SUIVEZ-NOUS SUR

Le désir est toujours au début de chaque histoire

3 octobre, 2019 3 octobre, 2019   3 octobre, 2019 0 commentaire

#ParoledAgence

« Notre ambition ? Faire vivre une expérience unique à la presse et aux influenceurs en bousculant les codes de ce métier pour enfin mêler notoriété, fidélisation et rentabilité. »

Nous vous présentons aujourd’hui Marie Argence, directrice générale de l’agence MaComAgency. Elle va nous présenter la singularité de son approche métier.

Marie parlez-nous de votre parcours et en quoi les réussites et les échecs passés vous ont permis de construire une démarche 360 dans la communication et l’influence marketing en créant MaComAgency ?

Suite à mes années dans le secteur du divertissement (Lady Gaga puis Universal Music) et depuis maintenant 7 ans avec MaComAgency, mon équipe et moi développons des projets sur des missions de Relations Presse et Influence en mettant en avant essentiellement la créativité et l’efficacité de nos relations avec nos partenaires. Bien que les résultats en terme de notoriété soient présents, je suis arrivée au constat très rapidement que cela n’était pas suffisant pour se permettre de juger et de constater une réelle rentabilité long terme pour nos clients surtout quand on parle de digital.
Ainsi, j’ai voulu aller plus loin et tenter d’étudier la data des audiences en ligne des médias et influenceurs avec qui nous travaillons. N’ayant pas trouvé d’outil existant pour obtenir ce que je cherchais, j’ai tout simplement choisi de me lancer dans l’aventure de la création d’un logiciel dédié et d’agrandir l’équipe avec des profils différents.

Quelle est la place d’un influenceur aujourd’hui ? Nécessairement un amplificateur de son entre les désirs d’une marque d’être au plus près de ces consommateurs et l’humain que nous sommes en quête d’un rêve vécu par procuration ou le partage d’une même vision du monde ?

En ce qui me concerne je trouve le phénomène du Marketing d’Influence particulièrement intéressant pour mieux comprendre les attentes réelles des consommateurs.

Les influenceurs sont ni plus ni moins que des consommateurs qui nous permettent aujourd’hui de créer des contenus tous différents des uns des autres et de mieux interpréter les attentes du grand public. Ils transforment totalement l’approche de la notoriété d’une personnalité. Cela laisse une très grande place tout d’abord à la créativité, à la confiance, un meilleur ciblage des audiences et ainsi un investissement marketing bien mieux évalué. On constate aujourd’hui que 89% des professionnels du Marketing investissant dans l’influence trouve une rentabilité supérieure à celles des autres leviers (chiffres : MediaKix). Notre « champs de bataille », en tant que professionnels du marketing, est de pouvoir interpréter la vision du monde singulière partagée par l’influenceur sous forme de contenu en de réelles informations chiffrées, concrètes sur la rentabilité précise et la fidélisation des audiences. C’est la solution que nous apportons et que nous osons appeler « Marketing Emotionnel ».

Pourquoi selon vous, l’analyse de l’ensemble des données internautes, la « traduction d’engagement des tendances conversationnelles », les Influenceurs et des médias sont indispensables pour mieux interagir avec les consommateurs ? Et qu’attendent-ils en définitif dans leur relation avec les marques ?

« 82% des consommateurs demeurent très attentifs
aux recommandations émanent des micro-Influenceurs »
Etude Experticity.

Nous avons tous un ami qui se dit « fatigué » de recevoir des publicités incessantes pour lesquelles il ne se sent absolument pas concerné. Ces publicités ne sont en générales pas celles des posts sponsorisés par les influenceurs ! Mais je vous explique pourquoi cette remarque m’a aidé à créer le cheminement de notre approche : les influenceurs et les media essayent au mieux d’adapter leurs messages à leur vision des choses, celle de la marque avec qui ils collaborent et celle de leurs audiences.

3 paliers demandent alors une grande réflexion et une recherche qui peut être simplifiée. En effet, l’analyse des attentes des audiences au préalable leur permet de savoir dès le départ le message à transmettre :

  • Comment l’adapter,
  • Quel contenu créer,
  • Et surtout les réactions réelles des consommateurs dès lors que le contenu est partagé.

Des données qui permettent ainsi d’évaluer leur :

  • L’influence réelle,
  • Leur performance quant à la marque avec qui ils collaborent,
  • Le taux de transformation généré par leur audience et la pérennisation de la fidélisation des consommateurs.

Le travail réalisé entre une marque et un influenceur est, pour moi, encore à ses prémices car les marques ont tendance à se contenter du contenu réalisé et du nombre de likes générés. L’utilisation des data est une chance et opportunité pour le domaine du Marketing pour lancer une marque ou un produit en sachant à l’avance que celui-ci recevra un accueil positif de la part des consommateurs qui restent ainsi à l’écoute des messages transmis par les marques sur le long terme.

Parler nous de la vision de Joana et en quoi votre solution se démarque t-elle ?

Visions Of Joana est une interprétation de notre vision de l’influence. C’est-à-dire la possibilité pour les marques de travailler sur un aspect Marketing Emotionnel et non plus Marketing Direct comme c’est le cas depuis toujours.

Notre positionnement : est de valoriser les marques et les influenceurs par le biais de la compréhension des attentes de leurs audiences et ainsi travailler sur des campagnes marketing dont le message est d’ores et déjà adapté aux attentes du consommateur final. Nous ne cherchons pas à prendre la place des plateformes existantes visant à proposer des bases de données ou une analyse de la portée globale et de l’engagement d’un influenceur.

Notre but est : de valoriser la vision de chacun : marque/influenceur/consommateur et apporter aux marques de réelles informations sur la performance émotionnelle de leur message et sa rentabilité. Aussi le respect des libertés et des droits fondamentaux des consommateurs est au coeur de nombreux débats, la réglementation RGPD en est un parfait exemple, Visions Of Joana a pour ambition de comprendre au mieux une communauté en s’appuyant sur l’analyse des data sans pour autant rendre les profils analysés identifiables au travers de collectes sauvages de données personnelles.   

Comment intégrer le social listening à votre stratégie de communication quand on est une marque ?

Tout simplement en passant par une agence comme la nôtre qui travaille spécifiquement sur l’analyse de ces données et qui fournit un rapport clair et concis en vue de la réalisation de la stratégie de communication. Il est important aussi de noter que cette analyse n’est pas réservée aux très grandes marques, l’intérêt de travailler sur des indices de performance agiles est de pouvoir répondre aux problématiques de tous les professionnels.

Quels sont pour vous le ROI et les KPI’s attendus par un client et de ce fait les 7 bonnes pratiques à mettre en place sur les médias sociaux lorsque l’on souhaite dynamiser son image et sa notoriété ?

Je ne pense pas qu’il y ait réellement des bonnes pratiques généralisées car tout dépend des secteurs d’activité et des objectifs de chacun.

Je fonctionne beaucoup au cas par cas !

Mais si je devais tout de même pointer des bonnes pratiques cela serait sans doute :

  • Développer sa notoriété sur les réseaux sociaux grâce à l’implication de communautés externes (media et influenceurs),
  • Elaborer une direction artistique propre à l’image de marque en s’adaptant aux codes régis par les plateformes sociales concernées,
  • Mêler message BtoC et BtoB,
  • Valoriser les consommateurs grâce à des interactions quotidiennes,
  • Etudier quotidiennement la concurrence au national et international,
  • Créer une vraie relation avec ses partenaires media et influenceurs,
  • Analyser au jour le jour le parallèle entre l’émotion générée par le message et sa rentabilité en achat de produits.

Où est la place de l’intelligence artificielle dans nos professions, ses limites et ses contraintes dans nos relations futures avec l’ensemble des publics ?

L’intelligence artificielle, mot à la mode en ce moment, est encore très peu utilisée dans nos métiers et ces champs d’application en sont à leurs balbutiements. La certitude que nous avons, grâce au développement de Visions Of Joana, est que celle-ci nous est très utile dans l’analyse des émotions générées par la lecture d’un message marketing. Utilisée à bon escient, nous pourrions passer à une ère où le marketing sera ciblé à 100%, prévisible et avec des messages parfaitement adaptés pour toutes les générations.

Et enfin, pour vous, c’est quoi une belle histoire ?

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup de clients satisfaits. 🙂

Marc MichielsRédacteur en Chef.

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire