle d’Intermarché. Ils sont très forts depuis quelques années dans leur storytelling, avec des personnes comme vous et moi, avec des situations de vie dans lesquelles nous pouvons tous facilement nous projeter, porteuses d’une émotion forte. Je me permets d’en citer une autre, qui est diffusée actuellement c’est la campagne avec Bee Influencer, de la fondation de France, pour sauver les abeilles. Ils ont imaginé le compte Instagram d’une abeille « B », une vraie influenceuse ! L’idée est géniale, on s’attache à cette petite abeille et c’est pour une belle cause.

La confiance semble être une donnée importante pour toi ! N’est-elle pas en somme le maillon invisible de l’engagement et ne faut-il pas savoir donner avant de recevoir ?

La confiance est une valeur importante pour moi en effet, celle que je donne autant que celle que je reçois, même s’il nous arrive parfois d’être déçu 😊mais c’est l’apprentissage de la vie. On me fait souvent remarquer que je donne trop, mais je fonctionne comme ça, c’est un pari sur la vie. Plaisir d’offrir joie de recevoir !

Site Internet : https://disceline.com/

Instagram : https://www.instagram.com/dis_celine/?hl=fr

Twitter : https://twitter.com/CelineBeckrich

Linkedin : https://www.linkedin.com/in/celinebeckrich/

Marc MichielsRédacteur en Chef.

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire