SUIVEZ-NOUS SUR

Interview de Christine Trembleau, Responsable Marketing & Communication du Conseil International des Archives

25 octobre, 2016 25 octobre, 2016   25 octobre, 2016 0 commentaire

Culture RP a rencontré Christine Trembleau, Responsable Marketing & Communication du Conseil International des Archives pour nous souligner l’importance des enjeux de cette institution et nous donner quelques informations sur le Congrès International des Archives qui a eu lieu à Séoul en septembre 2016. L’image que se fait le public des archives est imprécise : souvent confondues avec les bibliothèques, les archives continuent d’être perçues uniquement comme des documents à usage interne, difficiles d’accès et n’offrant d’intérêt que pour les seuls historiens. Cette perception biaisée a un impact sur la profession d’archiviste et sur les ressources humaines et financière que les administrateurs consacrent à l’archivage dans leurs entreprises. C’est dans ce contexte que le Conseil International des Archives (ICA) a créé la journée Internationale des archives en 2008 – correspondant au 60e anniversaire de l’ICA, afin que le grand public ait accès aux coulisses de ce métier passionnant à travers un évènement universel et authentique. « En travaillant à améliorer la gestion des archives, l’ICA contribue à la sauvegarde et à l’enrichissement de la mémoire du monde. Fort d’environ 1600 membres provenant de 199 pays et territoire, la vocation du Conseil est de canaliser la diversité culturelle portée par ses membres pour dégager des solutions professionnelles efficaces et faire surgir une profession ouverte aux innovation et aux adaptations ». David Leitch, Secrétaire général de l’ICA. Christine Trembleau ICA Pour Culture RP   Quel a été votre parcours et quel a été la motivation première d’être Responsable Marketing et Communication de l’ICA ? Lire la suite...

E-reputation, un métier où veille et analyse prennent tout leur sens

24 octobre, 2016 24 octobre, 2016   24 octobre, 2016 0 commentaire

Portrait Tanja Noureau pour Culture RP   Tanja Noureau, vous êtes consultante e-réputation et gestion de crise au sein du cabinet Bolero. Pouvez-vous nous présenter votre métier, ses spécificités et impératifs ? Mon métier consiste à surveiller la réputation de mes clients en temps réel sur internet. Je dois veiller à la fois les médias et les réseaux sociaux, analyser la situation à chaque événement et faire des rapports à mes destinataires dès que nécessaire. C'est un métier qui demande beaucoup de réactivité et de vivacité d'esprit : il faut savoir identifier les potentielles crises assez rapidement et fournir une bonne analyse en un temps réduit. De plus, il faut souvent savoir être flexible sur les horaires... la crise ne se limite pas aux horaires de bureau. Vous travaillez notamment pour le compte de la SNCF et de Transilien, où la gestion de crise est une éventualité permanente. Comment peut-on anticiper au mieux les crises dans ce secteur d'activité et quel est l'apport d'un analyste dans cette configuration ? Lire la suite...

Les réseaux sociaux, révolution ou évolution ?

21 octobre, 2016 21 octobre, 2016   21 octobre, 2016 0 commentaire

La puissance et la  croissance du social media, en matière de search et de data, constitue une source exponentielle d’insights conso. TNS Sofres a publié une infographie intitulée "la puissance des réseaux sociaux". L'occasion d'aborder de manière synthétique ce qu'apportent les outils social média à la visibilité d'une marque ou à sa communication. Lorsque les réseaux sociaux sont apparus il y a plus de dix ans, ils se sont  imposés très vite à tous les étages d’une société désormais mondialisée, comme relais d'influence d'expertises reconnues, tout comme  une image personnelle d'un espace ambigu entre pro et perso au service des narcissismes individuels Le monde compte 2,7 milliards de "socionaute"s en 2015 : plus d’un tiers de l’humanité communique désormais avec ses proches, son réseau professionnel mais aussi avec les marques et les institutions sur les réseaux sociaux. Par ailleurs 23% des consommateurs dans le monde passent par les réseaux sociaux pour éprouver leur projet d’achat avant de passer à l’acte. Les avis des consommateurs sont par exemple considérés comme une référence décisive par 12% de la population mondiale. Enfin, les réseaux sociaux représentent 30% du temps passé en ligne dans les payas développés et 39% dans les pays émergents ; et quand 25% des internautes disent lire les mails des marques, ils sont 63% à lire les posts de Facebook. Lire la suite...

Nominations Communication du 12 au 18 octobre 2016

20 octobre, 2016 20 octobre, 2016   20 octobre, 2016 0 commentaire

Lire la suite...

Offre digitale des Echos, un mode test and learn permanent qui s’avère gagnant

17 octobre, 2016 17 octobre, 2016   17 octobre, 2016 0 commentaire

Entretien de Jean-Charles Falloux, Digital Media & Innovation du Groupe Les Echos par Carole Mazurier, Rédactrice en chef de Culture RP.   Jean-Charles Falloux, est diplômé de l'ESAP Toulouse et de l'Institut d'Etudes Supérieures des Arts à Paris. Il dirige depuis 20 ans des projets au sein de départements médias IT et innovations avec une expertise sur les systèmes d’informations, la sémantique et les environnements mobiles. Jean-Charles Falloux_Portrait Longtemps craint des éditeurs, le digital fait désormais partie intégrante de l'offre éditoriale des éditeurs de presse. Quel est le positionnement et l'importance du digital dans l'offre rédactionnel des Echos ? JCF : Nous sommes très attachés à nos lecteurs, qu’ils soient abonnés ou pas, et à la qualité des informations ou services que nous leur proposons. L’excellence fait partie de notre ADN, qu’elle soit au niveau de l’offre éditoriale ou de son accessibilité. L’espace temps et le terminal de lecture ne doivent donc pas être des freins. Cela implique que nos rédactions soient totalement digitalisées et conçoivent la narration d’une news de manière neutre pour être packagée sur n’importe quel support cible. Même si le journal papier conserve une place de choix pour nos clients, il est clair que notre offre éditoriale va continuer de croître fortement dans les années à venir. Nous investissons beaucoup sur le digital au niveau des outils de productions et des formations car nos clients doivent savoir que nous sommes et serons à leur côté peu importe le lieu où ils décident de consommer leur information. Lire la suite...

Nominations Communication du 05 au 11 octobre 2016

12 octobre, 2016 12 octobre, 2016   12 octobre, 2016 0 commentaire

Lire la suite...

Nominations Communication du 28 septembre au 04 octobre 2016

5 octobre, 2016 5 octobre, 2016   5 octobre, 2016 0 commentaire

Lire la suite...

Axielles.com, un accélérateur de connexions professionnelles…

3 octobre, 2016 3 octobre, 2016   3 octobre, 2016 0 commentaire

Culture RP a rencontré Frédérique Cintrat, Fondatrice du site Axielles.com, accélérateur de connexions professionnelles.   Frédérique_Cintrat   Quel a été votre parcours et pourquoi avoir fondé Axielles.com ? Fille de la campagne, élevée dans une ferme, bachelière en section C à 16 ans, j’ai étudié en Ecole de Commerce (à L’Ecole de management de Normandie) après être passée par la case prépa. J’ai ensuite exercé différents métiers et responsabilités dans l’univers du crédit à la consommation, de la bancassurance, de l’assurance et de l’assistance aux personnes. En 2013, alors Directrice Commerciale et Marketing de la filiale assistance de CNP assurances, et membre du Comité de Direction, j’ai été élue par les professionnels Femme Commerciale dans l’assurance et par les internautes femme de l’année dans l’assurance aux Trophée organisé par l’Argus de l’assurance. J’étais par ailleurs très impliquée dans plusieurs réseaux professionnels formels et informels, dont certains que j’avais créés, et engagée dans des réseaux qui œuvraient pour la mixité (j’étais membre du Comex de Financi’Elles en charge de l’inter réseaux dans l’univers de m’assurance justement). Parallèlement, j’avis entrepris l’écriture d’un libre « Comment l’ambition vient aux filles ? » qui a été publié depuis aux Editions Eyrolles après avoir retrouvé sur Internet, juste 30 après, l’enregistrement du débat télévisé auquel j’avais participé en 1983, aux côtes de Françoise Giroud et d’Elisabeth Badinter, où j’y représentais la jeune génération à 17 ans. Lire la suite...