SUIVEZ-NOUS SUR

4 conseils pour engager sa transformation digitale

29 octobre, 2019 29 octobre, 2019   29 octobre, 2019 0 commentaire

#MardiConseil

«  72% des communicants estiment que leur service n’est pas suffisamment équipé pour conduire sa transformation digitale. Les outils « classiques » type tableur excel, suite office et mail sont encore légion au sein des entreprises. »

Pour 86% des Dircom, la transformation digitale est entrée dans leur quotidien. 40% d’entre eux la considère même comme une évidence. Voilà les résultats d’une étude Cision, menée auprès de 380 Dircom en France.

Culture RP vous propose 4 conseils pour amorcer la transformation digitale au sein de votre structure.

Conseil n°1 : faites un audit de l’existant

La Com’ en avance sur la transfodig. Et vous ?

Où en êtes-vous en matière de transformation digitale ? Selon l’étude Cision, 63% des Dircom s’estiment « en avance » dans ce domaine par rapport aux autres départements de l’entreprise mais qu’en est-il dans votre cas ? Par rapport à vos concurrents ? Quelles sont les tendances tous secteurs confondus ?

Faites un état des lieux de votre « digitalisation » : présence sur le web, outils, niveau de culture digitale des employés… qu’est-ce que j’ai déjà mis en place ? Qu’est-ce qui marche ? Que me manque-t-il? Ensuite, il est important de mettre à plat le rôle de chacun et de veiller à ce que les services marketing, ventes, relations-clients s’alignent et convergent vers le même objectif. Une fois ce constat dressé, vous comprendrez qui sont les parties prenantes du projet et serez plus à même de prendre des décisions et de prioriser les étapes à suivre avant de vous lancer.

Conseil n°2 : formez et engagez vos collaborateurs

Des freins en interne…

Le frein principal à la mise en oeuvre de la transformation digitale est : « le manque de formation et de compréhension des objectifs » des équipes pour 2/3 des Dircoms interrogés.

Le changement est souvent mal accueilli en entreprise s’il n’est pas accompagné, aussi il est important de faire comprendre les enjeux du changement et de mettre à disposition des salariés des programmes de formations adaptés aux profils de chacun. Il convient donc de répartir les collaborateurs en fonction de leur niveau de digitalisation et de motivation. Ainsi vous pourrez vous appuyer sur vos collaborateurs les plus engagés pour porter le projet jusqu’à la machine à café 😉

Conseil n°3 : investissez

Des freins financiers

En seconde position les Dircom évoquent « le manque de budget » à 64%, suivi du manque d’accompagnement du CODIR à 43%. Ces deux résultats vont d’ailleurs souvent de pair.

Le changement est souvent mal accueilli par le top management de l’entreprise car il est coûteux et désorganise le quotidien… Pourtant, ces investiisements sont incontournables pour mieux construire l’avenir. Et pas de transformation profonde sans investissement ! Si vous souhaitez moderniser votre organisation vous devrez le faire de manière transverse et engagez des frais que ce soit pour un audit, la mise en place d’outils ou encore pour la mise en place d’ateliers ou de séances de formation.

Conseil n°4: utilisez les bons outils

L’importance de la Data

Toujours selon l’étude, 72% des communicants estiment que leur service n’est pas suffisamment équipé pour conduire sa transformation digitale. Les outils « classiques » type tableur excel, suite office et mail sont encore légion au sein des entreprises.

Pourtant l’utilisation de la Data que ce soit pour mesurer ses actions de com’, pour mieux comprendre ses cibles ou adapter ses contenus est une pièce maîtresse des stratégies de communication aujourd’hui.

Tous les outils ne sont pas appropriés à vos besoins bien sûr mais il peut être intéressant de passer en revue les 5 catégories principales.

Les CRM (pour collecter toutes les interactions entre votre entreprises et vos clients/prospects), les plateformes de marketing automation (pour automatiser vos campagnes e-mailing ), les logiciels de gestion de projets (pour partager des documents et suivre un projet collaboratif), les outils de veille médias (pour passer au crible ce qui se dit sur votre marque, vos concurrents et votre secteur d’activité), les logiciels de RP et d’influence (pour diffuser votre contenu aux journalistes et infuenceurs et être visibles sur le web).

La transformation digitale tout le monde en parle car elle impacte l’entreprise aussi bien en interne qu’en externe. En effet, l’enjeu n’est pas des moindres, il relève même pour certaines entreprises de leur survie. Mais attention, la digitalisation ne se résume pas à une esthétique de surface : site internet responsive, réseaux sociaux et outils design. Elle implique un changement culturel et une refonte des process organisationnels traditionnels pour véritablement s’adapter aux attentes des consommateurs et des collaborateurs, voire les anticiper.

Joëlle Montant, rédactrice web

Articles en relation :

Aucun commentaire pour l'instant. Soyez le premier à laisser une réponse.

Laisser un commentaire