SUIVEZ-NOUS SUR

Twitter fait évoluer le #journalisme #collaboratif

7 janvier, 2015 7 janvier, 2015   7 janvier, 2015 0 commentaire

En lançant Reported.ly, le chantre du Twiter-journalisme collaboratif, Andy Carvin ne crée pas seulement l’information native. Son média 100% Twitter constitue un projet important pour First Look Media, l’ambitieux groupe de Pierre Omidyar.   Reportedly   « Mes erreurs majeures se comptent sur les doigts d’une ou deux mains, qui ont été corrigées par mes followers parfois en quelques minutes ou secondes. Ils en savent beaucoup plus que moi et ont agi de manière collaborative. Il y a un système naturel d’équilibre des pouvoirs sur le Web. Ça n’est pas très différent d’une “breaking news" sur une chaîne d’info continue à la télévision. Au début l’information peut être incorrecte ou floue, et elle sera affinée et rectifiée en avançant. » La disgression est signée Andy Carvin dans Rue 89, elle date de juin 2012 et annonce alors le Twitter News Network (TNN) ou l’avènement du journaliste citoyen. Deux ans après sa leçon de Twitter-journalisme à la conférence 4M de Montpellier, l’ancien stratège en chef de la radio publique nord-américaine NPR - auto-défini comme un « DJ de l’info qui met en musique des morceaux de tous horizons » - invente un nouveau canal de production et de distribution de l’information : le journalisme native. Lancé le mois dernier, le média pionnier Reported.ly reporte l’actu en 140 signes comme Now This News le fait en vidéos de 6 ou 15 secondes. Une révolte communautaire ? Non, une révolution journalistique symbole d’une mutation qui redéfinit les codes d’une profession et abat les derniers remparts de l’élitisme.  

Twitter, plus seulement un booster de trafic

Lire la suite...

Billet d’humeur

18 décembre, 2014 18 décembre, 2014   18 décembre, 2014 0 commentaire

Edition Speciale BFMTV               Aujourd'hui, Culture RP a décidé de revenir sur deux drames survenus en début de semaine : la prise d'otage à Sydney (lundi 15/12) et le massacre dans une école au Pakistan (mardi 16/12).

Rien ne vous a étonné dans le traitement médiatique TV de ces deux actualités très rapprochées ?

Lundi, les chaînes d'info en continu françaises ont réservé des éditions spéciales, dépêché des témoins "exclusifs" sur place et nous ont tenu en haleine toute la journée sur le sujet de la prise d'otages à Sydney... Difficile de passer à côté ! Dans la foulée, le site d’actualité slate.fr consacre d’ailleurs un article à l’« emballement politique et médiatique qui a participé à semer la terreur » en Australie (http://www.slate.fr/story/95797/reaction-autorites-australiennes-terroristes). En revanche mardi, aucun emballement médiatique autour de la tuerie au Pakistan : un sujet manifestement comme un autre pour les TV françaises… De là à penser que la vie de 140 Pakistanais présente moins d’intérêt médiatique que la vie de 2 Australiens pour les médias audiovisuels français… il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas ! Prenons un peu de recul : on est ici témoin d’une médiatisation à deux vitesses dépendant de plusieurs facteurs : la rareté de l’information, l’identification possible du public européen, les enjeux politico-médiatiques, etc. Lire la suite...

Africa 24, la chaîne news panafricaine fête ses 5 ans !

16 décembre, 2014 16 décembre, 2014   16 décembre, 2014 0 commentaire

Lancée en 2009, Africa 24 avait pour but de concurrencer sur le continent africain les chaînes internationales d’information en continu telles que CNN, BBC World News, France 24 et Al-Jazeera. 5 ans après,  la chaîne a fait du chemin et se présente aujourd'hui comme la première chaîne mondiale d’information sur l’Afrique en mettant en avant son ancrage local ainsi que sa capacité à mieux parler de l’Afrique que ses prestigieuses concurrentes.   portrait-fondateur de France 24 Constant Nemale   Constant Nemale, son fondateur, a bien voulu répondre à nos questions afin que l’on en sache un peu plus sur cette autre chaîne d’information internationale francophone. Africa 24 fête cette année ses 5 ans d'existence. Pouvez-vous revenir sur les buts initiaux de la chaîne et sur le contexte de l'époque ? Africa 24 est née dans la seule optique de révolutionner la vision de l’Afrique par les africains mais aussi celle du monde sur l’Afrique.Il y a cinq ans, aucune chaîne ne couvrait l’actualité africaine 24H/24.   Seule la chaîne panafricaine 3A TELESUD essayait tant bien que mal d’offrir des informations régulières sur l’Afrique. Pour les chaînes internationales du type CNN, BBC ou France 24, seule une information stéréotypée sur l’Afrique pouvait avoir du sens. Donc on parlait des catastrophes en tout genre et les problèmes du continent étaient stigmatisés. Une information négative qui trouvait, en outre, son écho dans une certaine opinion publique. Africa 24   Et aujourd'hui comment se situe Africa 24 au sein du paysage audiovisuel du continent ? Tout le monde vous le dira, Africa 24 a révolutionné le regard sur l’Afrique. Et cela en se positionnant comme un média majeur et leader qui montre l’Afrique dans toutes ses dimensions. Nous mettons en avant de nombreux éléments comme ses réussites, ses échecs, sa diversité d’opinion tout en mettant l’accent sur son potentiel illimité en termes de créativité et de développement. De ce point de vue, c’est un succès. Un succès qui se traduit par des résultats d’audience qui font de notre chaîne de télévision, la Première chaîne d’information mondiale sur l’Afrique. C’est la chaîne la plus regardée dans son bassin linguistique alors que les études TNS SOFRES et SYNNOVATE réalisées en 2010 en font la première chaîne en langue française d’Afrique devant France 24 ou TV5. Lire la suite...

Newsletter Culture RP n°34

10 décembre, 2014 10 décembre, 2014   10 décembre, 2014 0 commentaire

Ci-dessous le n°34 de notre Newsletter Culture RP par Franck JametCofondateur de Tribegram Lab. Pour la consulter en ligne veuillez cliquer ici. Bonne lecture   Lire la suite...

Le data journalisme pour les nuls…

5 décembre, 2014 5 décembre, 2014   5 décembre, 2014 0 commentaire

Nicolas Kayser-Bril est une des références internationales du data journalisme. Une pratique qui a fait de nombreux adeptes de par le monde, et qui a introduit, au sein de nombreuses rédactions, une nouvelle manière de faire du journalisme d’investigation. C’est d’ailleurs pour tous ceux qui voulaient s’initier à la pratique que Rue 89, du 6 au 31 octobre dernier, a organisé et hébergé le premier Mooc (Massive Open Online Course)- Cours en Ligne Ouvert et Massif (CLOM) en français- entièrement dédié à la pratique.   Le Mooc de Rue 89 " Comment devenir un bon Data journaliste " a eu lieu du 6 au 31 octobre dernier, vous avez été chargé de le concevoir et de le réaliser. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur les différents objectifs de ce cours et ses modalités ?   Mooc Rue89   Le cours vise à donner aux participants les clés pour comprendre les enjeux du data journalisme, donner de nombreux exemples, des techniques, et permettre à ceux qui souhaitent d’aller plus loin avec des tutoriels. J'ai séparé le fond du cours, qui restera valide dans plusieurs années, de la technique la plus précise, car les outils que l'on utilise aujourd'hui auront évolué dans quelques mois, voire, auront été remplacés. Vous êtes le cofondateur de l'agence Journalism++. Parlez-nous un peu de la genèse de ce projet, de l'implantation de votre agence ainsi que de ses principales activités aujourd'hui ? Journalism++ est une agence de récit par les données (data-driven storytelling), que j'ai cofondée en 2011. Nos clients sont des médias, que ce soient des journaux, des chaînes de télévision, des institutions, des ONG ou des entreprises. Nous les aidons à trouver les histoires les plus intéressantes dans leurs données et à les mettre en scène. Avec Journalism++, nous développons Detective.io, un outil qui permet de travailler de manière simple dans des structures de données extrêmement complexes. Pour faire la promotion de l'outil, rien de tel que de montrer ce qu'il permet de faire en menant des enquêtes à forte visibilité auprès de notre cible comme The Migrant Files ou encore Belarus Networks, une enquête sur les liens de pouvoir en Biélorussie. Lire la suite...

Les intentions d’achats des Français en matière d’High-Tech…

2 décembre, 2014 2 décembre, 2014   2 décembre, 2014 0 commentaire

La régie d’éditeurs high-tech Best Of Content  a réalisé avec Easypanel une étude sur les intentions et le parcours d’achat des Français en matière d'High-Tech pour les fêtes de fin d’année:  
  • 56% des Français prévoient d’acheter ou d’offrir un produit high-tech pour Noël.
  • Le secteur informatique (30%), tablette comprise, devance la téléphonie (22%), l’audio/vidéo (19%).
  • les objets connectés (15%) et le gaming (11%). 16,5% des Français et 20% des seniors de 60-75 ans prévoient d’acheter une tablette pour Noël.
  • Parmi les intentionnistes d'achat d'objets connectés, 44% prévoient d’acheter une montre connectée.
Pour se renseigner avant d’acheter, les sites d’information en ligne (spécialisés ou rubriques high-tech) sont le canal privilégié des Français (28%) devant les conseils des proches (18%) et les magasins physiques (16%). Avec 80% des "intentionnistes", Internet sera le premier canal d’achat pour les produits high-tech à Noël. Lire la suite...

Tribegram Lab la 1er agence française créatrice d’expériences visuelles sur Instagram

1 décembre, 2014 1 décembre, 2014   1 décembre, 2014 0 commentaire

La plateforme dédiée à la photo mobile Tribegram donne naissance à Tribegram Lab, la première agence française de conseil en stratégie social media sur Instagram et sur les principaux réseaux sociaux visuels. Culture RP a rencontré Franck Jamet, responsable de la communication et co-fondateur de l'agence. Site Tribegram_Lab Quel est votre parcours et pourquoi avoir fondé avec Séverine Bourlet de la Vallée Tribegram Lab ? Diplômé du CELSA, j’ai été responsable des relations médias chez eBay France pendant 10 ans, puis consultant digital marketing pour différentes marques. Afin de me consacrer pleinement à ma passion pour la photographie, j’ai orienté ma carrière vers la communication par l’image. D’abord en médiatisant des expositions en France et à l’international, puis en travaillant pour le photojournaliste Reza et son agence Webistan. Convaincu de la puissance de la photo mobile dans les campagnes marketing, j’ai proposé il y a quelques mois à Séverine, fondatrice du réseau Tribegram (+ 10 000 photographes amateurs influents sur Instagram), de créer l’agence Tribegram Lab pour développer la notoriété des marques sur les principaux réseaux sociaux visuels (Instagram, Snapchat, Pinterest, Facebook, Vine…). Lire la suite...

Interview de Delphine Mattauer, Responsable éditorial à l’agence Braaxe

28 novembre, 2014 28 novembre, 2014   28 novembre, 2014 0 commentaire

Delphine Mattauer, racontez nous votre parcours ?   Delphine Mattauer   A 23 ans, je rejoins l’agence Braaxe en tant que Responsable éditorial. J’ai abandonné l’ambition de devenir journaliste après avoir découvert le monde de la communication et de l’entreprise. Après des stages en tant que rédactrice en presse écrite, je suis chargée de communication au sein d’une association internationale dans le cadre de ma licence à l’Université de Bordeaux. Mon Master 1 en communication et édition numérique en poche, une question s’est posée à moi il y a quelques mois : celle de continuer mes études afin d’être diplômée d’un Master 2 en communication corporate ou accepter la proposition de poste en CDI de l’agence Braaxe à l’issu d’un stage. Je n’ai pas pu refuser un CDI qui est synonyme de Graal en France et parce qu’on me proposait de faire ce que j’aime, à temps plein : Réfléchir et écrire. Lire la suite...